Fil info
00:21Corrèze : La sculpture s'installe en pleine nature jusqu'au 23 juillet | L'Echo https://t.co/gvkVOiQeFE via
23:38France : Les syndicats agricoles réunis par Macron -> https://t.co/L3fgBJztod
23:36International : Israël : la Knesset vote le racisme d’État -> https://t.co/IBnged6nWB
23:34Région : Une certaine vision du service public -> https://t.co/SBSJItKgUW
21:05Cyclisme : Geraint Thomas gagne au sprint à l'Alpe d'Huez -> https://t.co/IdsdrsVO8t
20:50Périgueux : Table rase sur les services publics | L'Echo https://t.co/lTpdUYjk5T via
20:39Corrèze : La sculpture s'installe en pleine nature jusqu'au 23 juillet -> https://t.co/1RYpAAYfyE
18:58Châteauroux : [intégral] L’alphabet façon Ghe2toBlaster -> https://t.co/fO7oDLMchp
18:55Périgueux : Table rase sur les services publics -> https://t.co/aqdzO3YvCY
18:54Indre : Les Familles Rurales manquent d’aides à domicile -> https://t.co/JXSqdlxTG1
18:51Ambrault : Demain soir, rendez-vous pour la 5e édition de Bluesberry -> https://t.co/zCK67Oecok
18:50Salagnac : Ils vont vadrouiller en attendant La Grande Vadrouille -> https://t.co/vsYGdKsbZo
18:19RT : Surprise! Le gvt espagnol lutte pour enlever les restes de Franco de son mausolée. Mais les moines qui gèrent ce li… https://t.co/657GDNJp2D
18:18RT : La comparution est chaque fois un peu moins immédiate... Après un malaise le jour de la première audience, le 11 ju… https://t.co/RHCLwhV9oj
18:11La comparution est chaque fois un peu moins immédiate... Après un malaise le jour de la première audience, le 11 ju… https://t.co/RHCLwhV9oj
17:37RT : Ce Macron qui a privatisé l'équipe de France à son seul profit, c est le même qui a baissé de 7… https://t.co/S2NrXG0GLk
17:37RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
17:35RT : Affaire , les réitèrent leur demande d’une commission d’enquête sur les violences qui ont eu li… https://t.co/P0mXDaKayi
16:04Lubersac : Yannick Icebe a rencontré les jeunes rugbymen stagiaires -> https://t.co/unH00Vgu6q
14:51RT : 19/07 grille Châteauroux ST SEBASTIEN Limoges https://t.co/AkBdJFGs4C . Pour le Vendredi 20 juillet, s… https://t.co/hoQP9TL9MI
14:50RT : Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
14:50RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
12:38RT : Affaire . J’avais déposé une commission d’enquête sur les incidents du 1er mai refusé par la majorité ⁦… https://t.co/bFWqBdcrqm
12:37RT : Insupportable ! On apprend ce soir que le collaborateur d’ Alexandre Benalla déguise en policier s’e… https://t.co/9S2GJNLAYh
12:37RT : A Nice Estrosi coupe l'eau aux SDF, des commerçants se mobilisent et leurs viennent en aide ... Ici Mme Baerts phar… https://t.co/1s39tHS4Qh

«Des moyens pour les policiers»

Mardi, une délégation locale du syndicat Alliance Police Nationale était reçue par le préfet Raphaël Le Méhauté et sa directrice de cabinet pour évoquer les difficultés professionnelles rencontrées par les gardiens de la paix.

Plusieurs sujets concernant les difficultés rencontrées par les gardiens de la paix dans l’exercice de leurs fonctions ont été abordés par les quatre représentants haut-viennois du syndicat Alliance Police Nationale lors de cette rencontre en préfecture. A l’ordre du jour tout d’abord, des doléances concernant une manifestation contre les violences policières à Limoges le 20 janvier: «Cet événement s’est tenu suite à des interpellations au cours desquelles deux policiers avaient été victimes de violences. Comble de mauvaise foi vis-à-vis de nos collègues victimes de voir ainsi les rôles inversés alors qu’aucun des individus interpellés n’avait été blessé» a dénoncé Laurent Nadeau, délégué départemental  du syndicat.
Autre problématique en discussion, la souffrance au travail «liée à une accumulation de mauvaises conditions de travail, à l’accroissement des violences commises envers les forces de sécurité, à la diminution constante des effectifs de police avec 35 policiers perdus pour les unités de voie publique en quatre ans a poursuivi Laurent Nadeau évoquant également «le manque récurrent de considération hiérarchique assorti de problèmes de salubrité qui perdurent au sein même de l’hôtel de police et des soucis liés à des véhicules de police vieillissants».  
Les syndicalistes ont ensuite évoqué leur mobilisation contre le projet de suppression de l’unité de secteur du centre-ville, pour lequel une solution alternative a finalement été trouvée. «La multiplication des opérations de police dans les quartiers difficiles démontre s’il en est besoin l’excellent niveau d’implication des policiers limougeauds. Ceux-ci n’ont pas besoin ou envie d’avoir sans cesse une «épée de Damoclès» au-dessus de la tête pour travailler efficacement».
Les policiers réclament de leur hiérarchie une reconnaissance et la considération à laquelle tout travailleur a le droit de prétendre légitimement. Ils demandent en ou-tre aux instances gouvernementales de réels renforts d’effectifs en vue de pouvoir, enfin, mettre en place un cycle horaire atypique convenable pour ceux travaillant en brigades de roulement.
«Monsieur le préfet et madame la directrice de cabinet se sont montrés très à l’écoute et sensibles à nos revendications et en ont pris acte afin de tenter de trouver les solutions les plus adaptées aux problèmes rencontrés par les policiers haut-viennois» conclut Laurent Nadeau.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.