Fil info
07:43# # - -Vienne : Au Phare jusqu’au 2 novembre, Toiles urbaines par Sophie Nicaise -> https://t.co/9keqHy1Sl4
07:40# # - : Midi-concerts, L’esprit des pierres -> https://t.co/YlNxPUK3Af
07:38# # - : Les centres culturels font leur rentrée -> https://t.co/CQhq9lD24E
07:36# # - -Vienne : Entre animalistes et paysans, un point de convergence mais deux propositions irréconciliables… https://t.co/TFe8tcTBtI
07:34# # - -Vienne : Luxe: deux étudiants japonais à Limoges -> https://t.co/KofAhvFf58
07:32# # - -Vienne : Le procureur serre la vis -> https://t.co/DGssHWDezd
07:30Région : Une grande vente aux enchères pour célébrer les 90 ans du CSP -> https://t.co/uLFqosJ8g9
07:28Région : Les coulisses du patrimoine -> https://t.co/59q5Q9rvWC
03:47L'écobuage tourne mal : le porte secours à un homme grièvement brûlé près de C dans… https://t.co/ORiwTJRSP7
03:39Hautefaye : L'écobuage tourne mal : un homme grièvement brûlé près de Périgueux -> https://t.co/L9J34iCfmO
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH

Les retraités manifestent demain à Limoges

Social

Les retraités sont invités à l’action en faveur de leur pouvoir d’achat demain à 10h30 devant la préfecture. Une mobilisation à l’appel du «groupe des 9*» auquel s’ajoutent le pôle de retraités de la fonction publique, l’association nationale des retraités agricoles, la fédération des retraités des chemins de fer, et l’UNSA.

Très présents dans les mouvements des Gilets jaunes, les retraités se mobilisent depuis des années pour s’opposer  à leur paupérisation. Afin d’y faire face, ils revendiquent le retrait de la CSG, le maintien du pouvoir d’achat perdu depuis plus de dix ans et le retour à l’indexation des pensions sur les salaires (la revalorisation de leurs pensions va être limitée à 0,3% en 2019 et 2020, soit une progression largement inférieure à l’inflation). Si le gouvernement a consenti deux reculs sur la CSG, qui ont entraîné deux demi-mesures : d’abord la suppression de l’augmentation de la CSG pour les pensions inférieures à 1.300 euros, pour un foyer fiscal, ce plafond ayant ensuite modestement été relevé à 2.000 euros, pour les syndicats de retraités, le compte n’y est toujours pas. Ils demandent l’annulation pure et simple pour tous, de la hausse de 25% de la CSG.

Le 31 janvier ce seront les étrennes du président. Ce jour-là, les retraités veulent donc lui rendre ses «cadeaux» qui conduisent à enrichir les plus riches au détriment du plus grand nombre et aggravent les conditions de vie des retraités. Cadeaux qui concernent l’ISF (4,5 milliards), la flat taxe (10 milliards),  l’exit taxe (6 milliards), le CICE (40 milliards) ou encore l’évasion fiscale (80 milliards). Afin d’équilibrer le budget de l’État, les syndicats de retraités proposent au gouvernement le rétablissement de l’ISF, de la taxation des dividendes, de l’impôt progressif, la suppression du CICE et des exonérations de cotisations patronales, l’éradication de la fraude et de l’évasion fiscales...

Les retraités veulent également un statut, ils en ont assez, alors qu'ils représentent un quart de la population, de ne pas être représentés dans les instances qui les concernent, d’être désignés comme «personnes âgées» au lieu de «retraités» dans les textes officiels, qu’on veuille remplacer leur pension par une allocation sociale, qu’on ne tienne pas compte de leur implication dans la vie sociale, publique et économique ou encore qu’on ne les reconnaisse comme citoyens à part entière qu’au moment des élections.

«Nous avons besoin de pouvoir d’achat pour vivre normalement, nous soigner quand il le faut, participer par nos achats au redressement économique du pays, nous accorder des loisirs amplement mérités par une vie de travail, aider nos enfants, nos petits enfants en difficulté. Vivre dignement notre retraite tout simplement. C’est notre droit», estiment les organisations syndicales. C’est tout cela que les retraités exprimeront jeudi devant la préfecture de Limoges. à noter qu’un départ en covoiturage aura lieu à 9h30, place du Champ-de-Foire à Bellac. Des Gilets jaunes du groupe Unis 87, seront également présents.

F.A.

*Le groupe des 9 : CGT, FO, CFDT, CFE-CGC, FSU, Solidaires, LSR, Retraités de la fonction publique, Ensemble. 

 

 

nike free run 5.0 trainers