Fil info
21:07RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:59Région : Quand l’Education nationale se rapproche de l’entreprise -> https://t.co/abJQTWKUYT
18:56Indre : [intégral] Vanik Berbérian écrit à Agnès Buzyn -> https://t.co/ujYXcKy3cC
18:55Saint-Gaultier : Eglise romane : près de dix siècles d’histoire -> https://t.co/wuUUrPuqav
18:54Indre : Comment aider les orphelins à faire leur deuil ? -> https://t.co/wQmyQUEZYj
18:51# # - -Vienne : Les retraités en ont marre d’être maltraités -> https://t.co/2qWOFhpBhs
18:50Indre : Dans l’intimité de George Sand -> https://t.co/PX6rcRd6DG
18:46La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:13Région : Des pistes pour économiser l’eau -> https://t.co/9yZl9eksh1
18:05RT : Le parti d’extrême droite fait son entrée au parlement de avec 11% des voix. Nouvelle alerte. La pest… https://t.co/G0HDwpOFRW
17:53# # - -Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau -> https://t.co/1zI0CG5nSs
17:50Comme chaque 2e dimanche d’octobre, les badauds ont pris d’assaut les rues, le champ de foire de Chénérailles pour… https://t.co/tq5okDutiD
16:56Mercredi 17 octobre SOLIHA Dordogne-Périgord avec le Département fête ses 50 ans à Périgueux de 9h à 12… https://t.co/e2NGHhFMUF
16:52# # - -Vienne : Le marché aux plantes prend racine parc Victor-Thuillat -> https://t.co/M63o5XWUoy
15:03Dordogne : Entre colère et exaspération -> https://t.co/NCUw6GWJO9
15:02Dordogne : Dominique Bousquet, pour un dernier mandat à la tête des Républicains -> https://t.co/OPVJXzHbQp
14:54RT : Partons à la rencontre de qui se bougent pour améliorer notre quotidien. Adil, entraîneur de jeunes à… https://t.co/yTLQbQ2euk
14:49Périgueux : Partir des besoins des chômeurs et des entreprises -> https://t.co/XFbbbE1Sbg
10:15MAIRE DE CULAN EN COLERE : depuis une semaine le bureau de poste est fermé, cette situation risque de perdurer… https://t.co/3goxhKCdWH
10:13Guéret : RPG, la radio en plein développement | L'Echo https://t.co/kicpJST4fG via
09:07Cublac : Contre la venue du FN: «Se rassembler autour de projets» | L'Echo https://t.co/hxXDU4c5Bj via
09:00RT : Gros bordel sur . Intercité 3604 supprimé et 3614 50 mn retard. Motif. Panne train de nuit

Seize classes fermées, pour l’instant...

On savait que la carte scolaire s’annonçait saignante. On sait désormais à peu près à quelle sauce les écoles du département vont être mangées...

Parce que les organisations syndicales ont unanimement voté contre le projet de carte scolaire, un nouveau comité technique spécial départemental sera convoqué vendredi. C’est donc en fin de semaine qu’on saura les contours exacts des ouvertures et fermetures de postes en Haute-Vienne.
Mais déjà, on sait que plusieurs écoles vont être impactées (voir par ailleurs). «Ces mesures ne sont pas recevables, estime Fabrice Prémaud, pour le Snuipp-FSU. Car ces classes surchargées se traduisent concrètement par une dégradation des conditions d’enseignement pour les enseignants et une dégradation des conditions d’apprentissage pour les élèves.»
«Nous avons voté contre ce projet car il ne permet pas de rétablir les moyens dont nos écoles ont besoin. La Haute-Vienne reste un département très mal doté. Nous sommes 82e sur 95 en termes d’encadrement au niveau national, observe Thibault Bergeron, SE-Unsa. Nous demandons donc un plan de rattrapage de 60 postes pour permettre à notre département de rejoindre la moyenne nationale.» Le responsable syndical annonce en outre que «près de 40 écoles seront à l’arrêt [aujour-  d’hui, ndlr]», dans le cadre d’une mobilisation qui se traduira par un rassemblement à 10h30 devant le Rectorat de Limoges.
Par ailleurs, alors que de vingt à vingt-cinq classes se retrouvent quotidiennement dépourvues d’enseignant dans notre département, faute de remplaçants en nombre suffisant (chiffres établis préalablement aux épidémies hivernales) et qu’une demande de création de huit postes supplémentaires avaient été formulée pour pallier ce déficit, ce sont seulement quatre postes qui devraient être créés.
Côté ouverture, outre le dédoublement des CE1 en REP et REP+ (soit dix-sept ouvertures), une ouverture de classe aura lieu à la rentrée prochaine dans le RPI de Champagnac-la-Rivière-Champsac.
Fermetures très probables de classes dans les écoles de  :
- Oradour-sur-Glane (primaire),
- Chaillac (primaire),
- Regroupement pédagogique intercommunal (RPI) Cieux-Javerdat (primaire).
-  Limoges : école Victor-Chabot maternelle), Jean-Marie-Paroutaud (maternelle), Marcel-Madoumier (maternelle), Condorcet-Roussillon (primaire) ,
- Rilhac-Rancon (maternelle),
- Couzeix : école Françoise-Dolto (maternelle),
- Saint-Laurent-les-Eglises (primaire),
- Saint-Sulpice-les-Feuilles (primaire),
- Saint-Yrieix-la-Perche (école Maurice-Ravel),
-  RPI Château-Chervix-Vicq-sur-Breuilh-Magnac-Bourg (fermeture à Magnac-Bourg),
- Saint-Paul,
- Rochechouart (élémentaire Hubert-Reeves),
- Verneuil-sur-Vienne (élémentaire).
Risque fort de fermeture :
- RPI Châlus-Pageas,
- Saint-Léonard (élémentaire).