Fil info
22:23Cyclisme : Degenkolb gagne, les favoris passent -> https://t.co/5rdWwl9WQu
22:20Sport : Deuxième étoile et panache! -> https://t.co/86D7p4X13z
22:15Corrèze : La France championne du monde, Brive et Tulle en liesse -> https://t.co/m171RRQw9T
21:21Ils l'ont fait ! 20 ans après la France est championne du monde de football. Bravo les Bleus ! A Guéret c'est la fo… https://t.co/tyySCsYyMb
21:16Saint-Hilaire-Luc : Le Carré du Fournil, lieu de vie et de culture -> https://t.co/F21Us1kF82
20:41Périgueux : Deux étoiles dans les yeux -> https://t.co/mJqvW2T1yq
20:15RT : 🇫🇷 Paris, Lyon, Marseille, Rennes, Lille... https://t.co/Y515jEMQD4
19:54I posted a new video to Facebook https://t.co/rhzJqMB2E4
19:46RT : fanzone sous un soleil de plomb https://t.co/EPnYunzV4P
19:43Lourouer-Saint-Laurent : Ars : la filière du trad ! -> https://t.co/WMiZqHXi5S
16:30Trélissac : Dernier conseil avant l’été -> https://t.co/p1su7IGDFf
16:29Périgueux : Commémoration a minima -> https://t.co/odlMStUiZ1
16:28Périgueux : Podium 100 % Périgourdin -> https://t.co/c2qc1qvgGH
16:19Montpon-Ménestérol : La pétition pour sauver l’entreprise Grégoire atteint les 500 signatures -> https://t.co/NREmRWW7Qi
15:51Périgueux : La Cgt à Macron : « venez nous voir » -> https://t.co/jrDRympkR1

Des salariés de la Banque postale dénoncent leurs conditions de travail

Une trentaine de salariés se sont réunis hier devant le centre financier de la Banque postale pour faire savoir leur mécontentement au sujet de conditions de travail qui ne peuvent plus durer.

Manque de personnel, problèmes de gestion des pauses et autres situations de souffrances au travail, 90% des salariés du service «client mandat transfert de fonds» étaient en grève hier pour interpeller leur direction.
à l’appel du syndicat CFTC Postes et télécommunications du Limousin puis soutenue par FO et la CFDT, la quasi-totalité des employés qui gèrent les transactions de Western Union  ont fait savoir leur mécontentement par rapport aux conditions de travail de leur service. En effet, alors qu’ils sont censés s’occuper de 800 appels par jour, les salariés de ce service répondent en fait à 1.200 coups de fil, voire plus : «Ils passent donc la majeure partie de leur temps à traiter des appels et ne peuvent donc pas faire le reste» déplore Philippe Rosa-Arsène pour la CFTC. Il explique que  Limoges possède le «seul centre en France à traiter toutes les  transactions Western Union. Tout ce qui va au niveau des bureaux de Poste et des clients arrive ici». Alors, aux «courriers de réclamation qui datent de décembre 2017» s’ajoutent des problèmes techniques qui font que la cadence devient infernale, avec des pics à 2.000 appels par jour :  «Vu que tous les clients n’arrivent pas à joindre le plateau téléphonique, cela se répercute sur nos collègues en bureau de Poste avec des flux de clients mécontents. ça engendre du malaise partout en fait, certains collègues prennent des médicaments et sont à la limite du burn out» alerte Frédéric Niguet pour la CFDT. Il explique qu’«entre un manque de personnel qui se fait ressentir depuis des mois et le nombre d’appels qui explose, ça devient très compliqué» de travailler dans des conditions dignes. C’est ainsi qu’une délégation a porté hier matin les revendications des salariés à la direction locale, qui doit  faire suivre à Paris. Alors qu’ils avaient posé un préavis de 4 jours, les personnels ont décidé de reprendre le travail dès aujourd’hui. Ils préviennent pourtant que s’ils n’obtiennent pas satisfaction, notamment sur l’arrivée d’un personnel formé supplémentaire pour pallier les départs à la retraite et renforcer des équipes à bout, ils n’hésiteront pas à abandonner de nouveau leur poste. Philippe Rosa-Arsène rappelle que la Banque postale a obtenu la garantie de travailler avec l’entreprise américaine dans le futur et doit,  comme elle s’y était engagée, octroyer de «vrais moyens pour ce service. Car la lutte est interrompue mais elle continue. La grève pourrait vite reprendre en septembre si nous ne sommes pas écoutés».
Johan Detour

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.