Fil info
09:38 Attention, suite à un accident de la circulation, la route entre Périgueux et Sarlat (D 710) es… https://t.co/FbdhHNMpss
09:38Corrèze : Ils veulent créer un collectif pour « sauver Ruffaud » -> https://t.co/dp595UDUgj

Saint-Léonard de Noblat: Pommes limousines et pressoir avec les amis des Hauts de Beaufort

Découverte

 Belle-fille, rivière, paradis, rouge-des-vignes, rose, de Verneuil, Vernajoux, carette, denise, oignon, La poujade, lunou, montplaisir, et bien d’autres encore de ces fruits si juteux qui tombent dans les prés et jardins, sont venus agrémenter la journée conviviale des voisins et amis des Hauts-de-Beaufort et de la Palisse.En effet, le soleil comme d’habitude, étant au rendez-vous, ce sont près de 50 amis qui s’installèrent autour du broyeur et du pressoir pour voir couler cet étincelant jus de pommes de notre terroir.Chacune et chacun en avaient apporté 3, 10 ou même 50 kilos ou pas du tout, mais peu importe, tous sont repartis après avoir rempli divers contenants.A 8 h 30, le coup de sifflet retentissait et la machine se mettait en marche : pas besoin de désigner un poste, très naturellement, comme si c’était un rituel, chacun prit une place qu’il ne quittera qu’à la fin de la journée. Il fallut freiner l’ardeur des occupants au broyage des fruits, pour permettre aux enfants qui découvraient cette activité, d’appréhender les différentes phases de la récolte de ce jus consommé, jadis, sans modération par nos aïeuls.Les années précédentes, ce sont aussi, quelques châtaignes «chauvés» qui accompagnaient cette dégustation, mais cette année la récolte a pris du retard. Alors, nos amis Sylvie et Germaine ont eul’idée de sortir le «faret» et c’est avec une habilité certaine que ce sont empilés une soixantaine de «galétous» que les convives se sont empressés de déguster avec quelques rillettes et pâtés maison.Bien sûr, diverses spécialités culinaires étaient au repas partagé du midi, avec comme à l’accoutumée le fameux dessert normand «Le Teurgoule».Court-pendu gris, sans graines, denise, safran, belle-limousin et les autres, même si vous êtes plus des pommes de garde qu’à faire du jus, vous êtes un on prétexte pour réunir ces amis de St-Léonard pour passer une très agréable journée qui remplit, aussi beaucoup d’albums de souvenirs.