Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

C’est parti pour les soldes d’hiver

Consommation

Tradition de début d’année, les soldes d’hiver ont débuté hier avec d’emblée des réductions très intéressantes.
D’ailleurs, beaucoup s’étonnent de ces articles déjà soldés à moins 50, moins 60% et parfois même plus. C’est le cas pour Ingrid, qui glanait hier les bonnes affaires depuis la fin de la matinée : «Il y a vraiment des bons plans. Je suis venu à 11h parce qu’il y avait moins 10% sur les soldes. C’est-à-dire que s’il y a déjà moins 50% sur une paire de chaussures, tu as en plus 10% sur la réduction» confie la jeune femme, qui a été avertie par mail de ces «bons plans» éphémères. Elle ajoute avoir «été très surprise de voir déjà de telles réductions. D’habitude, on voit ça à la fin des soldes mais là, les prix sont tout de suite très bas», ce qu’elle voit d’ailleurs d’un bon œil. Sur la réduction possible du nombre de semaines de soldes l’an prochain, Ingrid ne réagit pas vraiment : «Peu importe la durée, l’important est qu’il y ait toujours les soldes !» insiste Ingrid.
Jean-Philippe a commencé les soldes hier, dès 9h, sur internet : «Ce matin je suis allé en ville vers 10h et j’ai trouvé qu’il n’y avait pas grand monde» ce qu’il explique «peut-être parce que les fêtes de fin d’année viennent de se terminer. Il y a eu le black friday en novembre aussi». En revanche, Jean-Philippe a remarqué le succès des soldes sur la toile : «J’ai commencé mes achats dès 9h sur internet car les soldes commençaient dès 8h sur tous les sites. Et là c’était le rush car il y avait pas mal de ruptures de stock».
Si «au niveau des articles soldés, il y a beaucoup plus de choses soldées pour les femmes», Jean-Philippe s’est réjouit que «pour la première démarque, il y a quand-même de belles promotions».
Nicolas est vendeur dans un magasin de vêtements du centre-ville : «Pour un premier jour, je trouve que ça démarre plutôt fort. En tout cas, on imaginait pas autant de monde». S’il remarque que la matinée a laissé «le temps de bien tout préparer, on est submergé depuis le début d’après-midi». Car dans sa boutique, certains articles étaient étiquetés à moins 70% : «Pour attirer les clients, on fait des grosses offres dès le départ. Et il n’y a pas que chez nous lorsqu’on regarde un peu les vitrines des concurrents».
Par ailleurs, il note que durant cette période de réductions, les articles de la nouvelle collection se vendent, mais, dans une moindre mesure : «Sur environ 5 produits vendus, il y en a quatre qui sont soldés» confie Nicolas.
Sur l’idée de passer de 6 à 4 semaines dès l’hiver prochain, le vendeur reste dubitatif : «ça peut-être bien pour le client mais pour nous il est évident qu’on perd deux semaines d’activité. Avec six semaines, on a également beaucoup plus de temps pour étaler nos produits» souligne-t-il.
Ces soldes qui démarrent fort, se prolongent jusqu’au 21 février.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.