Fil info
22:24RT : Victoire pour la liberté d'expression. Nous poursuivons le combat https://t.co/fIKk3fOp8N
22:23RT : L'Indication Géographique Protégée (IGP) a été accordée aux porcelainiers de Limoges. Seule la porcelaine entièrem… https://t.co/MOWbd1dtGS
22:23RT : Région : Jeudi 14 décembre, ils chanteront pour L’Echo -> https://t.co/FsiQBvNj7M
16:19 ça commence à bien faire de s'en prendre aux syndicats de travailleurs
16:09La secrétaire générale de l'Union départementale CGT de la Creuse Catherine Baly est convoquée au commissariat de... https://t.co/mEUkOlyFAu
13:02RT : Suite aux violences survenues à l’encontre des arbitres lors de rencontres départementales de ces de… https://t.co/ZDLyLsB1KT

Artiste éclectique, Jacques-Emile Deschamps nous a quittés

Nécrologie

Jacques-Emile Deschamps, poète, musicien, écrivain, grand connaisseur de la médecine traditionnelle chinoise et des spiritualités orientales, vient de nous quitter.
C'est à Saint-Junien, en 1950, que l'artiste a vu le jour. Élève studieux, il se passionne  très tôt pour la musique, composant des chansons et se produisant sur des scènes locales. C'est en 1972 qu'il enregistre son premier disque "Non retour" qui, à l'époque, reçoit un accueil particulièrement favorable de la part des critiques et de la presse. Un disque couronné par le Premier prix de la SACEM au Festival de Rennes.
Au cours des années 70, il enregistre d'autres albums auxquels collaborent des musiciens de renom. Il écrit également des chansons pour d'autres chanteurs, est nommé, à l'âge de 23 ans seulement, directeur artistique des disques «Vogue», inaugure le 1er Printemps de Bourges, joue à l'Olympia, compose pour le théâtre, fait la première partie de Léo Ferré et représente la France au Festival de Mexico en 1978. Cette carrière musicale très prolifique se prolonge jusqu'au milieu des années 80, avec notamment la composition de musiques pour une sitcom de TF1 et pour des films publicitaires.
A cette époque, il décide cependant de «rompre» avec le monde de la musique et de se consacrer à ses autres passions : les spiritualités orientales, la médecine chinoise et l'écriture. Il collabore ainsi à de nombreuses revues musicales ou consacrées aux médecines orientales, écrit plusieurs ouvrages (poésies, romans, médecine et spiritualité)  et anime également des conférences à travers le monde. Son premier polar, "Le rruc", est publié en 1996 dans la "Série noire" des Éditions Gallimard.

Bien qu'ayant cessé officiellement toute activité musicale depuis les années 80, Jacque.-Emile  Deschamps a continué d'écrire des chansons et de jouer pour des amis. Récemment, il a repris le chemin des studios en devenant le parolier de Limoges Opéra Rock.
Une vie et une carrière bien remplies même si Jacques-Emile est parti trop tôt.
Humaniste, engagé, il laissera le souvenir d'un homme apaisé, aimant la vie et la beauté.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.