Fil info
19:16Larche : Chasse aux déchets sauvages ouverte ! -> https://t.co/BdgxMlpjow
18:58RT : Derrière Zemmour, l’irrépressible banalisation de l’extrême droite dans les médias via https://t.co/bfcFXMeYh2
17:54Vous les croiserez sûrement ! La team des jeunes de sera de la partie pendant les vacances de la Tou… https://t.co/UURIejsocH
16:26Lissac-sur-Couze : «La paix et le climat, même combat» | L'Echo https://t.co/SQZVnPyhnC via
16:21RT : À chaque fois que ce message est liké je fais 10 pompes. https://t.co/jpZY7uK6ff
16:19RT : Le député et ancien a été mis en examen pour fraude fiscale, détournement fonds publics,… https://t.co/LW9h14CXJJ
16:17RT : On se souvient que le Député Villani a voté la suppression de l’obligation d’accès pour les handicapés à tous les l… https://t.co/owKnnRwlEk
16:17RT : rares images d'une sublime panthère des neiges . https://t.co/rF7vUAo5Db
16:16RT : STROMAE L’artiste belge va porter plainte contre les organisateurs et organisatrices de la marche anti PMA du 06 o… https://t.co/X14jPBr81q
14:00RT : ALERTE ORAGE Les services de météo France ont placé le département de la Corrèze en vigilance Orange, pour un épiso… https://t.co/PjpbeKZisS
13:02Périgueux : Lionel Pascal (PRG Périgueux) au PS Dordogne : "l'huile est plus utile dans les rouages que sur le feu"… https://t.co/6M2RE1l5GP
11:56Escoire : Orages : Dordogne passe en alerte orange -> https://t.co/NURStZhi5q
10:28Beaupouyet : Leur maison brûle entièrement cette nuit près de Bergerac -> https://t.co/UqSWXKjYK2
09:09# # - -Vienne : Les 20 ans de la petite unité de vie de la cité Thuillat -> https://t.co/hR4Vhnq8sk
09:07# # - -Vienne : Le mariage, tendance néo-trad -> https://t.co/0xOJfisOMS
09:06# # - -Vienne : Le NPA veut faire converger les luttes et les colères -> https://t.co/Jn2P13zXkG
09:04# # - -Vienne : Sensibiliser et inciter le public à être «co-producteur» de sa sécurité -> https://t.co/CwIB6vhDJG
09:00Région : Les besoins de logements d’ici 2030 -> https://t.co/J2azhaYyRv
08:58Région : Nouvelle alerte aux pesticides -> https://t.co/AjzF8p5M3t
03:42 A qq jours de l'appel à manifester de l', 1 coup… https://t.co/HY2B8v1dwZ
03:34Le Buisson-de-Cadouin : (VIDÉO) "Après avoir contribué à la richesse nationale… les agriculteurs retraités priés de… https://t.co/w3AfZdRzCE
00:27«On atteint même les 80% de communes soutenant le maintien des services de la DGFIP sur l’ensemble du territoire» d… https://t.co/r2vyp2A2ra

Amitié, gibier et chaleur au menu du repas festif de La Bonne Assiette

Le repas de fin d’année du restaurant social La Bonne Assiette accueillait hier 150 bénéficiaires salle Jean-Paul II à Limoges autour de denrées festives offertes par l’Interprochasse et la Banque Alimentaire 87.

«Un vrai repas de fête qui prend tout son temps». 150 bénéficiaires de La Bonne Assiette dont une quinzaine d’enfants étaient hier conviés salle Jean-Paul II à Limoges pour partager un moment convivial et gourmand à l’occasion des fêtes de fin d’année, sous l’égide de la Banque Alimentaire de la Haute-Vienne. Un cadeau remis à chacun, des sourires sur les visages... Foie gras, saumon et bûche étaient au menu, autour d’un plat de gibier accommodé par les cuisiniers du restaurant social.  Du faisan, offert par l’Interprochasse, partenaire depuis 2013 des Banques Alimentaires au niveau national via l’opération «Les chasseurs ont du cœur», comme l’explique Yves Mercier, président de la Fédération Nationale des Chasses Professionnelles : «Cette année, nous fournissons 5 500 faisans «prêts-à-cuisiner» pour permettre à de nombreuses associations caritatives travaillant en lien direct avec les Banques Alimentaires d’embellir les fêtes de fin d’année des plus démunis, en permettant de préparer 20 000 repas festifs dans 16 villes différentes dont Limoges. L’un des principaux enjeux des Banques Alimentaires est de trouver des dons riches en protéines et plus particulièrement en protéines animales. Ce geste est devenu malheureusement nécessaire...». Comme deviennent de plus en plus prégnants les besoins en hébergement d’urgence de certains bénéficiaires. «Au delà de la nourriture, nous sommes de plus en plus régulièrement sollicités en matière d’hébergement, et bien démunis car le 115 est toujours saturé souligne Mireille Bréchet, présidente de la Banque Alimentaire 87. L’une des familles présente aujourd’hui dort toujours à la gare...».
La Banque Alimentaire 87 a accompagné cette année près de
20 000 personnes sur tout le département contre 18 000 comptabilisées l’année dernière.
Elle tient depuis peu à la disposition des associations qui le souhaitent un camion réfrigéré avec son chauffeur pour répondre aux besoins des personnes isolées qui n’osent pas venir ou qui ne peuvent pas se déplacer.

Air Jordan VII 7 Retro 304775