Fil info
06:24 Le Conseil Départemental de la Corrèze a mis le paquet d’entrée pour couvrir tout son territoire!
00:36Ce chat a pris l'habitude de lire le journal. L' pourrait faire un effort... https://t.co/SNgBZRz4N5
23:21Corrèze : La fibre optique : c'est parti ! | L'Echo https://t.co/twYxAdSsmO via
22:39Super article de l', comme bien souvent d'ailleurs ! 🛫🎤🎶😎 https://t.co/GGQgIFPZOA
21:42Région : La crème de la race vers Paris. La sélection des animaux a eu lieu à https://t.co/BY18DwRcX7
21:20Région : La crème de la race vers Paris -> https://t.co/ABaltULCRS
20:10Périgueux : Des voeux à deux voix dissonantes -> https://t.co/eVILAE0fMt
18:33Châteauroux : Visite nocturne au conservatoire -> https://t.co/yrBYgC9N6s
18:32Indre : Maintien des vols vers Ajaccio, Nice et Londres -> https://t.co/l4YZu0z5b1
18:27RT : Arnac-Pompadour : La fleur de «selle» récompensée -> https://t.co/an1e1Mle37
18:27RT : Un député qui vote contre son propre amendement, une députée qui signe une tribune pour l’interdiction du… https://t.co/oEyzH77riA
18:09 Allez courage..
18:07Arnac-Pompadour : La fleur de «selle» récompensée -> https://t.co/an1e1Mle37
18:03Dordogne : « Le capitalisme est un ogre insatiable » -> https://t.co/jEjjS0J7tf
17:57Dordogne : Après l’incendie, le laboratoire se reconstruit petit à petit -> https://t.co/okrcmV2bG1
17:12Après Clandestino en 2017, le festival Check In Party réinvestira cet été l’aérodrome de Saint-Laurent pour trois j… https://t.co/vJ6vQ9fGVU
16:43Le Blanc : Le pôle dentisterie de l’hôpital étoffe son offre de soins -> https://t.co/MnW36zw1eN
16:42Carsac-Aillac : Un pôle médical en projet -> https://t.co/kphknlfHHW
16:42Argenton-sur-Creuse : Deux événements d’importance à l’agenda du Moto-Club -> https://t.co/yt4PY9EeA4
16:41Aigurande : Bingo géant in english please ! -> https://t.co/HWyBVeusx6
16:39Dordogne : La Maison de l’emploi privée de ses emplois ? -> https://t.co/mwQ5m9fRbm
16:35Indre : Les rendez-vous sportifs du week-end -> https://t.co/ReGaTxOnnM
16:04Corrèze : La fibre optique : c'est parti ! | L'Echo https://t.co/naFx0Ks6L1 via
15:57Corrèze : La fibre optique : c'est parti ! -> https://t.co/54JYA9EfjU
15:45Périgueux : Un nouveau trimestre aux accents éclectiques au Sans Réserve -> https://t.co/SBjZX1QGZT
15:44Périgueux : Concertation avec le personnel -> https://t.co/4PiDGj375E
15:38RT : Atelier chant avec une centaine de jeunes d' à l' Sophie Dessus avec et le… https://t.co/HiPInEJgs0
15:32Atelier chant avec une centaine de jeunes d' à l' Sophie Dessus avec et le… https://t.co/HiPInEJgs0

Les placomusophiles ont échangé leurs «petits trésors»

Passion

La bourse d’échanges de capsules de champagne de l’Association limousine des amis du champagne (ALAC) s’est déroulée ce dimanche dans la salle Jean-Pierre-Timbaud située derrière la mairie de Limoges.
Plus de 200 collectionneurs venus de toute la France avaient répondu présents pour dénicher de quoi compléter leur collection. Près des nombreux plateaux de rangement dans lesquels sont présentées et conservées les capsules.
Le Lambert ou la bible des placomusophiles, «c’est une revue éditée chaque année qui détermine la cote de chaque pièce, indique Alain Le Pioufle secrétaire de l’ALAC. Et chaque mois s’ajoute un petit journal pour permettre de se met-tre à jour sur les nouveautés». L’association limousine, qui compte aujourd’hui 76 adhérents, a elle-même fait fabriquer une vingtaine de capsules en porcelaine de Limoges (les premières au monde) en partenariat avec Philippe Moutardier, vigneron à Chézy-sur-Marne. Des petits bijoux qui valent entre 40 et 50 euros, soit le prix de la bouteille qu’elles recouvrent. Une petite dernière au visuel particulièrement original est en cours de fabrication et sera dévoilée l’an prochain.
Les plus rares peuvent valoir plusieurs milliers d’euros. Bien sûr l’aspect esthétique est important, mais au-delà de cela certaines plaques de muselet (qui empêchent les frottements du fil, «le muselet», sur les bouchons) sont les témoins d’une époque, d’un événement, portent parfois une signature ou ont été créées à l’effigie d’une personne.
Parmi les collectionneurs venus à Limoges ce dimanche, un certain Jean-Luc Pouteau qui en connaît un rayon sur le champagne.  Celui qui vit sur l’île de Ré a en effet été élu meilleur sommelier de France en 1976 et meilleur sommelier du monde en 1983. Des bouteilles de grands crus, il en a ouvert, mais n’avait jamais pensé collectionner les capsules jusqu’à il y a cinq ans (il collectionnait les timbres !). Jean-Luc Pouteau a fondé sa pro-pre cave, et possède déjà plus de 40.000 capsules dont huit à son effigie. S’il est venu ce dimanche à Limoges, c’est parce qu’on lui a vanté la qualité de cette bourse à maintes reprises.
Cette 11e bourse annuelle s’est déroulée dans une ambiance très conviviale. à l’heure de l’apéro, c’est tout naturellement que les participants ont débouché quelques bouteilles du précieux breuvage. Car pour collectionner les capsules, encore faut-il boire ce qu’elles protègent !
Mégane Lépine
L’association limousine des amis du champagne tient une permanence le premier mardi de chaque mois, de 17 heures à 19 heures, à la maison des associations, 40, rue Charles-Sylvestre à Limoges.