Fil info
07:41# # - : En mémoire des crimes perpétrés par l’Etat français -> https://t.co/YJ7g2cSia1
07:37# # - -Vienne : Limoges Métropole signe pour le déploiement de la fibre -> https://t.co/nfzSHSe7mP
07:35# # - -Vienne : Caisses à savon pour la Sainte-Madeleine -> https://t.co/0NEE2OZrFq
07:33Région : Nouvelle-Aquitaine, la ressource en eau une priorité absolue -> https://t.co/SrkJ3sv670
07:30Région : Visite privée chez Sarah Caryth -> https://t.co/mTlAFI1Jp3
20:45Tulle : Bobo Matondo a été expulsé | L'Echo https://t.co/VPSbyRDkni via
18:48Dordogne : En mémoire de ceux de la BAL -> https://t.co/LUkmeQ8UxN
18:05Lurais : Humour et récup à l'affiche -> https://t.co/n8om9aNZFD
17:58Châteauroux : A un mois du stage-festival, Darc accélère les préparatifs -> https://t.co/DI9tWf1nm0
17:55Indre : Une réserve d’arbres à visiter -> https://t.co/r9KDCwroAF
17:44 La fameuse Cliotiris !
17:23France : De Rugy emporté par le homard https://t.co/jAG7ou9dx2 via
17:02Terrasson-Lavilledieu : Conseil municipal : acheter du foncier, pour quoi faire ? -> https://t.co/tjTv7N8HNz
16:59Sarlat-la-Canéda : Sarlat se met à l’heure du Festival de Théâtre -> https://t.co/V5UMa5HWsm
16:52RT : François à fraudé le fisc et enfreint les règles de l'. En France, quand on est un fraudeur fi… https://t.co/T7hshyJsWI
16:50RT : Payer ses cotisations à en utilisant son indemnité représentative de frais de mandat pour ensuite déduire ce… https://t.co/ggK91ow95O
16:49RT : François de Rugy a utilisé ses frais de mandat de député (non fiscalisés) pour 1) payer ses cotisations à EELV et 2… https://t.co/Mkzy2PvspZ
16:15 Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés | L'Echo https://t.co/Ncw5tBRvOM via
15:44RT : À l’aube du 16 juillet 1942 débute à Paris la «rafle du Vél d’Hiv». Elle voit l’arrestation par surprise de plus de… https://t.co/Kiub0VSQTH
15:41RT : La Une de La Marseillaise du 16 juillet à retrouver en kioques ou en ligne ici 👉 https://t.co/CpONyPG6tHhttps://t.co/QcmFEfKLbY
15:38RT : Le train des primeurs Perpignan-Rungis, censé être supprimé cet été, circule-t-il à vide ? La réponse est oui. C’es… https://t.co/g3gp8GQJgG
15:24RT : DERNIERE MINUTE | Fragilisé par des révélations, François de Rugy présente sa démission https://t.co/Sb5wtrvOlt
15:24RT : Mood. https://t.co/AbVcKbPJr5
15:24France : Rugy emporté par le homard -> https://t.co/my5FpAob3P
15:24RT : donne la Légion d'honneur à l'ex-directrice de France․.. qui supprime 1.000 emploi… https://t.co/ZP8iTAsa8W
15:22RT : François vient de présenter sa démission. Nous lui avions envoyé hier soir des questions en vue de la publi… https://t.co/9g5nV5ynvh
14:33Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère -> https://t.co/1S9MjqKUuV
14:16Corrèze : Cinq jours pour sublimer la matière -> https://t.co/kEeF8zxz1M
12:58 Tandis que chacun sait qu'il s'agit d'un modèle de Renault!
12:51RT : Et , c'est de la délation aussi ? Le travail d’investigation des journalistes permet de révéler la corrupti… https://t.co/dXQYGuk9Io
12:51RT : Le ministre écologie minimise sa responsabilité il plaide l’ignorance et le pardon concernant les repas somptueux s… https://t.co/LhGvOKS5R1
12:47RT : Un défilé du 14 juillet presque parfait https://t.co/MjPZIXUI9g
12:47RT : Sondage : 89% des hommes pensent que le clitoris est un modèle de Toyota https://t.co/FdUUwenjeF

Des lycéens déterminés

Social

Hier «les lycéens en colère» ont de nouveau manifesté dans les rues de Limoges. Ils contestent les réformes du bac et du lycée ainsi que la plateforme d'accès aux études supérieures Parcoursup.
 
Ils étaient à peine une centaine hier à manifester, mais ceux qui se sont mobilisés sont parmi les plus déterminés à être écoutés. En effet, vendredi, à la surprise générale, les lycéens ont organisé une manifestation nationale contre  les réformes du lycée et du bac et contre Parcoursup.  Plusieurs lycées du département ont ainsi été bloqués. Lundi la mobilisation était encore très suivie. Hier par contre ce n’était pas le cas. Mais cette «pause» dans le mouvement n’a pas été inutile car le but était d’informer l’ensemble de la population sur les objectifs recherchés. Anna, lycéenne à Renoir, précise : «On veut expliquer notre mouvement et pourquoi nous sommes opposés aux réformes. C’est pour cela que jeudi sur les marches de Renoir, nous allons organiser la première assemblée générale ouverte à tous, afin d’informer le plus largement possible, d’expliquer les blocages, débattre ensemble y compris avec les enseignants et les syndicats et voter nos futures actions». La lycéenne indique que l’objectif est de structurer le mouvement. «Nous avons tous des revendications communes. La CGT nous a ouvert ses portes pour qu’on puisse nous réunir. On a déjà désigné des représentants dans des lycées». 
Hier lors de cette manifestation, les mobilisés ont fait le tour des lycées de la ville afin de faire sortir un maximum d’élèves. Les lycéens s’était donné rendez-vous place d’Aine avant d’aller à Valadon. Après avoir demandé aux lycéens de sortir, peu l’ont fait, ils ont poursuivi vers Renoir. Les lycéens se sont retrouvés face à des portes closes. Une vingtaine de lycéens de Renoir attendant derrière. Les manifestants leur ont demandé de sortir tout en leur rappelant que les responsables de l’établissement ne pouvaient pas le leur interdire. Comme les portes restaient fermées, les manifestants ont tenté de les ouvrir, s’en est suivi un moment de tension entre adultes empêchant les manifestants d’entrer dans l’établissement et lycéens voulant à tout prix y pénétrer. Après plusieurs tentatives, les jeunes ont réussi à ouvrir les portes. La proviseure du lycée a pris les choses en mains, elle a demandé aux lycéens de rester calmes «pas de violence» leur a-t-elle dit avant d’ajouter «on veut empêcher les intrusions dans le lycée, les élèves peuvent sortir s’ils le souhaitent». Cela a suffit à calmer la situation. Les lycéens ont alors pu reprendre leur route vers Gay-Lussac. Louis, un des représentants désigné pour ce lycée se destine à l’enseignement. Sa présence hier matin avait pour lui du sens «je pense à la suppression de 2000 postes annoncée dans l’Education nationale. Je veux faire des études dans les meilleures conditions possibles, et cela ne peut pas être le cas si on se retrouve avec 45 élèves par classe. Je pense aussi aux conséquences des réformes sur les élèves les plus précaires ou les plus en difficultés scolaires. Chacun devrait avoir les mêmes chances de réussir et de pouvoir choisir ses études».  
Les lycéens restent déterminés à l’image de Roxane du lycée Limosin «nous mettons en place la représentativité des différents lycées pour les réunions à venir. Nous aurons une AG jeudi à Renoir, mais peut-être aussi à Limosin». La fin de semaine devrait être dense entre les AG et une nouvelle mobilisation en préparation pour probablement vendredi. 
Fatima Azzoug

Air Jordan XI 11 Low