Fil info
23:15 Le label tant convoité, qui a valu au une en… https://t.co/QhS9yRWBon
23:04Périgueux : Salué, le Sans Réserve se rassure sur son avenir -> https://t.co/yhRaS6ZL31
21:22Périgueux : Un piéton renversé en centre-ville -> https://t.co/8t76Xiyzij
18:10Mauzac-et-Grand-Castang : Début d'incendie près de Bergerac : les occupants arrachés à la fumée -> https://t.co/7tcCB10HkM
16:45RT : Bonjour , ça vous fait quoi d'être le seul président qui gaze des manifestants pour le climat ? La… https://t.co/rj5HnrwV0g
15:56RT : Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
15:53Brive-la-Gaillarde : Images positives sur grand écran -> https://t.co/DKRqbSSLxC
14:53Périgueux : (VIDÉO) "Si, on va aller vers la désobéissance civile !" -> https://t.co/JidZh8UPlH
14:19Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
13:55RT : Lano, magnifique taureau du gaec Camus père et fils, prix de championnat mâle au National limousin à Périgueux
13:06Périgueux : Périgueux célèbre l'agriculture de la Dordogne -> https://t.co/5fpJgOVP1B
08:27# # - : Toques et porcelaine, du bon dans du beau -> https://t.co/BQvyq28tFL
08:24-Claude Leblois Guérin - -Vienne : Pour Jean-Claude Leblois, pas question de stopper les proj… https://t.co/ezOrFnoJve
08:18# # - -Vienne : Hercule : c’est non ! -> https://t.co/e7w2guEo85
08:14Région : La petite mercerie dans la prairie -> https://t.co/ffLySXtqCC
08:10Région : La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges -> https://t.co/pcKku41F2g
08:00Flaugeac : L'accident en entraine un autre -> https://t.co/PWqKwDDpEB
07:52Environ 100 employés de contraints de quitter leurs postes le tps de l'intervention des… https://t.co/fXgSrtUkpH
07:45Sarlat-la-Canéda : Evacuation de Coloplast : une centaine de personnels impactés -> https://t.co/05fXYLpC0G
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh

«Répondre à l’urgence climatique, sociale et territoriale»

LE SRADDET. Derrière cet acronyme se cache le schéma régional d’aménagement, de développement et d’égalité des territoires.

Il s’agit d’un cadre «dans lequel devront s’inscrire les projets d’aménagement et de développement des collectivités, via les documents d’urbanisme et de planification.» Pour Alain Rousset qui a présenté hier en début d’après-midi ce SRADDET qui doit encore être soumis au services de l’Etat et à la ratification de l’assemblée régionale d’ici la fin de l’année, «c’est un document avec des objectifs stratégiques qui doit répondre à l’urgence climatique et à l’urgence sociale et territoriale.»

Plat de résistance

Le SRADDET s’articule ainsi autour de quatre priorités : «consommer autrement, bien vivre dans les territoires, lutter contre la déprise, gagner en mobilité et protéger l’environnement naturel et la santé.» Sur la mobilité, Alain Rousset affiche un objectif chiffré : «Ré-duire le trafic des camions de 20 à 30% en 10 ans.»

D’ici 2030, le schéma régional vise également à diviser par deux la consommation foncière en mettant fin à l’étalement commercial effréné qui dévitalise les centres-villes ou centres-bourgs. «En 2030, la consommation énergétique des bâtiments aura été réduite», «en 2050, la Nouvelle-Aquitaine sera région à énergie positive», prévoit également le document dans un catalogue d’objectifs visant à s’adapter au dérèglement climatique et à respecter la nature, les paysages et même favoriser la restauration de la biodiversité.

Ambitieux, ce SRADDET devra être pris en compte par toutes les collectivités locales néo-aquitaines. Les projets de ces dernières devront être «dans l’esprit» du SRADDET même si on peine pour l’instant à apprécier les contours exacts de ce qui sera permis ou pas. Ainsi, au chapitre des solutions de transport pour réduire les pollutions atmosphériques mais aussi des coûts des transports et les temps de parcours, les objectifs sont de maintenir le réseau existant, de moderniser l’offre ferroviaire, de mettre en œuvre un pa-nel de solutions de mobilité sur l’ensemble du territoire» ou de «réinventer les gares». Com-ment ? En améliorant «l’interopérabilité billetique» et en intégrant «la diversité des offres «privées» nouvelles dans les réflexions des collectivités.»

Mignardises

En marge de la présentation de ce schéma régional, Alain Rousset s’est exprimé sur le contexte politique national. Le discours de Macron ? «Sur le sens je dis oui, le problème ce sont les détails des propositions.» 500e pour le permis de conduire ? «ça ne suffit pas, il faut 1.000e.» Pour ce président (régional) qui devient «de plus en plus Saint-Thomas», c’est moins les élections européennes (il ne veut pas dire pour qui il votera) que Notre-Dame qui peuple ses pensées. «En juin, on va réunir tous les métiers du bâtiments à Felletin et lancer un concours de gabarit pour la charpente...» La maire de Paris, l’archevêque de la cathédrale ou le ministre de la Culture seront invités. «On peut faire 100 fois plus que Rhône-Alpes», lâche Alain Rousset.

Jérôme Davoine

 

Légende photo: D’ici 2030, le SRADDET veut contrer la dévitalisation des centres-villes et centres-bourgs. (Photo d’archive)

 

nike air max 2019 mens