Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr

Peyrat : le musée s’affiche et s’étoffe

A Peyrat-le-Château, les collections du musée de la Première brigade de marche du Colonel Guingouin ont été enrichies grâce à des dons faits dernièrement et ont maintenant un visuel.

Pour remercier les nombreux contributeurs et les élèves qui ont créé le logo pour le musée, l’association des Créateurs et Amis du Musée de la Résistance et la municipalité les ont invités pour une visite commentée par son président, Marc Montaudon.
Un travail important a été mené avec les collégiens
À cette occasion, plusieurs visuels ont été montrés à l’assistance. Imaginés par les élèves des collèges de Châteauneuf-la-Forêt et d’Eymoutiers lors de leurs séances d’arts plastiques, ces logos devaient reprendre obligatoirement certains éléments. Comme l’explique leur professeur Anne, présente sur les deux établissements, ce logo devait faire figurer l’appartenance du musée au réseau des musées nationaux de la Résistance (MNR) et évoquer la commune où il est situé. C’est le travail conçu par deux Castelneuviennes, Léa-Marie et Marie.
Le président de l’association a conduit les visiteurs à découvrir les salles qui ont été remaniées au gré des apports matériels auxquels figurent entre autres, une carte plastifiée, un parachute... L’histoire de la création de ce musée remonte à quelques décennies alors que d’anciens membres de ce maquis et leurs descendants ont émis le projet de réunir en un même lieu toutes les archives ainsi que du matériel usité par les combattants de cette Première Brigade de Marche Limousine. Outre ces archives historiques, ils ont voulu rendre hommage aux femmes qui ont soutenu le maquis mais aussi aux légaux (personnes qui, tout en travaillant officiellement pour les autorités de Vichy, épaulaient secrètement la Résistance). Comme l’explique Marc Montaudon, «les différentes municipalités ont soutenu ce projet ; depuis celle de Jean Vialatou qui a acquis le corps de garde de l’ancien château jusqu’à celle-ci qui a embauché une personne pour le musée lui-même ainsi que pour sa promotion dans lors de salons dédiés ou non à la Résistance.»
Ce musée étant, par ailleurs, le seul du secteur à être dédié à cette Brigade du Colonel Guingouin, il regroupe des archives collectées dans la commune bien sûr mais également auprès d’autres tels Magnac-Bourg où a agi le réseau de Charles Gaumondie ou encore  La Croisille-sur-Briance entre au-tres.
Les salles du rez-de-chaussée ont également été investies afin d’y accueillir des expositions temporaires dont celles de cette année «Résistance et déportation» proposée par l’association des Déportés et Internés Résistants 87 et celle de Jean-Paul Maïs qui a modélisé les trains pour l’enfer et montré l’horreur des camps de concentration et d’extermination.
Durant la période estivale, ce musée est ouvert du mardi au vendredi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h 30 à 17 h 30 et les samedis et dimanches de 14 h 30 à 17 h 30. Tarifs : plein tarif 3,50 euros et  2, 50 euros pour les groupes (dès 10 personnes), gratuit pour les enfants de moins de 10 ans.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.