Fil info
15:44Atur : Atur : les investissements continuent -> https://t.co/DkPLh0JbWm
15:40Périgueux : Dénoncer les entreprises finançant l’armement nucléaire -> https://t.co/q8RYy1Y6rn
15:37Périgueux : Le droit à la vie quotidienne -> https://t.co/zM8tGmRIe2
12:23RT : Dernière minute. Barcelone annonce fermer ses ports au réfugié . Elle cherche une solution à l’échelle… https://t.co/6fDQfD5Tfu
12:22RT : Manuel Valls réfugié politique à Barcelone https://t.co/3jHpUAn7tt
12:21RT : Ce soir au , la droite a voté contre un projet de logements sociaux dans le 16e et contre l'installa… https://t.co/lbn3BitBTv
12:20RT : L’émission « L’Heure des Pros » n’a jamais aussi bien porté son nom. https://t.co/BTCsN5Y9Uv
12:20RT : Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
12:19RT : . ce qu'on veut mette en évidence c'est la réalité de la vie. On n'acceptera pas les situations de dé… https://t.co/LsSZuYTSVO
12:19Ce soir à 19h, espace Simone-Veil, Limoges, conférence des Amis du musée des Beaux-Arts sur l'artiste Mary Cassatt,… https://t.co/G0RVuCLnji
11:48Avant de faire des travaux coûteux le long des quais il serait plus judicieux, utile et respectueux de faire un gou… https://t.co/rioDkdorBr
11:14Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn

Les spectateurs ont décerné leurs prix

Fin de saison au théâtre de l’union

La saison 2017-2018 du théâtre de l’Union s’est achevée en juin avec le 2e festival International des Ecoles de Théâ-tre, mais avant que le rideau ne tombe sur la scène, le jury des spectateurs a attribué différents prix pour des spectacles proposés tout au long de la saison qui vient de se terminer. C’est Nathalie Royer qui a reçu le prix de la meilleure comédienne pour Comme disait mon père. Ma mère,  Calentures 65 et 66 de Jean Lambert- wild, dans une mise en scène de Michel Bruzat, créées au théâtre de La Passerelle. Des monologues qui nous ont conduits aux confins de notre enfance et qui résonnent tout au long de notre vie. Le prix du meilleur comédien est revenu à David Ayala pour Macbeth, the Notes, d’après Shakespeare, mis en scène par Dan Jemmett. Un spectacle tout en exagération virtuose et en autodérision salutaire qui a invité à une séance de travail au cours de laquelle un metteur en scène fait travailler acteurs et techniciens.  Delphine Hecquet a reçu le prix du meilleur texte contemporain pour Les évaporés, un texte dont elle a assuré la mise en scène, rappelant qu’au Japon, plus de cent mille personnes disparaissent, chaque année. Cette œuvre est sa deuxième création comme auteur et metteur en scène.
Les prix de la meilleure scénographie ont été attribués à deux spectacles  celui de Mark Holthusen pour Le Palais hanté d’Edgar Allan Poe, une création musicale sombrement comique dans une mise en scène de Paul Golub en co- réalisation avec les CCM et celui de Chantal de la Coste pour  Je suis la bête d’après le livre éponyme d’Anne Sibran, mis en scène et interprété par Julie Dellile.    Quant au prix du meilleur spectacle, il a été attribué à R.A.G.E de Brice Berthout et Camille Trouvé. R.A.G.E, c’est la vie d’un homme qui ment par franchise et c’est le récit d'une belle imposture. Le spectacle mêle magie et marionnettes, manipulations visibles et invisibles, pour mieux brouiller les pistes. R.A.G.E ce sont les initiales de cet homme qui passa par le mensonge pour dire sa vérité.
Après une saison riche et variée, le théâtre de l’Union a fermé ses portes pour la période estivale. Elles se rouvriront le 4 septembre. Toutefois, il est possible de s’abonner en remplissant le bulletin téléchargeable sur le site internet ; www.theatre-union.fr
C’est le 35e Festival des Francophonies qui ouvrira, le 27 septembre, la saison 2018-2019 avec Chandala l’impur, par la troupe Indianostrum de Pondichéry, un spectacle librement inspiré de  Roméo et Juliette.
Josette Balanche

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.