Fil info
20:38 Et ?
20:24Bergerac : 23 personnes évacuées dans un hôtel -> https://t.co/p6PCfOfjer
20:22Châteauroux : Plus de 12 000 mégots en moins à Châteauroux -> https://t.co/vlrdNTJKsS
20:22Indre : Des produits locaux et bio pour une meilleure santé -> https://t.co/sAlDMZ4cjl
20:06Saint-Priest-les-Fougères : Noyade dans un étang du Périgord Vert, les sapeurs pompiers à pied d'oeuvre -> https://t.co/pfcoGMIRZ2
18:59Bergerac : Et le Stella Jeunes Bergerac se remit en piste... et raccrocha à l’histoire... -> https://t.co/lLVKUHqAT9
18:31Agonac : Mais que les routes de la Dordogne sont étroites, décidément -> https://t.co/Ywtz39hehz
18:10Coulounieix-Chamiers : Un SCoT politique… et c'est exprès -> https://t.co/KSfx5UGO8K
16:55RT : [Communiqué ] Plusieurs membres de la observatrices des pratiques policières et dûment identifiées avec l… https://t.co/w1gDRINRvH
16:51Périgueux : Le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est bon, on le reste -> https://t.co/zIyxCzRdAn
15:24Coulounieix-Chamiers : Entendre l’Etat... parfois -> https://t.co/kWzlDbG7Al
13:56C'est la rentrée politique.Une belle délégation des militants .Un esprit de rassemblement et d… https://t.co/baIBgDXr7F
13:21Comme disaient les grands-mères : le plus intelligent des deux cède. Bravo pour la responsabilité dont font part le… https://t.co/ckdCzVz65Z
13:18RT : 📢 ALERTE. Après la presse entravée, trois observateurs de interpellés à Bayonne, en marge de la manifestati… https://t.co/0D4k3uT6z2
13:18RT : Totalement solidaire avec ces interpellés. Inacceptable provocation des Autorités avec arrestations et poursuites a… https://t.co/warnhIIVk8
13:17RT : Manifestation anti G7 à Bayonne : des intimidations inacceptables - Ligue des droits de l’Homme https://t.co/4aboYIzDwR
13:16RT : Délit d'intention. C'est nouveau ça, ça vient de sortir. Et c'est en France ! Y'a du boulot ! https://t.co/X9COTU7MiN
10:26Agonac : Injustement vilipendé, il se fâche et c'est l'effet boomerang -> https://t.co/FWDYwAe2r0
08:17Lalinde : Vous êtes attendus à la 3e de Lire en bastides ce dimanche ! -> https://t.co/mnuRfjIoWG
06:08Bergerac : La tête dans les nuages, jusqu’à Périgueux -> https://t.co/P9SuhsLNqG

Sécurité routière : mauvais mois d’août

Sur 12 mois glissants, le nombre d’accidents a augmenté  en Haute-Vienne. On déplore également 57 blessés en plus et 14 victimes supplémentaires.
 
L’accidentalité routière constatée en Haute-Vienne lors des huit premiers mois de l’année  est en légère hausse par rapport à l’an dernier. Pour le seul mois d’août, le nombre d’accidents mortels est en augmentation avec trois tués contre deux l’an passé. Par ailleurs, le cumul des accidents mortels pour les huit mois de l’année est en forte hausse avec sept tués supplémentaires en Haute-Vienne par rapport à la même période de 2017.
Si l’on compare les mois d’août 2017 et 2018, on voit apparaître une progression avec huit accidents corporels supplémentaires, le nombre de blessés hospitalisés restant stable.
Pour Georges Salaün, sous-préfet nouveau directeur de cabinet et chef de projet sécurité routière nommé en mai dernier, c’est là un signal à prendre en considération. «J’ai précédemment occupé des responsabilités au sein d’une unité de sécurité routière. J’ai assisté à de nombreux drames sur les routes plongeant systématiquement des familles dans la peine. Je peux vous assurer que les accidents de la route n’arrivent pas qu’aux autres, la sécurité routière est l’affaire de tous. J’attacherai donc une attention toute particulière aux enjeux de sécurité routière pour le département de la Haute-Vienne, explique-t-il dans une publication de la préfecture. Les derniers mois ont démontré une augmentation sensible du nombre de tués sur les routes haut-viennoises. Les conduites addictives (alcool, produits stupéfiants), les vitesses excessives représentent les principales causes de ces accidents. Plus généralement, il faut retenir qu’une faute comportementale, même mineure, est à l’origine de ces drames sur la route. J’en appelle donc à la vigilance de tous les usagers de la route.» 
Avec pour contexte, l’abaissement de la limitation de la vitesse à 80km/h sur les routes bi-directionnelles sans séparateur central, le mauvais bilan estival ne semble guère plaider en faveur de cette mesure. L’analyse doit toutefois être tempérée, parce que la prise en compte des trajets estivaux   d’usagers étrangers parfois peu au fait des limitations a pu amoindrir la portée et parce que les chiffres relevés en août ne dégagent pas une tendance.
Pour autant, gageons que les services de l’Etat ne vont pas relâcher leurs efforts en matière de prévention routière. Avec pour cible les conducteurs novices, impliqués en France dans un quart des accidents de la route ayant entraîné des blessures ou la mort. A leur intention, un nouveau décret paru au Journal officiel du 3 août 2018 introduit dans le code de la route la possibilité d’une formation post  permis pour lutter contre le phénomène de sur-confiance qui survient entre six mois et un an après l’obtention du permis de conduire et qui est la cause d’une mauvaise appréciation des risques.
Les aînés ne sont pas oubliés. En juin dernier, la sécurité routière a organisé ainsi un code de la route géant inter-générationnel à la préfecture. Des équipes composées d’un public d’élus, de seniors et de lycéens ont ainsi pu échanger leur point de vue.

jordans for sale custom