Fil info
15:15RT : Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
15:14RT : Entraînement ce matin au Dorat de l'équipe de France de tonte de moutons et ce, avant le mondial qui va se dérouler… https://t.co/rrOwhYzOPr
12:57RT : Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:47Entraînement ce matin au Dorat de l'équipe de France de tonte de moutons et ce, avant le mondial qui va se dérouler… https://t.co/rrOwhYzOPr
12:39RT : Julien Lauprêtre vient de nous quitter. Président du , il était la générosité faite homme. Merci Julie… https://t.co/eL3fTHlzpG
12:39Julien Lauprêtre, président national du Secours populaire est décédé. Il était venu à Limoges en octobre dernier lo… https://t.co/L2QRTXvjqP
12:32L'accident s'est produit à Milhac-d'Auberoche, et non Sainte-Marie...
11:55 : attention, suite à une collision entre deux voitures à Sainte-Marie-de-Chignac, la circulatio… https://t.co/idnzelJlWU
11:25RT : Au coeur de la revolution syrienne: Burning Country. Presentation avec Leila Al-Shami au MGT 26.04 21h https://t.co/u6PolgPAVH
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT

Sécurité routière : mauvais mois d’août

Sur 12 mois glissants, le nombre d’accidents a augmenté  en Haute-Vienne. On déplore également 57 blessés en plus et 14 victimes supplémentaires. L’accidentalité routière constatée en Haute-Vienne lors des huit premiers mois de l’année  est en légère hausse par rapport à l’an dernier. Pour le seul mois d’août, le nombre d’accidents mortels est en augmentation avec trois tués contre deux l’an passé. Par ailleurs, le cumul des accidents mortels pour les huit mois de l’année est en forte hausse avec sept tués supplémentaires en Haute-Vienne par rapport à la même période de 2017.Si l’on compare les mois d’août 2017 et 2018, on voit apparaître une progression avec huit accidents corporels supplémentaires, le nombre de blessés hospitalisés restant stable.Pour Georges Salaün, sous-préfet nouveau directeur de cabinet et chef de projet sécurité routière nommé en mai dernier, c’est là un signal à prendre en considération. «J’ai précédemment occupé des responsabilités au sein d’une unité de sécurité routière. J’ai assisté à de nombreux drames sur les routes plongeant systématiquement des familles dans la peine. Je peux vous assurer que les accidents de la route n’arrivent pas qu’aux autres, la sécurité routière est l’affaire de tous. J’attacherai donc une attention toute particulière aux enjeux de sécurité routière pour le département de la Haute-Vienne, explique-t-il dans une publication de la préfecture. Les derniers mois ont démontré une augmentation sensible du nombre de tués sur les routes haut-viennoises. Les conduites addictives (alcool, produits stupéfiants), les vitesses excessives représentent les principales causes de ces accidents. Plus généralement, il faut retenir qu’une faute comportementale, même mineure, est à l’origine de ces drames sur la route. J’en appelle donc à la vigilance de tous les usagers de la route.» Avec pour contexte, l’abaissement de la limitation de la vitesse à 80km/h sur les routes bi-directionnelles sans séparateur central, le mauvais bilan estival ne semble guère plaider en faveur de cette mesure. L’analyse doit toutefois être tempérée, parce que la prise en compte des trajets estivaux   d’usagers étrangers parfois peu au fait des limitations a pu amoindrir la portée et parce que les chiffres relevés en août ne dégagent pas une tendance.Pour autant, gageons que les services de l’Etat ne vont pas relâcher leurs efforts en matière de prévention routière. Avec pour cible les conducteurs novices, impliqués en France dans un quart des accidents de la route ayant entraîné des blessures ou la mort. A leur intention, un nouveau décret paru au Journal officiel du 3 août 2018 introduit dans le code de la route la possibilité d’une formation post  permis pour lutter contre le phénomène de sur-confiance qui survient entre six mois et un an après l’obtention du permis de conduire et qui est la cause d’une mauvaise appréciation des risques.Les aînés ne sont pas oubliés. En juin dernier, la sécurité routière a organisé ainsi un code de la route géant inter-générationnel à la préfecture. Des équipes composées d’un public d’élus, de seniors et de lycéens ont ainsi pu échanger leur point de vue.