Fil info
23:08RT : Premier pallier presque atteint pour le rachat du contributions possibles jusqu'au 30 novembre https://t.co/sI4e6MgiSu
23:06Premier pallier presque atteint pour le rachat du contributions possibles jusqu'au 30 novembre https://t.co/sI4e6MgiSu
19:26Brive-la-Gaillarde : Une déchetterie revue et agrandie -> https://t.co/mK6zKbnGsi
19:24Région : Les paysans ont crié leur colère à Guéret -> https://t.co/FtipF6Cvdw
19:19Indre : Vers l’insertion avec la blanchisserie -> https://t.co/1JqcrHU2Q6
19:17Indre : Cinq communistes de l’Indre au congrès national -> https://t.co/Q1efdhc06w
18:34Trélissac : Le Btp entre dans la danse -> https://t.co/kpu2cVJofm
18:31Boulazac : Les cyclotouristes de France se retrouvent à Boulazac -> https://t.co/np77b7hNqj
17:29RT : Le Barreau de Tulle s'est réuni en assemblée générale aujourd'hui et a voté à l'unanimité, la grève… https://t.co/v2Am95S3hw
17:19 Le Barreau de Tulle s'est réuni en assemblée générale aujourd'hui et a voté à l'unanimité, la grève… https://t.co/v2Am95S3hw
16:57RT : "assume" la suppression de l'impôt sur la fortune. Pour rappel, c'est 3,5 milliards d'euros perdus dans le… https://t.co/6JswoLsgxj
16:51RT : Absolument hallucinant. Selon cette député macroniste qui s'oppose à , le gouvernement ne souhaite pas a… https://t.co/KF5v1KH0qT
16:19Sarlat-la-Canéda : Festival du film : « Edmond » en haut de l’affiche -> https://t.co/o4Bp4gXY5x
16:09 également aux ronds-points de Naves, Gare de Corrèze, barrières levées sur l'A89 à Saint-Angel
16:08 et barrages filtrants devant les stations services cet après-midi parfois sous tensi… https://t.co/5iGQe0Yk0H
16:05Valençay : Le centre d’entretien et d’exploitation des routes inauguré -> https://t.co/CMfSpKatXl
16:03Argenton-sur-Creuse : Premier Café de la transition écologique -> https://t.co/HkkUjvWDJY
14:13RT : Dordogne : les Gilets jaunes sont toujours très mobilisés sur le département. On recense une quinzaine de points de… https://t.co/Ookj1hTz4U
14:13# # - -Vienne : Les blocages continuent ce mardi -> https://t.co/QxJOKY0jI9
13:49Dordogne : les Gilets jaunes sont toujours très mobilisés sur le département. On recense une quinzaine de points de… https://t.co/Ookj1hTz4U
13:30RT : En raison du mouvement jaunes: L'Echo est absent de certains kiosques https://t.co/0T5hSDPAiS
13:04En raison du mouvement jaunes: L'Echo est absent de certains kiosques https://t.co/0T5hSDPAiS
11:41RT : : mobilisations et blocages toujours en cours à , , et . Le point à la mi… https://t.co/KbfQ8xYyAd
11:38RT : Dordogne : Gilets jaunes, la diffusion de L'Echo perturbée | L'Echo https://t.co/uNeUcGFMTI via
11:36RT : rassemblement devant la mairie en cours, les manifestants veulent voir le maire. Possibilité d… https://t.co/6BNKll8KJs
11:35RT : Non, il n'y a pas trop d'impôts en France. Il y a surtout des impôts mal repartis. Il y a trop de riches qui n'en p… https://t.co/Sx4mS3cAfB
10:07 ces escrocs ne méritent même pas la prison car ce seront encore les contribuables qui… https://t.co/Ptc5Bqedsm
10:04RT : un groupe se rend au trésor public derrière l hôpital pour filtrer les entrées https://t.co/DHNqCkbbsc
09:54Dordogne : Gilets jaunes, la diffusion de L'Echo perturbée | L'Echo https://t.co/uNeUcGFMTI via
09:54RT : ils veulent rester devant la mairie toute la matinée. Et bloquer les stations essences cet après midi
09:54RT : rassemblement devant la mairie en cours, les manifestants veulent voir le maire. Possibilité d… https://t.co/6BNKll8KJs
09:35 - -Vienne : Neige et verglas, bon à savoir -> https://t.co/k0oey3gOUA
09:21 - -Vienne : Circuler à Limoges en cas de chutes de neige -> https://t.co/jCoDiFlRj5
09:12 - -Vienne : Neige, verglas, les revoilà -> https://t.co/bdqDcA4UqB
08:14J-4.....⏱ nous vous attendons nombreuses et nombreux pour partager un moment de sport 🏃🏼‍♀️🏃🏼‍♂️avec ..… https://t.co/yyqJYi4OMh
07:54Région : Manifestations: les agriculteurs aussi -> https://t.co/34TMaNpWb9
07:49 jaunes -Vienne - -Vienne : Les Gilets jaunes ne désarment pas -> https://t.co/LrxVh6m6s6

Nouvelles ponctions des CCI par l’Etat

Des salariés de la CCI de la Haute-Vienne ont débrayé hier pendant une heure pour protester contre les nouveaux prélèvements «exorbitants» et continus demandés aux CCI, par le ministre du Budget Bruno Le Maire.

Les CCI sont de nouveau mises à mal par l’Etat. C’est ce qu’ont dénoncé hier des salariés de la CCI lors d’un débrayage d’une heure, pendant l’intervention de Bruno Le Maire devant l’assemblée générale de CCI France. Ce mouvement national a été initié par les syndicats UNSA et CFDT. Entre 2012 et 2016 déjà le gouvernement  avait  réduit les ressources financières des CCI. Les chambres sont en effet financées en partie par une taxe pour frais de chambre (TFC) versée par les entreprises et perçue par Bercy qui la reverse ensuite aux CCI.  Le produit de cette taxe s’élève cette année à 750 millions d’euros, de quoi combler «le puits sans fond de
l’Etat», comme le souligne ironiquement Pierre Massy, président de la CCI 87. Ce rassemblement devant la CCI était  soutenu par le directeur de la structure et par les élus.  Henda Lasram, une des syndicalistes rappelle que les CCI sont au service des entreprises et ont des missions de service public : «nous accompagnons les petites entreprises dans leurs différentes démarches, de la création à la cession, en passant par la reprise et la formation. Nous avons aussi un rôle considérable pour le développement économique des territoires. Notre rôle est d’aider les petites entreprises en leur donnant les meilleurs conseils». Les CCI pouvaient compter sur la TFC pour assurer leurs différentes missions, sauf qu’elles ont déjà dû s’adapter à une première baisse qui se chiffre en millions d’euros au national et doivent faire face à une nouvelle baisse de 100 millions par an sur les 4 prochaines années. «Bercy veut supprimer la totalité de la taxe d’ici à 4 ans, sans proposer d’alternatives au-tres que celles de nous retirer des missions, comme la formation», déplore Henda Lasram. Le délégué du personnel UNSA, Philippe Restoueix indique que la CCI départementale compte 70 salariés, «des efforts considérables ont déjà été faits avec la première ponction. Une vingtaine de salariés sont partis, soit après une rupture conventionnelle, soit par des départs à la retraite non remplacés. Cette nouvelle ponction nous fait craindre des suppressions d’emplois. L’annonce est d’autant plus choquante qu’elle est en totale contradiction avec avec les objectifs de la loi PACTE qui vise à améliorer les performances des TPE et PME». Le directeur de la CCI, Olivier Claudon précise qu’entre 2012 et 2022 la CCI 87 perd 80% de la ressource fiscale affectée à la CCI. «Pour 2018 nous perdons 750.000 euros» Pierre Massy déplore que cette ponction soit généralisée. Les CCI ne seront pas impactées de la même façon, «pour  Paris par exemple, cette baisse compte pour 7% de la ressource fiscale alors que pour celle de la Creuse c’est 60% et 47% pour la Haute-Vienne»
Fatima Azzoug