A la découverte des savoir-faire locaux

Les fermes du réseau «Bienvenue à la ferme» ouvrent leurs portes dès samedi et jusqu’au 29 juin dans le cadre de l’opération «printemps à la ferme». Cette année 26 fermes proposeront pas moins de 42 animations.

Premier événement de l’année du réseau «Bienvenue à la ferme», ses portes ouvertes sont l’occasion, pour les visiteurs, de se familiariser avec les différentes facettes de l’agriculture. Anne Paraud, responsable professionnelle des circuits courts au Safran (chambre d’agriculture départementale), explique que cet événement traduit, «notre volonté de travailler pour et avec les agriculteurs du territoire, et dans ce cas précis, avec les agriculteurs qui travaillent en circuits courts». Ce label national s’est créé il y a 31 ans sur le département. Ses

adhérents, 80 en Haute-Vienne dont un magasin collectif qui regroupe plusieurs fermes, se sont engagés à proposer des produits fermiers de qualité, à offrir à leurs hôtes un accueil personnalisé et professionnel dans un environnement soigné, et à être ambassadeur d’une agriculture durable et responsable, enracinée dans les terroirs. Le réseau compte en effet des fermes auberges, des gîtes, chambres d’hôte, campings, hébergements insolites etc., des fermes pédagogiques ou encore une ferme équestre. Le coup d’envoi de ce printemps à la ferme, le 6 avril, est donné par une soirée burger fermier à la ferme auberge Lacour Bayerie, à Saint-Laurent-sur-Gorre. «Nous avons trois nouvelles fermes adhérentes qui proposent aussi des animations cette année» indique Stéphanie Allonneau, pour la chambre d’agriculture. Elle précise que chacune des fermes organise une animation spécifique aussi bien pour les petits que pour les adultes. Des animations qui vont de la chasse aux œufs (et même une chasse au fromœuf !) à la traite de chèvres, des repas, des visites commentées, des concerts... «Nous ne faisons pas de focus sur une animation en particulier» précise Stéphanie Allonneau, «elles ont toutes leur originalité». Un programme* dense concocté par les agriculteurs eux-mêmes. Si cet événement marque la reprise d’activité pour plusieurs productions, les agriculteurs ont pris le temps d’organiser des animations pour permettre aux participants d’échanger autour de leurs pratiques et de les rassurer sur la qualité des produits à l’heure où la tendance est à la suspicion et que la demande d’une alimentation saine est forte. La fréquentation de l’événement est d’ailleurs de plus en plus importante. Outre l’aspect pédagogique, pour Etienne Dumont-Saint-Priest de la ferme du Puy Joubert à La Geneytouse, membre de ce réseau depuis 31 ans : «Etre membre permet de rencontrer et d’échanger avec d’autres agriculteurs, et c’est aussi un label reconnu». Pour pouvoir proposer leurs animations, les fermes ont également fait appel aux compétences locales, là encore, tout se réfléchit en circuits courts.

Fatima Azzoug

 

*Le programme complet est disponible dans les offices de tourisme, à la chambre d’agriculture ou sur le site : www.printempsa la ferme.com

 

Air Jordan XI 11 High