Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

Le préfet de la Haute-Vienne mobilise le personnel

Hier, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie des vœux au personnel, le préfet de la Haute-Vienne a remercié chacun pour son engagement tout en rappelant la nécessaire mobilisation, au service des habitants mais aussi des entreprises.

Comme l’a d’abord rappelé le secrétaire général de la préfecture Jérôme Decours, l’année 2017 a été riche. Entre le plan préfecture nouvelle génération, les exercices de sécurité civile, l’incendie de Meuzac ou la venue de huit ministres, du Président de la République, à deux reprises, et du Premier ministre, sans oublier les ajustements nécessaires dans le cadre de la suppression de cinq équivalents temps plein (quinze autres seront «rendus» cette année), les quelque 200 agents de la préfecture de la Haute-Vienne n’ont pas chômé.
En 2018, l’activité devrait être tout aussi intense. A l’occasion de ses vœux au personnel, le préfet Raphaël Le Méhauté a rappelé les quatre grands chapitres de l’action préfectorale : soutien aux habitants (sécurité, politique de la ville, dématérialisation des procédures...), soutien aux collectivités territoriales, mise en œuvre des politiques publiques et soutien aux entreprises. Avec notamment, la mise en place d’une lettre économique de la préfecture grâce au travail d’un stagiaire de l’ENA.
Concernant le «SAV» des politiques publiques, Raphaël Le Méhauté explique qu’il faudra savoir «faire œuvre de pédagogie. Et dans cette optique, les cadres auront à mobiliser leurs équipes.» Dans ce rôle explicatif, le préfet de la Haute-Vienne, reprenant les mots du Président de la République estime que les personnels de la préfecture représentent «des entrepreneurs de l’Etat sur les territoires.»
Distillant un message «d’engagement, de confiance et de motivation», Raphaël Le Méhauté souhaite également que la Haute-Vienne soit «un département attractif où il fasse bon vivre et un département d’accueil.» Sur la politique migratoire, on notera que le secrétaire général, s’il a relevé une augmentation de 38% des demandes d’asile dans notre département, a également souligné que les mesures d’éloignement avaient progressé de 50%...
Sur la dématérialisation des procédures, on retiendra enfin que dix-neuf points d’accès ont été déployés dans le département pour répondre aux besoins des publics les plus éloignés des nouvelles technologies.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.