Fil info
20:17RT : Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26
20:11Chamberet : La joie de vivre au pied des Monédières -> https://t.co/yLo4ihv04P
19:35Bassillac : « Un petit festival sympa où on mange bien » -> https://t.co/spTHoueJzs
19:04Le Blanc : Fermeture définitive de la maternité du Blanc : et après ? -> https://t.co/chckaG5H2K
19:03Châteauroux : L’atelier de la poisonnerie sort de ses murs -> https://t.co/2IFlEkNCZ6
19:00Bouesse : Guillaume Cotreau a été le plus véloce -> https://t.co/q9DqKKwsrt
19:00Saint-Marcel : [intégral] Le 37e borlot des vendanges dans la pure tradition pantagruélique -> https://t.co/OLfr1ANasO
18:44 Poste - : La Poste  rien n est arrange -> https://t.co/X1IVy2C5ao
18:13Sarlat-la-Canéda : Un comité de pilotage pour le centre de santé -> https://t.co/fJvoWY1wxE
18:11Périgueux : « Quand on aime les animaux, il faut les respecter » -> https://t.co/24fuwDp2yv
16:47La fête de la citrouille bat son plein à Saint-Laurent. https://t.co/iv2XTiXvZq
16:21Lubersac : Rencontre émouvante des collégiens avec Robert Hébras -> https://t.co/N9Y5MvN4FI
16:04Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26

Une motion pour le maintien de l’académie de Limoges

DDEN de la Haute-Vienne

L'assemblée générale de l'Union Haute-Vienne des DDEN (délégués départementaux de l’Éducation Nationale) s’est tenue récemment à Limoges, en présence de André Jaubert, président de l’Union de la Corrèze, de Fabrice Escure (vice-président du conseil départemental) et de Nicolas  Fontarensky (Ville de Limoges).
Les DDEN sont nommés pour quatre ans par l’inspection académique, leur mandat est renouvelable, mais toujours révocable. Ce sont des défenseurs de l’école de la République, de ses élèves et de la laïcité. Ils ont pour mission de surveiller l’état des bâtiments scolaires et de tout l’environnement éducatif pour assurer à l’élève des conditions d’enseignement et de vie les meilleures, y compris au niveau de l’hygiène, la sécurité, les transports, la restauration et  les rythmes scolaires, ainsi que le bon fonctionnement des activités périscolaires.
Le renouvellement quadriennal ayant eu lieu à la rentrée 2017, cette assemblée générale était élective. Le conseil d’administration est composé de membres de droit (les présidents des 24 délégations de la Haute-Vienne) et de 10 membres élus. Les dix candidats ayant été élus à l’unanimité, le nouveau conseil d’administration a élu un nouveau bureau.
Lors de cette assemblée, les DDEN ont rappelé leur opposition à la semaine de 4 jours qu’ils jugent néfaste à l’équilibre des enfants, regrettant qu’aucune évaluation n’ait été faite au préalable et que la mise en œuvre se fasse dans la précipitation sans réflexion approfondie. «L’abandon d’activités périscolaires n’est pas sans poser problèmes pour les personnels qui avaient été recrutés à cet effet.» Ils  ont également  marqué leur inquiétude quant au «redéploiement» des postes afin de permettre le dédoublement des CP et CE1. Si cette mesure est sans conteste efficace pour l’acquisition des savoirs fondamentaux, elle s’est mise en place sans moyens supplémentaires, au prix de la suppression de classes en milieu rural, et les petites écoles de campagne disparaissent les unes après les autres, obligeant les enfants à de longs trajets en car.
Deux motions ont été adoptées : une motion commune à la Creuse et la Corrèze pour demander le maintien de l’académie de Limoges, une seconde motion liée à  l’obligation scolaire à partir de trois ans (alors que 95% de cette tranche d’âge fréquentent déjà l’école maternelle) ; ils craignent l’évasion de l’argent public vers l’école privée et rappellent que pour eux « à école privée, fonds privés ; à école publique, fonds publics ».
L’assemblée générale s’est conclue par un pot convivial et un repas partagé.