Fil info
18:19RT : Déraillement d’un train à Bégaar (40) : le wagon d’ammoniaque évacué mardi matin https://t.co/1F6zmCHEx8 https://t.co/9XSHz12zyg
18:17RT : À Alger, plusieurs dizaines de journalistes et autres personnels de la TV nationale ont manifesté aujourd'hui pour… https://t.co/dNCgsfju3i
18:16RT : Journée Nationale du Sport et du Handicap ce mercredi au champ de juillet . Cette journée a pour objectif d… https://t.co/8f4SbSQmuU
16:29 Eyrolle # - -Vienne : Le voyage de pierre digan premier roman de max eyrolle est paru -> https://t.co/iRyLuxZX5w
16:09Bergerac : Dégradations sur la future mosquée : « Ils n’auront pas notre colère » -> https://t.co/FAgeabA8Qr
16:00Dordogne : Les méfaits de la réforme du ferroviaire -> https://t.co/c1CRO1oDAc
15:48Dordogne : L’occitan vivant et contemporain -> https://t.co/g3gv1aIXrm
10:55Guéret : Une panne de réveil douloureuse | L'Echo https://t.co/j728aOzsqi via
10:28 a commencé en Corrèze. Un spécimen géant a été vu ce matin au pied de la collégiale Sain… https://t.co/gEc1ncGXA9
09:22# # - Grands-Chézeaux : Maçons et paveurs migrants à l’honneur -> https://t.co/liZyD5c2CD
09:18# # - : Un concours de belote qui a fait salle comble -> https://t.co/YkOIdUh1ZC
09:16# # - : L’association des commerçants de la ville mis en veille -> https://t.co/d1Tjql8aKn
09:13Région : Unis pour la maison de santé et pour les services publics de Chabanais (16) ! -> https://t.co/5QOHB586v4
09:10# # - -Anne-Saint-Priest : Editions La Veytizou, la mémoire se perpétue -> https://t.co/AciWv1WdnH
09:02# # - : Faites des Livres 2019 : une formation au Kamishibai, une autre façon de lire -> https://t.co/oGtFwSUjUH
08:58# # - -Martin-de-Jussac : Une fête toujours populaire sous le signe de Panazô -> https://t.co/t0SXJjZyxq
08:55# # - -Vienne : Agathe en concert vendredi à Limoges -> https://t.co/LQWPTocB73
08:53# # - -Vienne : Vendredi à Jean-Gagnant: trio de cordes improvisé -> https://t.co/7FuegBnzdE
08:51# # - : Valoriser les métiers de la salle et des arts de la table -> https://t.co/jgbadjZgmc
07:58# # - -Vienne : Lutte Ouvrière se bat pour une Europe qui porte les intérêts des travailleurs -> https://t.co/cE177b1CfZ
07:55# # - -Vienne : Les Gilets jaunes toujours inventifs -> https://t.co/TXGqMoxu4c
07:53Région : Loger pour rebondir -> https://t.co/YjIvr9MTxT
07:51Région : La Région et le CNRS renforcent leur coopération -> https://t.co/YX8T5WeSVs
07:36 Retrouvez le questionnaire en ligne : https://t.co/fAdpBdQPtk, à vous de jouer !
21:23Naves : L’agglo de Tulle mise sur les circuits courts -> https://t.co/QWWfgVIdne
19:42Boulazac : Souvenir et vigilance -> https://t.co/OUB59l94YS
19:36Périgueux : Ta différence, c’est ma richesse -> https://t.co/IzYsbhRbgm
19:28Trélissac : Besoin d’honnêteté en politique -> https://t.co/SxaTVJI2tz

Les bus de la STCLM à l’arrêt après l’agression d’un conducteur

Hier à 10h, l’ensemble des bus de la STCLM se sont arrêtés de circuler une heure durant pour manifester leur soutien à leur collègue agressé vendredi dernier par un usager.

Hier en fin de matinée, l’ensemble du réseau des bus et trolleybus de la STCLM s’est mis au point mort. En cause, l’agression de l’un des conducteurs survenue vendredi après-midi sur la ligne 2. Visiblement, c’est le dysfonctionnement d’une portière qui aurait entraîné un déchaînement de violence. Des invectives, des coups de poing puis, après l’intervention d’usagers qui permit de «sortir» l’agresseur du bus, la volonté de remettre le couvert avec une arme blanche.
«Notre collègue est en arrêt de travail. Il a eu une ITT de plus de 8 jours, explique Isabelle Brachet, (CFDT SNTU) qui reconnaît le caractère exceptionnel de cette agression. «Ce n’est pas notre quotidien mais des agressions verbales sont relativement fréquentes, comme c’est le cas dans d’au-tres services publics. Mais ce n’est pas parce que c’est pareil ailleurs qu’on le supporte mieux.»
Même si l’agresseur a été rapidement appréhendé par les policiers et que le dispositif d’alerte a donc bien fonctionné, même si la direction a aussitôt signifié son soutien au conducteur frappé et convoqué dans la foulée une réunion du CHSCT, la volonté du personnel était hier de marquer le coup. Aux différents terminus,  au pôle Faugeras, à la place Winston-Churchill et à la gare des Bénédictins, les bus et trolley ont été mis à l’arrêt pendant une heure.
Dans un communiqué, le président de Limoges Métropole, Gérard Vandenbroucke, a lui aussi dénoncé «cette agression barbare et incompréhensible» souhaitant  «apporter également tout son soutien à la victime ainsi qu’à ses collègues». «En tant qu’autorité organisatrice de la mobilité, Limoges Métropole veille à la qualité du travail des conducteurs des véhicules circulant sur son territoire et à la sécurité des chauffeurs et usagers des transports en commun. L’Agglo a ainsi mis en place un système de vidéosurveillance sur l’ensemble du réseau, des équipes de la police municipale sont également présentes régulièrement dans les véhicules.»
Jérôme Davoine