Fil info
22:24RT : Victoire pour la liberté d'expression. Nous poursuivons le combat https://t.co/fIKk3fOp8N
22:23RT : L'Indication Géographique Protégée (IGP) a été accordée aux porcelainiers de Limoges. Seule la porcelaine entièrem… https://t.co/MOWbd1dtGS
22:23RT : Région : Jeudi 14 décembre, ils chanteront pour L’Echo -> https://t.co/FsiQBvNj7M
16:19 ça commence à bien faire de s'en prendre aux syndicats de travailleurs
16:09La secrétaire générale de l'Union départementale CGT de la Creuse Catherine Baly est convoquée au commissariat de... https://t.co/mEUkOlyFAu
13:02RT : Suite aux violences survenues à l’encontre des arbitres lors de rencontres départementales de ces de… https://t.co/ZDLyLsB1KT

Enfants : le livre vivant

Cinq auteurs et illustrateurs sont au programme du 31e Salon du livre d’enfant d’Isle décliné ce week-end en multiples rencontres, spectacles et animations en accès libre pour toute la famille.

Offrir une approche vivante du livre pour donner le goût de lire à la jeunesse. Porté dans ce but depuis trente et un ans par la municipalité d’Isle et le centre culturel municipal Robert-Margerit, le Salon du livre d’enfant d’Isle s’inscrit cette année dans la continuité de son édition anniversaire 2016, en accueillant ce week-end quatre auteurs et un auteur-illustrateur de littérature jeunesse parmi les plus en vue du genre, chéris pour leur engagement et la diversité de leurs productions. Dire ce qui étonne, touche, met en colère, effraie, passionne, et faire danser textes et images autour, dire aussi qu’il ne faut pas se taire... Dès jeudi, Ramona Badescu, Hubert Ben Kemoun, Philippe Lechermeier, Thomas Scotto et l’auteur illustrateur creusois, Nicolas Gouny (auteur de l’affiche 2017) viendront échanger dans les 44 classes (de la maternelle au collège) investies dans l’événement, point d’orgue d’un travail approfondi mené depuis la rentrée avec leur enseignant. «Mettre un visage sur ces ouvrages, ces histoires, ces mots, ces illustrations, permet aux enfants de s’immerger dans l’univers des auteurs-illustrateurs invités» souligne Hervé Faure, directeur du centre culturel Robert-Margerit. Le statut d’écrivain, de dessinateur, peut alors s’effacer devant le savoir-faire de l’artisan, homme ou femme comme les autres qui livre son quotidien, ses doutes,  convictions  et questionnements, explique son travail et en démon-tre les mécanismes, fruit d’un long labeur au fil d’ébauches successives. Cela incite les enfants à la fois à la lecture et à la création comme moyen d’expression à leur portée».
Vendredi, samedi et dimanche, le salon sera largement ouvert aux échanges avec les auteurs et à la découverte des ouvrages, dans un espace décoré par les enfants, surfaces colorées où s’imbriquent des lettres en mouvement  à la manière du peintre Paul Klee, avec le concours du plasticien Jean-Pierre Uhlen, installé depuis quelques années sur la commune.  Au côté des auteurs et libraires spécialisés -Rêv’en’page, Page et Plume, Librairie Occitane, Les Amis du Père Castor, le salon accueillera plusieurs associations  investies pour l’expression de la jeunesse par l’écriture ou le dessin, tels Les Amis de Robert-Margerit, Amnesty International, le MRAP, Amis sans frontières, et une nouvelle venue cette année, ATD Quart-Monde. L’association Lire et Faire Lire, viendra également partager, de vive voix dans les classes, les ouvrages des auteurs invités.
En parallèle comme chaque année, spectacles, concerts et animations  (cf encadré) seront accessibles gratuitement aux enfants et familles qui seront arrivés à l’heure, jauges limitées oblige.
Enfin, samedi et dimanche, la maison du temps libre accueillera un atelier maquillage animé par Frédérique Lovinfosse (à partir de 14h30) ainsi que les jeux et animations proposés par la ludothèque «La cité des jeux» et les CEMEA (association d’éducation populaire) du Limousin qui posera ses malles dans la salle annexe. Tout au long du week-end, ses animateurs bénévoles proposeront des ateliers autour des activités de création, de graphisme ainsi que des animations en lien avec l’engagement réaffirmé en direction de la jeunesse, de ce salon décidément pas comme les autres.
Par Isabelle Haderer

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.