Fil info
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via

Revoilà les marchés des producteurs de pays

Agriculture

C’est maintenant une habitude. Chaque année à l’approche de l’été et des beaux jours, ils sont de retour.

Les marchés de producteurs de pays sont inscrits dans le paysage local, selon une formule bien établie et connue de tous : l’assurance d’y trouver (exclusivement) des producteurs fermiers et des artisans locaux mais aussi une ambiance conviviale car l’intérêt de ces marchés est que l’on peut y manger sur place, y profiter du matériel de cuisson, des tables et chaises mises à disposition. Et bien souvent d’une animation musicale qui peut vous accompagner jusque tard dans la nuit.

«Cette année, ce sont trente communes dont trois nouvelles qui accueilleront les marchés de producteurs de pays à travers toute la Haute-Vienne», précise Stéphanie Allonneau, animatrice du réseau au sein de la chambre d’agriculture départementale.

Aux côtés de ceux qui drainent le plus de convives (on pense à ceux du Dorat ou de Saint-Léonard mais aussi de Nieul ou de Saint-Gence), les trois petits nouveaux sont Janailhac, le 5 juillet, Rilhac-Lastours le 20 juillet et Limoges-Bellegarde, le 21 juin. Pour ce jour marquant le début de l’été, Haute-Vienne tourisme s’est associé à l’événement qui profitera de l’afflux des voyageurs pour, stratégiquement, faire la promotion du savoir-vivre et des bons produits locaux.

Mais c’est dès vendredi prochain à 19h que la commune de Feytiat lancera la saison des marchés de producteurs de pays dans le parc du château. «Chaque marché profite de la spécificité de la commune où il est accueilli. A Nexon, le rendez-vous proposé dans le cadre du festival du Cirque bénéficie d’un large engouement. Au Dorat, on a par le passé servi jusqu’à 1.000 couverts. Et dans des communes plus petites, avec 200 repas, on peut dépasser le nombre d’habitants.»

Pour les fidèles ou les touristes de passage, les marchés de producteurs de pays vont donc irriguer tout le territoire dans les jours, les semaines et les mois à venir. Compter 20 à 25 euros par personne pour un menu complet «mais avec des produits exclusivement fermiers», précise Stéphanie Allonneau. Autant dire, à contenu d'assiette équivalent, un tarif défiant toute concurrence...

Jérôme Davoine

Tout le programme est à retrouver sur le site www.marches-producteurs.com/hautevienne.

Légende photo: A la chambre d’agriculture, on loue ces rendez-vous où l’on reste parfois tard dans la nuit.

adidas Dame 5 X Marvel 'Black Panther'