Fil info
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW

La Form’UL de l’université

L’université de Limoges fait partie de la liste des 19 lauréats du second appel à projets «Nouveaux cursus à l’université» du Programme d'investissements d'avenir (PIA) 3, doté d'une enveloppe de 176 M€ sur dix ans et dont la gestion est confiée à l'Agen

La liste des 19 lauréats du PIA 3 a été révélée hier par le ministère de l’Enseigne-ment supérieur. Le projet de l’université de Limoges a été retenu.
Comme le rappelle le ministère, l’action «Nouveaux cursus à
l’université» a pour objectif de soutenir les universités, les écoles et les regroupements d’établissements qui souhaitent faire évoluer leur offre de formation afin de répondre aux enjeux auxquels est confronté le système français d’enseignement supérieur. «Elle vient naturellement en appui de la réforme du premier cycle universitaire et du plan étudiants portés par le gouvernement». Cette action  a été mise en place pour assurer «une meilleure réussite des étudiants par une diversification et un décloisonnement des formations au sein du premier cycle des études supérieures. Il s’agit à la fois de développer des approches pédagogiques nouvelles, notamment pluridisciplinaires, et de construire grâce à une spécialisation et à une professionnalisation progressives, à une architecture modulaire et à un accompagnement des étudiants tout au long de leur cursus,  des parcours plus flexibles et plus individualisés, débouchant sur une insertion professionnelle ou sur une poursuite d’études dans le nouveau cadre du master». Les projets sélectionnés prévoient des actions structurantes, susceptibles de faire l’objet d’un déploiement à grande échelle, et témoignent de la capacité des établissements porteurs à faire évoluer leur offre et à mettre en œuvre une politique de formation ambitieuse dans le cadre de leur autonomie.
48 projets ont été déposés dans le cadre de ce second appel et 19 ont été retenus, sur la base du classement effectué par le jury international. Ces 19 projets seront soutenus pendant dix ans, pour un montant total de 175,9 M€ de dotation décennale. Ils bénéficieront ainsi d’un financement pendant une période suffisamment longue pour permettre aux établissements concernés de transformer leur offre de formation, en particulier en premier cycle, et d’améliorer ainsi, selon le ministère, la réussite et l’insertion professionnelle des étudiants. L’université de Limoges a présenté sa Form’UL dont l’objectif principal est de permettre au plus grand nombre possible d’étudiants d’obtenir un diplôme de niveau Bac+3, en tenant compte des acquis, du projet professionnel et du rythme d’apprentissage de chacun, grâce à la mise en place de nouveaux cursus universitaires qui favorisent la mobilité sociale ascendante. «Il s’agit par ailleurs de proposer des formations en adéquation avec les besoins de qualifications des entreprises, afin de faciliter l’insertion professionnelle des jeunes diplômés et de contribuer au dynamisme économique du territoire. Les cursus universitaires seront remodelés pour atteindre 60% de réussite (contre 42% actuellement), en s’appuyant sur quatre grands principes : accompagner, décloisonner, innover pédagogiquement et renforcer les liens avec l’environnement socio-économique. Ces principes seront déclinés en plusieurs dispositifs reposant chacun sur un socle d’actions pour la plupart déjà expérimentées sur des périmètres restreints. Il s’agit ainsi de renforcer et de déployer plus largement les dispositifs qui contribuent à la réussite des étudiants». Les parcours de licence seront notamment repensés autour de différents parcours :
- académique : obtenir son diplôme de Licence en trois ans sans redoublement grâce à une capacité de travail accrue et des acquis maîtrisés, permettre à l’étudiant d’affiner son projet personnel et professionnel et de définir ses perspectives de poursuite d’étude ;
- excellence : valoriser les étudiants à fort potentiel et/ou disposant déjà d’acquis importants, en leur permettant d’obtenir la licence à un rythme plus soutenu pour poursuivre immédiatement en master ou acquérir des compétences complémentaires (entrepreneuriat, recherche, international, double diplôme) ;
-  rythme progressif : expérimenter les orientations possibles pour des étudiants dont les acquis sont à consolider ou qui n’ont pas défini clairement un projet de formation, consolider leurs bases méthodologiques et leurs connaissances, renforcer leur motivation, développer leur estime de soi et leur offrir un accompagnement ; permettre enfin à des étudiants à besoins spécifiques (salariés, sportifs, handicap) de progresser sans redoublement ;
- professionnel : proposer aux étudiants qui visent une insertion professionnelle au niveau Bac+3 des parcours adaptés.
Des formations à la carte qui vont ravir les syndicats étudiants ...