Fil info
00:00 Du son plein les bottes à l'Auzelou, place aux Humeurs Cérébrales https://t.co/EpLAkcH4D7
21:40 les Jeunes Agriculteurs ont du son plein les bottes avec les Fatals Picards https://t.co/yIbImcb5XT
19:59 Je pensais que cette affaire était réglée puisqu'ils ont été obligés d'abandonner. Je m'… https://t.co/AkTB6UOKgk
15:54 Entre le FN, ET le DPS. Pourquoi relativiser ???. On sait tous que la plupart des jeunes neo-nazis sont violent....
15:46Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS | L'Echo… https://t.co/RMKcwppxMF
11:57RT : 🤽🏼‍♂️🤽🏻‍♀️Ce soir à L’Aquapolis de . Rencontres Waterpolo France/Suisse ! 18h : match équipe feminine,… https://t.co/Qad8x4x2Bb
11:42RT : L' reçoit ce soir à 19h au stade municipal de Beaublanc 💪 https://t.co/6A6H29J9tX
11:37RT : Au moins 27 femmes sont incarcérées au Salvador pour fausse couche. La loi prévoit une peine de 2 à 8 ans de prison… https://t.co/WPKjviVPbZ
11:34RT : Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS -> https://t.co/QWQl6p2qHu
11:33RT : Plan grand froid : renforcement de la vigilance Compte-tenu des températures très basses qui vont se prolonger à... https://t.co/T5mMpLp3gi
11:22Plan grand froid : renforcement de la vigilance Compte-tenu des températures très basses qui vont se prolonger à... https://t.co/T5mMpLp3gi

Are friends electric ?

le 22 mars au ccm jean-moulin

C’est un spectacle de danse du chorégraphe Yuval Pick du Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape. Son inspiration : la musique du groupe allemand «Kraftwerk». Avant-gardiste de la musique électrique, les compositions de ce groupe ont influencé de nombreux groupes new wave des années 1980. Dans le son analogique et les rythmes de leurs chansons, le chorégraphe y voit les battements d’un cœur, une marche ou encore une respiration. La musique électrique est pour lui «l’invention d’un nouveau romantisme européen» qui voit la relation entre l’homme et son environnement sous un autre angle. Plus entouré d’une nature idéalisée, l’homme se retrouve désormais pour lui dans un monde urbanisé et mécanisé. Dans ses chorégraphies, le mouvement des danseurs se transforme donc dans une «mécanique humaine» avec laquelle il cherche à évoquer une mémoire collective.

Mercredi 22 mars à 20h au CCM Jean-Moulin. Réservations au 05.55.35.04.10. Tarifs : entre 18e et 22e..

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.