Fil info
16:19 ça commence à bien faire de s'en prendre aux syndicats de travailleurs
16:09La secrétaire générale de l'Union départementale CGT de la Creuse Catherine Baly est convoquée au commissariat de... https://t.co/mEUkOlyFAu
13:02RT : Suite aux violences survenues à l’encontre des arbitres lors de rencontres départementales de ces de… https://t.co/ZDLyLsB1KT
20:40 Merci 😊
20:36 Elle est superbe 😊
20:35 J'veux pas dire mais ma photo est tout aussi belle 😉 https://t.co/uSiCecvEvW
20:33 Voici pardon 😉 https://t.co/HyzoOHrCVb
20:21 Manque une photo... https://t.co/8FObRER1vu
17:40RT : le parquet a su raison garder et la mobilisation a p… https://t.co/y7i3uWLLgZ
17:39RT : Le parquet de abandonne les poursuites à l'encontre du réalisateur , qui a suivi les… https://t.co/H5rqmXy29J

Regards sur le monde des sourds

Vendredi et samedi

Sous le patronage de la Fédération Nationale des Sourds de France, la BFM et l’Espace Noriac accueilleront vendredi et samedi les «Journées mondiales des Sourds».
C’est à l’espace Jules-Noriac, vendredi à 19 heures, que sera jouée la pièce de Jean-Yves Augros «Parle plus fort». Après le succès de «Ma parole» créée en 2007, l’auteur revient à la scène avec ce spectacle de sensibilisation en langue des signes et en français qui se penche sur la situation des sourds et leur rapport à la société. A travers sa pièce, Jean-Yves Augros souhaite montrer que les deux mondes, sourds et entendants se ressemblent, avec leurs différences et leurs difficultés, mais aussi avec leurs joies. «Parle plus fort» est produit par l’International Visual Théâtre (IVT) dirigé par Emmanuelle Laborit, un laboratoire de recherches artistiques, linguistiques et pédagogiques sur la LSF, les arts visuels et corporels et une école d’apprentissage de la langue des signes, située dans les locaux historiques de l’ancien Théâtre du Grand Guignol à Paris 9e.
«La vérité»
Samedi à 14h30 sera projeté à la BFM le film documentaire «La vérité», écrit et produit en 2015 par Julien Bourges, réalisateur sourd. Pour ce film, les habitants de la commune de Castanet Tolosan (31) et le réalisateur ont reçu en 2016 la médaille de la ville décernée par leur maire Arnaud Lafon. Le film se concentre sur des témoignages : un parent entendant d’enfant sourd, un stagiaire ORL, un professeur spécialisé, un historien, un psychologue… tous parlent  de leur vécu et des situations rencontrées. La projection sera suivie d’un débat avec le réalisateur. L’interprétation  français-LSF sera assurée.
Ce projet lui a demandé trois ans de travail qu’il a effectué bénévolement. C’est le 1er septembre 2014 qu’avec son équipe il a débuté le tournage à Toulouse, Paris et Louhans  en Saône-et-Loire.
Des ateliers LSF pour adultes et bébés
Dans le hall de la BFM, le public pourra, pendant ces deux journées, participer à des ateliers découverte de la langue des signes française (LSF). Des ateliers adultes permettront de découvrir  les premières notions de la langue avec les professeurs du Centre de Formation de la Langue des Signes Français (CFLSF) et des ateliers  LSF bébés pour les enfants de 0 à 6 ans feront découvrir aux familles  «Bélé signe», un atelier ludique de découverte de la langue, animé par Stéphanie Maerle.
En clôture de ces journées, le public pourra, le 16 septembre à partir de 20 heures à l’Atelier, rue du Maupas, découvrir ou redécouvrir (autour d’un verre ou d’un repas) les particularités de la LSF, et mieux comprendre la culture
sourde.
                  Josette Balanche

Renseignements : Maison des sourds de la Haute Vienne  26, Rue Marcel-Madoumier 87100 Limoges.    
Contact : 05.55.32.59.80 et mshv87@gmail. com

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.