Fil info
19:36Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/UA5mJQ5Xuy
19:04Châteauroux : Une centaine de marcheurs pour le climat -> https://t.co/HZfjdm59wj
19:03Indre : Téléthon : 47 055 euros récoltés dans l’Indre au 36 37 -> https://t.co/8ZjSgzVifY
19:02Indre : Gilets jaunes : 500 sous la pluie -> https://t.co/BnP7ygfor3
18:43# # - -Vienne : Un espace dédié à la jeunesse -> https://t.co/zvhtWrDsQz
18:42Brive-la-Gaillarde : Une avenue à côté de la plaque pour la LDH | L'Echo https://t.co/iZEN0mUs2L via
18:42Corrèze : Des chutes d'eau extraordinaires au barrage du Chastang | L'Echo https://t.co/LaGqDYxpkx via
18:38# # - -Vienne : Un Téléthon marqué par la pluie et les mouvements sociaux -> https://t.co/rGqDu5mjBP
18:11Périgueux : La saison des truffes est ouverte -> https://t.co/d90ExcPOij
18:07Dordogne : La voiture de Jacqueline Dubois et celle de son époux incendiées -> https://t.co/AiizANR4TZ
18:07La Sainte-Barbe du centre de secours Maurice-Lebon à Guéret était l’occasion, outre la passation de commandement en… https://t.co/dMQzMy3oc5
18:01Dordogne : Les Gilets jaunes demandent à être enfin entendus -> https://t.co/HAF2OIwRUr
18:00Dordogne : Ils ont marché pour le climat -> https://t.co/w41a9zDeLV
17:57Sarlat-la-Canéda : La fin d’une époque pour Majuscule -> https://t.co/dTt7fRn2UJ
17:23France : Ligne Limoges-Ussel -> https://t.co/SJWMWJo3Uf
17:20# # - -Vienne : Des Gilets jaunes dans l’attente -> https://t.co/2Qab5JramC
17:09Région : La gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/Q30Xdy1YCS
17:00Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/jacK0BRELN via
16:59Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/4prmNAbd6v via
16:57Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/1D2y4CGXUG via
16:56Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/N3tyxfvUeh
16:47 ça vous dirait de soutenir un projet agricole et ? - > https://t.co/6A6WjbdUC2
14:37Dordogne : Le PCF au cœur des luttes -> https://t.co/H9VcVEashq

Les motards en nombre contre les 80 km/h

Environ 2OO motards ont répondu à l’appel de l’antenne de Haute-Vienne de la fédération française des motards en colère (FFMC).

Venus également de Creuse ou de Dordogne, ils se sont rassemblés afin de montrer leur colère quant à la décision du gouvernement d’abaisser à 80 km/h la vitesse maximale autorisée sur les routes sans séparation centrale. Si les autorités espèrent ainsi abaisser le nombre de victimes sur les routes, la FFMC dénonce «un racket institutionalisé.» Pour Thierry Durand, coordinateur de la FFMC87, cette réforme vise plus «à remplir les caisses de l’Etat qu’à protéger les usagers. Il n’est pas question de sécurité routière mais plutôt de sécurité rentière !» Un avis largement partagé par les personnes présentes pour cette dernière manifestation avant la mise en application de la loi qui dénoncent également la hausse des prix du carburant. Pour Lydie, une manifestante présente samedi «passer à 80km/h, c’est uniquement financier et pas pour sauver des vies. Il y a de véritables mesures à prendre car les véritables causes d’accidents ne sont pas traitées, comme la remise en état du réseau routier.» Cet argument était effectivement largement mis en avant par la FFMC qui demande «un réseau routier propre, modernisé et sécurisé.» Thierry Durand ajoute «le passage à 80km/h est dangereux car poids lourds, véhicules légers et deux roues à la même vitesse, les dépassements seront impossibles ce qui va occasionner de    l’agacement et des prises de risques pouvant augmenter le nombre d’accident.» Philippe, autre manifestant ajoute que « rouler à 80km/h au lieu de 90, c’est perdre en vigilance et se déconcentrer plus facilement.» D’autres mesures proposées par les motards ont également été mentionnéescomme l’abaissement de la TVA à 5,5% sur les équipements de sécurité ou encore, à une échelle plus locale l’interdiction de doubler pour les poids lourds de la sortie Carrefour Boisseuil à la sortie Cora sur l’A20. Bien que ces demandes aient déjà été formulées, les réponses se font toujours attendre.
Les motards se sont rassemblés au Champ de juillet à 14h, leur première action a été de se présenter devant les locaux de la député LREM Marie-Ange Magne avant de mettre le feu au rond-point où se rencontrent le cours Bugeaud, le cours Vergniaud et la rue d’Isly. Par la suite, les manifestants ont entamé un circuit partant du Champ de Juillet vers Beaublanc avant de redescendre le boulevard jusqu’au pont Georges-Guingouin puis de longer les quais avant d’entrer sur l’A20 occasionnant de forts ralentissements, de repartir vers la zone nord et la N520 avant de revenir au Champ de juillet. Tous les radars sur ce parcours ont été bâchés. Bien que la loi soit entrée en vigueur, les organisateurs promettent «de continuer la lutte avec d’autres actions, déclarées ou non.»
Aurélien Gendillou