Fil info
19:36Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/UA5mJQ5Xuy
19:04Châteauroux : Une centaine de marcheurs pour le climat -> https://t.co/HZfjdm59wj
19:03Indre : Téléthon : 47 055 euros récoltés dans l’Indre au 36 37 -> https://t.co/8ZjSgzVifY
19:02Indre : Gilets jaunes : 500 sous la pluie -> https://t.co/BnP7ygfor3
18:43# # - -Vienne : Un espace dédié à la jeunesse -> https://t.co/zvhtWrDsQz
18:42Brive-la-Gaillarde : Une avenue à côté de la plaque pour la LDH | L'Echo https://t.co/iZEN0mUs2L via
18:42Corrèze : Des chutes d'eau extraordinaires au barrage du Chastang | L'Echo https://t.co/LaGqDYxpkx via
18:38# # - -Vienne : Un Téléthon marqué par la pluie et les mouvements sociaux -> https://t.co/rGqDu5mjBP
18:11Périgueux : La saison des truffes est ouverte -> https://t.co/d90ExcPOij
18:07Dordogne : La voiture de Jacqueline Dubois et celle de son époux incendiées -> https://t.co/AiizANR4TZ
18:07La Sainte-Barbe du centre de secours Maurice-Lebon à Guéret était l’occasion, outre la passation de commandement en… https://t.co/dMQzMy3oc5
18:01Dordogne : Les Gilets jaunes demandent à être enfin entendus -> https://t.co/HAF2OIwRUr
18:00Dordogne : Ils ont marché pour le climat -> https://t.co/w41a9zDeLV
17:57Sarlat-la-Canéda : La fin d’une époque pour Majuscule -> https://t.co/dTt7fRn2UJ
17:23France : Ligne Limoges-Ussel -> https://t.co/SJWMWJo3Uf
17:20# # - -Vienne : Des Gilets jaunes dans l’attente -> https://t.co/2Qab5JramC
17:09Région : La gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/Q30Xdy1YCS
17:00Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/jacK0BRELN via
16:59Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/4prmNAbd6v via
16:57Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/1D2y4CGXUG via
16:56Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/N3tyxfvUeh
16:47 ça vous dirait de soutenir un projet agricole et ? - > https://t.co/6A6WjbdUC2
14:37Dordogne : Le PCF au cœur des luttes -> https://t.co/H9VcVEashq

La Form’UL de l’université

L’université de Limoges fait partie de la liste des 19 lauréats du second appel à projets «Nouveaux cursus à l’université» du Programme d'investissements d'avenir (PIA) 3, doté d'une enveloppe de 176 M€ sur dix ans et dont la gestion est confiée à l'Agen

La liste des 19 lauréats du PIA 3 a été révélée hier par le ministère de l’Enseigne-ment supérieur. Le projet de l’université de Limoges a été retenu.
Comme le rappelle le ministère, l’action «Nouveaux cursus à
l’université» a pour objectif de soutenir les universités, les écoles et les regroupements d’établissements qui souhaitent faire évoluer leur offre de formation afin de répondre aux enjeux auxquels est confronté le système français d’enseignement supérieur. «Elle vient naturellement en appui de la réforme du premier cycle universitaire et du plan étudiants portés par le gouvernement». Cette action  a été mise en place pour assurer «une meilleure réussite des étudiants par une diversification et un décloisonnement des formations au sein du premier cycle des études supérieures. Il s’agit à la fois de développer des approches pédagogiques nouvelles, notamment pluridisciplinaires, et de construire grâce à une spécialisation et à une professionnalisation progressives, à une architecture modulaire et à un accompagnement des étudiants tout au long de leur cursus,  des parcours plus flexibles et plus individualisés, débouchant sur une insertion professionnelle ou sur une poursuite d’études dans le nouveau cadre du master». Les projets sélectionnés prévoient des actions structurantes, susceptibles de faire l’objet d’un déploiement à grande échelle, et témoignent de la capacité des établissements porteurs à faire évoluer leur offre et à mettre en œuvre une politique de formation ambitieuse dans le cadre de leur autonomie.
48 projets ont été déposés dans le cadre de ce second appel et 19 ont été retenus, sur la base du classement effectué par le jury international. Ces 19 projets seront soutenus pendant dix ans, pour un montant total de 175,9 M€ de dotation décennale. Ils bénéficieront ainsi d’un financement pendant une période suffisamment longue pour permettre aux établissements concernés de transformer leur offre de formation, en particulier en premier cycle, et d’améliorer ainsi, selon le ministère, la réussite et l’insertion professionnelle des étudiants. L’université de Limoges a présenté sa Form’UL dont l’objectif principal est de permettre au plus grand nombre possible d’étudiants d’obtenir un diplôme de niveau Bac+3, en tenant compte des acquis, du projet professionnel et du rythme d’apprentissage de chacun, grâce à la mise en place de nouveaux cursus universitaires qui favorisent la mobilité sociale ascendante. «Il s’agit par ailleurs de proposer des formations en adéquation avec les besoins de qualifications des entreprises, afin de faciliter l’insertion professionnelle des jeunes diplômés et de contribuer au dynamisme économique du territoire. Les cursus universitaires seront remodelés pour atteindre 60% de réussite (contre 42% actuellement), en s’appuyant sur quatre grands principes : accompagner, décloisonner, innover pédagogiquement et renforcer les liens avec l’environnement socio-économique. Ces principes seront déclinés en plusieurs dispositifs reposant chacun sur un socle d’actions pour la plupart déjà expérimentées sur des périmètres restreints. Il s’agit ainsi de renforcer et de déployer plus largement les dispositifs qui contribuent à la réussite des étudiants». Les parcours de licence seront notamment repensés autour de différents parcours :
- académique : obtenir son diplôme de Licence en trois ans sans redoublement grâce à une capacité de travail accrue et des acquis maîtrisés, permettre à l’étudiant d’affiner son projet personnel et professionnel et de définir ses perspectives de poursuite d’étude ;
- excellence : valoriser les étudiants à fort potentiel et/ou disposant déjà d’acquis importants, en leur permettant d’obtenir la licence à un rythme plus soutenu pour poursuivre immédiatement en master ou acquérir des compétences complémentaires (entrepreneuriat, recherche, international, double diplôme) ;
-  rythme progressif : expérimenter les orientations possibles pour des étudiants dont les acquis sont à consolider ou qui n’ont pas défini clairement un projet de formation, consolider leurs bases méthodologiques et leurs connaissances, renforcer leur motivation, développer leur estime de soi et leur offrir un accompagnement ; permettre enfin à des étudiants à besoins spécifiques (salariés, sportifs, handicap) de progresser sans redoublement ;
- professionnel : proposer aux étudiants qui visent une insertion professionnelle au niveau Bac+3 des parcours adaptés.
Des formations à la carte qui vont ravir les syndicats étudiants ...