Fil info
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD
15:27La Châtre : L'harmonie animera l'inauguration de l'état-major du S.D.I.S. -> https://t.co/wzPCQW4gPZ
15:25Issoudun : Elle n'est pas passé de mode, la « mob' » -> https://t.co/7mSkrHfA7x
14:09Le Bourdeix : Les retraités CGT du Bergeracois défileront jeudi à Périgueux -> https://t.co/zqC4cjxQUo
13:42Dordogne : Une nouvelle expérience télévisuelle -> https://t.co/vEPEvarv54
13:41Dordogne : L’université pour se former à l’entreprise artisanale -> https://t.co/apkOd5t90H
12:43RT : Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
12:27Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
11:50Haute-Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau | L'Echo https://t.co/F9iC0ipg4m via
11:23RT : ⚠️Accident poids lourd impliqué sur dans le sens ▶️ entre les sorties n°53 (Nespouls) et n°54… https://t.co/PIRsQLIjpi
10:26Bergerac : Code du Travail : le Campanile sur le grill des Prud’hommes -> https://t.co/c7o4oXC2g0
10:10Ussel : Une campagne participative pour maintenir le bar d'ânes -> https://t.co/9M3egHciGr
09:57RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe

Retour des visites d’entreprises

La Chambre de commerce et d’industrie de Limoges et de la Haute-Vienne initie l’opération «Visites d’entreprises 2018».

Instauré en 1994 par la cham-bre de commerce et d’industrie de Limoges et de la Haute-Vienne, le concept des visites d’entreprises se déroule pendant les mois de juillet, août et septembre, leur but est de faire découvrir l’entreprise à travers ses hommes, ses femmes, ses métiers et ses savoir-faire. Au départ, ce furent près d’une vingtaine d’entreprises qui ont participé à la première opération de valorisation des entreprises et des territoires, initiée par Pierre Nouhaud, président de la Distillerie du centre à Limoges.
Au fil des années, l’action n’a eu de cesse de se développer pour atteindre le niveau régional (limousin), notamment en associant les départements de la Creuse et de la Corrèze. Le succès grandissant à chaque édition a permis d’engen-drer un engouement important pour la promotion du tourisme. Les chefs d’entreprise se sentent ainsi plus impliqués et se mobilisent fortement pour renforcer l’attrait des visites d’entreprises. Comme l’affirme Pierre Massy, président de la CCI de Limoges et de la Haute-Vienne: « Notre région doit profiter de cet engouement pour améliorer l’attractivité touristique. C’est là où réside toute l’importance  des visites d’entreprises.»
Cette année encore, deux nouveautés ont vu le jour, avec l’extension sur la Nouvelle-Aquitaine et la participation active des entreprises qui ont eu l’opportunité de proposer des visites tout au long de cette année.
Au total en 2018, ce sont plus de 47 entreprises de la Nouvelle-Aquitaine, dont 16 EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) qui vont participer à l’action, dont 30 en Haute-Vienne.
De tout temps, les entreprises étaient régies par le secret qui les empêchait de divulguer ce qui faisait l’essence de leur succès. Ce conservatisme forcené a longtemps empêché les entreprises de s’ouvrir, rendant difficile toute promotion de leur savoir-faire. Aujourd’hui, les présidents d’entreprises  ne rechignent plus à s’ouvrir aux chalands; bien au contraire, pour eux, l’attractivité des touristes passe irrémédiablement par l’ouverture. Pour devenir un acteur de rayonnement de la région, il semble péremptoire de partager le patrimoine culturel,   l’histoire, la passion et la fierté de ces entreprises pour amorcer un engouement autour de notre région.
Les visites d’entreprises sont de formidables vecteurs d’attractivité. Certains en font le socle de leur démarche d’ouverture. C’est le cas du parc zoo du Reynou, qui a échafaudé une stratégie impliquant les animaux présents sur le site, et le public. Nicolas Lefrère déclare à ce titre: «Notre objectif est de faire évoluer constamment le parc zoologique, tout en assurant une immersion et une perception touristiques.»
Ces actions servent aussi à sensibiliser quant à la cause animale, la principale visée du parc à travers ses visites est ainsi autant de divertir que d’avertir sur le risque imminent de l’extinction des animaux.
Le lancement de l’opération «Visites d'entreprises 2018» par la CCI de Limoges et de la Haute-Vienne a vu le témoignage d’entreprises comme la Distillerie du centre Limoges, Borzeix-Besse Treignac, Innoval Limoges, Madeleines Bijou Saint-Yrieix-la-Perche et la Boîte à papiers de Limoges qui ont justement permis de rendre compte de l’importance de l’ouverture au grand public. C’est là une action  importante qui, tout en mettant un coup de projecteur sur des métiers souvent méconnus, assouvit la curiosité de chacun, en groupe ou individuellement. Corollairement, les visites d’entreprises sont indubitablement une manne pour les touristes, et pour les entreprises.
Par Issam Bencheikh