Fil info
18:37RT : Quels droits ont les , jeunes pour le et autres manifestants en cas de fouille, d'interpellati… https://t.co/VbuRNJosA1
18:34# # - -Vienne : Foyer des jeunes travailleurs, au service de la jeunesse -> https://t.co/whk4Owokkb
18:29Argenton-sur-Creuse : La vérité sur la maladie de Lyme, une question de santé publique -> https://t.co/Fi2GDpPijl
18:28RT : Outre l'indécence du propos n'oubliez pas que la transgression c'est seulement pour les étudiants américains. https://t.co/5TZwBHexVp
18:27Indre : Nohant pousse les murs -> https://t.co/Zoo6NH0zkw
18:25RT : Ce soir 19@21, rendez-vous à Le phare pour l'apéro avec la musique libre et improvisée de Daniel Blumberg. https://t.co/onQnYosfLO
18:25RT : Ce qui se cache vraiment derrière les “continents de plastiques” de nos océans https://t.co/k39yadizPu par https://t.co/esfK8dX8Ik
18:19RT : Déraillement d’un train à Bégaar (40) : le wagon d’ammoniaque évacué mardi matin https://t.co/1F6zmCHEx8 https://t.co/9XSHz12zyg
18:17RT : À Alger, plusieurs dizaines de journalistes et autres personnels de la TV nationale ont manifesté aujourd'hui pour… https://t.co/dNCgsfju3i
18:16RT : Journée Nationale du Sport et du Handicap ce mercredi au champ de juillet . Cette journée a pour objectif d… https://t.co/8f4SbSQmuU
16:29 Eyrolle # - -Vienne : Le voyage de pierre digan premier roman de max eyrolle est paru -> https://t.co/iRyLuxZX5w
16:09Bergerac : Dégradations sur la future mosquée : « Ils n’auront pas notre colère » -> https://t.co/FAgeabA8Qr
16:00Dordogne : Les méfaits de la réforme du ferroviaire -> https://t.co/c1CRO1oDAc
15:48Dordogne : L’occitan vivant et contemporain -> https://t.co/g3gv1aIXrm
10:55Guéret : Une panne de réveil douloureuse | L'Echo https://t.co/j728aOzsqi via
10:28 a commencé en Corrèze. Un spécimen géant a été vu ce matin au pied de la collégiale Sain… https://t.co/gEc1ncGXA9
09:22# # - Grands-Chézeaux : Maçons et paveurs migrants à l’honneur -> https://t.co/liZyD5c2CD
09:18# # - : Un concours de belote qui a fait salle comble -> https://t.co/YkOIdUh1ZC
09:16# # - : L’association des commerçants de la ville mis en veille -> https://t.co/d1Tjql8aKn
09:13Région : Unis pour la maison de santé et pour les services publics de Chabanais (16) ! -> https://t.co/5QOHB586v4
09:10# # - -Anne-Saint-Priest : Editions La Veytizou, la mémoire se perpétue -> https://t.co/AciWv1WdnH
09:02# # - : Faites des Livres 2019 : une formation au Kamishibai, une autre façon de lire -> https://t.co/oGtFwSUjUH
08:58# # - -Martin-de-Jussac : Une fête toujours populaire sous le signe de Panazô -> https://t.co/t0SXJjZyxq
08:55# # - -Vienne : Agathe en concert vendredi à Limoges -> https://t.co/LQWPTocB73
08:53# # - -Vienne : Vendredi à Jean-Gagnant: trio de cordes improvisé -> https://t.co/7FuegBnzdE
08:51# # - : Valoriser les métiers de la salle et des arts de la table -> https://t.co/jgbadjZgmc
07:58# # - -Vienne : Lutte Ouvrière se bat pour une Europe qui porte les intérêts des travailleurs -> https://t.co/cE177b1CfZ
07:55# # - -Vienne : Les Gilets jaunes toujours inventifs -> https://t.co/TXGqMoxu4c
07:53Région : Loger pour rebondir -> https://t.co/YjIvr9MTxT
07:51Région : La Région et le CNRS renforcent leur coopération -> https://t.co/YX8T5WeSVs
07:36 Retrouvez le questionnaire en ligne : https://t.co/fAdpBdQPtk, à vous de jouer !
21:23Naves : L’agglo de Tulle mise sur les circuits courts -> https://t.co/QWWfgVIdne
19:42Boulazac : Souvenir et vigilance -> https://t.co/OUB59l94YS
19:36Périgueux : Ta différence, c’est ma richesse -> https://t.co/IzYsbhRbgm
19:28Trélissac : Besoin d’honnêteté en politique -> https://t.co/SxaTVJI2tz

«Ne pas laisser les affaires du monde au monde des affaires»

Saint-Junien

Près de 200 personnes ont répondu hier à l’appel de la CGT et se sont rassemblées Place Lénine, à Saint-Junien, face au Ciné-Bourse, pour manifester à l’occasion de la fête des travailleurs. Comme l’a rappelé Denis Tabesse, le secrétaire de l’union locale CGT, lors de son intervention, c’est dans un contexte de luttes particulièrement dures qu’a pris place cette journée cette année, 50 ans après la grève générale et le puissant mouvement social de mai 1968. «Macron ose annoncer qu’il va probablement célébrer les 50 ans de mai 68. Il n’a non seulement aucune légitimité pour cela, compte-tenu de sa politique de casse des conquêtes de sociales, de son arrogance et de ses insultes de classe contre ceux qui ne sont rien d’après lui, de ceux qui firent mai 68, mais il est, de façon caricaturale, le symbole chimiquement pur de tout ce que les acteurs du mai 68 ouvrier et étudiant ont combattu : Le capitalisme, le dieu argent, l’impérialisme, la destruction des êtres humains et de leur environnement. Une bataille idéologique sera nécessaire pour briser cette nouvelle tentative d’effacer l’histoire. Qu’en est-il aujourd’hui en mai 2018 ? L’heure est toujours à la convergence des luttes» a-t-il déclaré.
Et les exemples n’ont pas manqué pour étayer le discours du syndicaliste: «Au centre hospitalier de Saint-
Junien, rien ne va plus à ce jour. Toujours aucune réponse sur la menace de fermeture du service cuisine et ses 22 personnes ou sur celui de la blanchisserie, qui emploie 16 équivalents temps plein. Sans parler d’un effectif  notoirement insuffisant, de personnels épuisés, de départs qui ne sont pas remplacés... Le plus inquiétant c’est qu’il n’y a aucun interlocuteur pour écouter cette réalité et pour répondre aux interrogations du personnel !»
Denis Tabesse a ensuite épinglé les mensonges d’Emmanuel Macron pour mieux mettre en exergue la
logique de sa politique. avant de conclure : «Cette domination n’a rien de fatal, tout peut même s’éclairer si les mobilisations prennent de
l’ampleur. Ne laissons pas les affaires du monde aux mains du monde des
affaires. Les dizaines de milliards de cadeaux fiscaux et d'exonérations donnés au patronat depuis des dizaines d’années n’ont créé aucun emploi.
La répartition des richesses par l’augmentation des salaires et la
réduction du temps de travail sont des solutions pour l’amélioration du pouvoir d’achat des actifs et des retraités, tout comme il faut développer l’emploi de qualité en CDI, une industrie et des services publics qui répondent aux
besoins des populations. Le désespoir est dans le renoncement, l’espoir est dans la lutte !» Il a ensuite invité les participants à partager le verre de
l’amitié alors que les luttes ne vont pas manquer dans les jours qui
viennent .