Hugh Coltman et Lucky Peterson en ouverture

festival jazz eclats d’email du 16 au 26 novembre

La voix de Nat King Cole a bercé l’enfance de Hugh Coltman. Après une longue aventure au sein du groupe de blues anglais The Hoax, le succès de ses deux albums solo Stories From The Safe House et Zero Killed, et deux années en tournée, le plus français des chanteurs britanniques a décidé de rendre hommage à ce musicien-chanteur hors pair et indirectement à sa mère. Avec «Shadows : Songs of Nat King Cole», Hugh revisite quelques standards (Nature Boy, Mona Lisa, etc.), mais aussi des titres moins connus (Shadows, Annabelle, etc.), d’une façon brute et empreinte d’émotion, où plane l’ombre de deux grandes influences de sa vie. Après cette ouverture en forme d’héritage familial jeudi à l’Opéra, le festival jazz Eclats d’Email y accueillera vendredi le chanteur, guitariste et organiste, Lucky Peterson, plus que jamais l’un des dépositaires les plus légitimes du blues. Le bluesman de Buffalo rendra hommage au maître de l’orgue Hammond B-3 Jimmy Smith, qui fût l’un de ses professeurs (avec Bill Doggett). «Tribute to Jimmy Smith» enregistré à Paris en février 2016, a été un pari hautement risqué tant le swing et le groove de l’orgue de Jimmy Smith ont régné sur le jazz des années 60.
Ce projet excitant n’a pourtant rien d’étonnant ; rappelons que la musique de Jimmy Smith était très influencée par le gospel et le blues et qu’avant d’étudier l’instrument avec ce dernier, Lucky Peterson s’est produit à l’orgue dès l’âge de cinq ans devant Willie Dixon qui, stupéfait, l’a pris sous son aile. Enfant prodige, Lucky Peterson a plus tard accompagné à l’orgue des artistes comme Mighty All Stars, Mavis Staple ou Bootsy Collins. En 2009, le bluesman avait déjà sorti le coffret «Organ Soul Sessions», un hommage à Quincy Jones, Amy Winehouse, Kenny Burrell, Johnny Cash, les Neville Brothers ou Leon Russell. En seconde partie de soirée, Silvia Ribeiro Ferreira, saxophoniste baryton, ténor et alto formée au Conservatoire à Rayonnement Régional de Limoges présentera à l’Espace CITE son tout premier programme personnel «Ornida dal lado», projet électro jazz enrichi par les compositions et les arrangements de Xavier Parlant, batteur accompagné aux claviers par Sébastien Barrier et Denis Clément à la guitare basse. Un triptyque de choix qui annonce bien d’autres très belles réjouissances à venir dans cette nouvelle édition de Jazz Eclats d’Email.
JEUDI : Opéra 20 h : Hugh Coltman : «Shadows : Songs of Nat King Cole». Avec Hugh Coltman (chant), Gaël Rakotondrabe (piano), Thomas Naim (guitare), Raphaël Chassain (batterie), Christophe Minck (contrebasse). VENDREDI : Lucky Peterson : Tribute to Jimmy Smith. Opéra 20h.. Avec Lucky Peterson (orgue Hammond, voix), Kelyn Crapp (guitare), Ahmad Compaoré (batterie), Nicolas Folmer (trompette). Silvia Ribeiro Ferreira «Ornida dal lado». Avec Silvia Ribeiro Ferreira (saxophones), Xavier Parlant (batterie), Sébastien Barrier (claviers), Clément Denis (guitare basse).
www.eclatsdemail.com

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.