Fil info
08:37Corrèze : Platonov, "une comédie de la vie" -> https://t.co/kPgGM9Nu9o
06:20Région : Maladie de Lyme : 1700 nouveaux cas par an en Limousin -> https://t.co/cWUlQqoHiK
06:18Région : «On peut licencier pour pas cher» -> https://t.co/fBP3LCdZWW
20:22Dordogne : Des caresses et des films porno pour éduquer sa belle-fille -> https://t.co/5b139lGFfV
19:24Dordogne : Ils demandent une évolution du droit -> https://t.co/MMMIAjLHVD
19:05Indre : Bluesberry, une sixième édition à la croisée des styles -> https://t.co/vuo8Bnznqv
19:04Châteauroux : Cinq habitants à l’honneur -> https://t.co/l6MTplEGb5
18:18Bergerac : Souvenir de Johnny Clegg à Bergerac -> https://t.co/iBexb9iiSZ
18:10Bergerac : Pétition et tractage, les personnels des Urgences ne lâchent rien -> https://t.co/uifEjW6eJ7
18:02RT : Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:15RT : UNE VALIDATION ABERRANTE DES BARÈMES MACRON PAR LA COUR DE CASSATION https://t.co/ddPWMejXPO
17:15Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:04RT : De Rugy ajoute l'indignité à l'incurie. Son honneur n'a pas été livré aux chiens. Il n'a pas subi 1 campagne de pre… https://t.co/PHf51TSwUB
17:04RT : Selon Christophe Barbier, la démission de Rugy est la conséquence du trotskisme d'Edwy Plenel. Voilà. Faut pas croi… https://t.co/kNSBoXEPxh
17:03RT : Vous ne savez pas où partir cet été ? Allez donc faire un tour à et passez par la plus belle gare du monde… https://t.co/StacqQXLqF
17:00RT : Alors qu’elle vient d’être nommée ministre de l’écologie vient de laisser partir pour le troisième… https://t.co/woCwSITPMy
16:23# # - : Un beau jour pour la Vienne -> https://t.co/iOImmXigcE
16:13Indre : Commémorations à Sainte-Sévère-sur-Indre, Pérassay et Vijon -> https://t.co/g8as7mOw8w
15:54Dordogne : Révolte au lycée -> https://t.co/ixsJL8bmAK
15:51Périgueux : Macadam revisite les frontières du Jazz -> https://t.co/gzTXU9TE33
14:59France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/YuJdjlJ4xE
14:49France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/1aMhTInzsL

Les retraités manifestent demain à Limoges

Social

Les retraités sont invités à l’action en faveur de leur pouvoir d’achat demain à 10h30 devant la préfecture. Une mobilisation à l’appel du «groupe des 9*» auquel s’ajoutent le pôle de retraités de la fonction publique, l’association nationale des retraités agricoles, la fédération des retraités des chemins de fer, et l’UNSA.

Très présents dans les mouvements des Gilets jaunes, les retraités se mobilisent depuis des années pour s’opposer  à leur paupérisation. Afin d’y faire face, ils revendiquent le retrait de la CSG, le maintien du pouvoir d’achat perdu depuis plus de dix ans et le retour à l’indexation des pensions sur les salaires (la revalorisation de leurs pensions va être limitée à 0,3% en 2019 et 2020, soit une progression largement inférieure à l’inflation). Si le gouvernement a consenti deux reculs sur la CSG, qui ont entraîné deux demi-mesures : d’abord la suppression de l’augmentation de la CSG pour les pensions inférieures à 1.300 euros, pour un foyer fiscal, ce plafond ayant ensuite modestement été relevé à 2.000 euros, pour les syndicats de retraités, le compte n’y est toujours pas. Ils demandent l’annulation pure et simple pour tous, de la hausse de 25% de la CSG.

Le 31 janvier ce seront les étrennes du président. Ce jour-là, les retraités veulent donc lui rendre ses «cadeaux» qui conduisent à enrichir les plus riches au détriment du plus grand nombre et aggravent les conditions de vie des retraités. Cadeaux qui concernent l’ISF (4,5 milliards), la flat taxe (10 milliards),  l’exit taxe (6 milliards), le CICE (40 milliards) ou encore l’évasion fiscale (80 milliards). Afin d’équilibrer le budget de l’État, les syndicats de retraités proposent au gouvernement le rétablissement de l’ISF, de la taxation des dividendes, de l’impôt progressif, la suppression du CICE et des exonérations de cotisations patronales, l’éradication de la fraude et de l’évasion fiscales...

Les retraités veulent également un statut, ils en ont assez, alors qu'ils représentent un quart de la population, de ne pas être représentés dans les instances qui les concernent, d’être désignés comme «personnes âgées» au lieu de «retraités» dans les textes officiels, qu’on veuille remplacer leur pension par une allocation sociale, qu’on ne tienne pas compte de leur implication dans la vie sociale, publique et économique ou encore qu’on ne les reconnaisse comme citoyens à part entière qu’au moment des élections.

«Nous avons besoin de pouvoir d’achat pour vivre normalement, nous soigner quand il le faut, participer par nos achats au redressement économique du pays, nous accorder des loisirs amplement mérités par une vie de travail, aider nos enfants, nos petits enfants en difficulté. Vivre dignement notre retraite tout simplement. C’est notre droit», estiment les organisations syndicales. C’est tout cela que les retraités exprimeront jeudi devant la préfecture de Limoges. à noter qu’un départ en covoiturage aura lieu à 9h30, place du Champ-de-Foire à Bellac. Des Gilets jaunes du groupe Unis 87, seront également présents.

F.A.

*Le groupe des 9 : CGT, FO, CFDT, CFE-CGC, FSU, Solidaires, LSR, Retraités de la fonction publique, Ensemble. 

 

 

nike free run 5.0 trainers