Fil info
20:08Périgueux : Des petites voitures pour apaiser le passage à l’hôpital -> https://t.co/ztOxC0MiAL
20:02Coulounieix-Chamiers : Un marché bio chez Emmaüs -> https://t.co/2ip0ThVUlP
19:40RT : Ces chiffres de l'OCDE sur les 15-34 ans résument tout le mal français.
18:47Région : Vaste chantier, oui mais... -> https://t.co/PEDFJDvVvu
18:32Sainte-Féréole : La Nuit de la bourrée en Limousin c’est samedi ! -> https://t.co/XJBhLEGM2C
18:15# # - -Vienne : La face sombre du Brésil et la vitalité des luttes -> https://t.co/sNu40manf1
17:18Indre : Gilets jaunes : déjà deux mille personnes inscrites pour le 2 février -> https://t.co/Vb2spLO9xe
17:04Sarlat-la-Canéda : Installation du NRO de Sarlat -> https://t.co/5K9nBd29Ry
17:00# # - -Vienne : Expulsions du territoire : René Bokoul doit rester en France ! -> https://t.co/8JvbCDawIu
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO

Sang pour sang campus, une histoire de partage

Les collectes de sang étudiantes « Sang pour Sang Campus » organisées en partenariat avec les Lions Clubs, fêtent cette année leurs 10 ans avec 26 collectes organisées partout en France dont Limoges.

Depuis la première édition à Pessac en 2008, ces collectes ont accueilli environ 40 000 étudiants donneurs. Chaque année les étudiants se mobilisent toujours plus nombreux, faisant ainsi pleinement résonner les valeurs de partage, de solidarité et de citoyenneté. Fortes de leur succès, les collectes organisées sous ce label sont de plus en plus nombreuses chaque année : en 2018, ce sont 26 collectes qui se tiendront dans huit régions de France dont la nôtre.
Sang pour sang campus à Limoges
Les 6 Clubs Lions de Limoges et les associations étudiantes se mobilisent aux côtés de l’Etablissement Français du Sang pour informer, sensibiliser au don de sang, les mardi 13 et mercredi 14 novembre, sous chapiteaux, campus de Vanteaux.
Les donneurs de l’ensemble des composantes de l’université de Limoges invités à se mobiliser seront accueillis dans une ambiance festive et conviviale : animations photobox pour partager son expérience sur les réseaux sociaux et collation gourmande avec potage à la châtaigne, sandwichs, crêpes, choux à la crème et autres gourmandises…
Ces collectes événementielles organisées au cœur de la vie étudiante, ont pour objectif de sensibiliser les étudiants au don du sang, de détecter et fidéliser de nouveaux jeunes donneurs et rappeler l’importance de ce geste solidaire qui sauve chaque jour des vies.
Ces collectes auprès des étudiants sont particulièrement importantes pour l’EFS, qui doit mobiliser les jeunes générations afin de renouveler la population des donneurs de sang. Chaque année, 170 000 donneurs quittent cette grande chaîne de solidarité en raison de l’atteinte de la limite d’âge.
10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour en France pour soigner les malades. Aucun traitement ni médicament de synthèse ne peut se substituer aux produits sanguins. La mobilisation des donneurs est donc indispensable pour soigner chaque année un million de malades, notamment en cas de leucémies, de cancers ou encore de maladies génétiques.
Le sang offert se reconstitue rapidement chez le donneur mais les globules rouges ne se conservent que 42 jours une fois prélevés et les plaquettes seulement 7 jours. D’où l’importance des collectes et la mobilisation des donneurs.
On recense 9 000 étudiants donneurs en moyenne chaque année, dont plus de la moitié sont de primo-donneurs.
Limoges fera donc partie des 26 villes où des collectes seront organisées en novembre à l’occasion de deux journées qui se veulent festives.