Fil info
19:06Indre : Rentrée littéraire : c’est parti ! -> https://t.co/VNBhCnj3hY
19:04Châteauroux : Deux semaines dans un monde merveilleux -> https://t.co/88ddYugPid
16:53Gargilesse-Dampierre : Séjour studieux pour les élèves harpistes -> https://t.co/Z3HKnP1Wsz
16:52Saint-Marcel : De la moto au graphisme, une même passion pour Sofiane Benhalima -> https://t.co/GqmzIFAsue
16:50Eguzon-Chantôme : TSB : une deuxième victoire de main de maître pour C. Voisin -> https://t.co/5lOet7DV98

Un équipement qui séduit déjà

Dimanche, ils étaient plus de 2.000 à faire le déplacement du côté de Saint-Pardoux afin d’apprécier le nouvel équipement porté par le conseil départemental de la Haute-Vienne.

Après 17 mois de travaux, une première visite de la piscine de Saint-Pardoux était organisée dimanche. Un véritable engouement du public puisque plus de 2.000 personnes ont pénétré dans les coulisses de cet équipement qui semble déjà bien apprécié.
Après la maison d’accueil, le parc accrobranche, les aménagements de la base de Chabannes, le site du lac de Saint-Pardoux est désormais doté d’une piscine. Propriétaire du site, le conseil départemental conforte son «orientation» de faire de ce plan d’eau «un lieu touristique en l’équipant de structures capables d’attirer les touristes comme les gens du département» explique Jean-Claude Leblois, président du conseil départemental.
attirer les touristes mais aussi les locaux
Entouré de plusieurs élus, le président a fait le tour de cette piscine qui vient ainsi «compléter une of-fre qui existe à Saint-Pardoux. C’est une continuation des derniers aménagements» ajoute-t-il. La construction de cette piscine s’inscrit donc dans la continuité  d’équipements attractifs à destination de tous. Désormais, il est possible de proposer des activités touristiques tous les jours, peu importe le temps qu’il fait : «Année après année, nous constatons une fréquentation du site en hausse en recensant le nombre de véhicules. Avec cette fréquentation qui ne fait que progresser chaque année, il était important qu’il y ait des animations tous les jours de la saison estivale» note l’élu.
Si ce centre aquatique «est avant tout un équipement touristique», il s’ouvre également «aux scolaires de toute cette partie du nord du département pour que les enfants puissent venir apprendre à nager» précise le président. En effet, 20 heures par semaine seront consacrées à l’apprentissage de la natation pour les écoles situées à proximité du site.
Si l’équipement s’adresse aux touristes et aux scolaires, il a été aussi pensé pour satisfaire les envies de quiétude des Haut-Viennois : «Quand on arrive là, il y a un véritable dépaysement, on le sent. Le but est aussi d’offrir aux gens du département des journées qui les font se sentir en vacances. Je crois qu’il y a quelques années, tout le monde avait envie de partir sur la côte d’Azur ou sur l’Atlantique mais aujourd’hui on voit bien que les gens choisissent d’autres destinations. La Haute-Vienne a une belle carte à jouer si elle peut offrir des sites comme celui-ci» se persuade Jean-Claude Leblois.
un équipement complet
Après deux ans de travaux, cette nouvelle piscine a plutôt séduit  : «Le résultat est magnifique. La vue sur le lac depuis la piscine grâce aux grandes baies vitrées c’est vraiment pas commun» lance Maryse, habitante de Compreignac qui a l’habitude de fréquenter le site de Saint-Pardoux.
Le nouvel équipement comprend un bassin d’apprentissage intérieur de 330m2, un bassin de loisirs de 420m2 en extérieur mais aussi des structures dédiées à la glisse avec 4 pistes de 40 mètres de long, un toboggan toupie et une rivière à bouées de 100 mètres linéaires. Le centre aquatique sera ouvert 2.500 heures par an et 10 activités y seront proposées régulièrement telles que des séances  d’aquagym, de «bébés-nageurs» ou encore des cours de natation classiques.
Ce projet d’un budget de 10,2 millions d’euros hors taxes qui a mobilisé de nombreuses entreprises dont 18 du département, semble déjà connaître la faveur des premiers visiteurs. L’inauguration officielle avec l’ouverture au public est prévue le 20 mai prochain.
Par Johan Detour

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.