Fil info
20:45Tulle : Bobo Matondo a été expulsé | L'Echo https://t.co/VPSbyRDkni via
18:48Dordogne : En mémoire de ceux de la BAL -> https://t.co/LUkmeQ8UxN
18:05Lurais : Humour et récup à l'affiche -> https://t.co/n8om9aNZFD
17:58Châteauroux : A un mois du stage-festival, Darc accélère les préparatifs -> https://t.co/DI9tWf1nm0
17:55Indre : Une réserve d’arbres à visiter -> https://t.co/r9KDCwroAF
17:44 La fameuse Cliotiris !
17:23France : De Rugy emporté par le homard https://t.co/jAG7ou9dx2 via
17:02Terrasson-Lavilledieu : Conseil municipal : acheter du foncier, pour quoi faire ? -> https://t.co/tjTv7N8HNz
16:59Sarlat-la-Canéda : Sarlat se met à l’heure du Festival de Théâtre -> https://t.co/V5UMa5HWsm
16:52RT : François à fraudé le fisc et enfreint les règles de l'. En France, quand on est un fraudeur fi… https://t.co/T7hshyJsWI
16:50RT : Payer ses cotisations à en utilisant son indemnité représentative de frais de mandat pour ensuite déduire ce… https://t.co/ggK91ow95O
16:49RT : François de Rugy a utilisé ses frais de mandat de député (non fiscalisés) pour 1) payer ses cotisations à EELV et 2… https://t.co/Mkzy2PvspZ
16:15 Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés | L'Echo https://t.co/Ncw5tBRvOM via
15:44RT : À l’aube du 16 juillet 1942 débute à Paris la «rafle du Vél d’Hiv». Elle voit l’arrestation par surprise de plus de… https://t.co/Kiub0VSQTH
15:41RT : La Une de La Marseillaise du 16 juillet à retrouver en kioques ou en ligne ici 👉 https://t.co/CpONyPG6tHhttps://t.co/QcmFEfKLbY
15:38RT : Le train des primeurs Perpignan-Rungis, censé être supprimé cet été, circule-t-il à vide ? La réponse est oui. C’es… https://t.co/g3gp8GQJgG
15:24RT : DERNIERE MINUTE | Fragilisé par des révélations, François de Rugy présente sa démission https://t.co/Sb5wtrvOlt
15:24RT : Mood. https://t.co/AbVcKbPJr5
15:24France : Rugy emporté par le homard -> https://t.co/my5FpAob3P
15:24RT : donne la Légion d'honneur à l'ex-directrice de France․.. qui supprime 1.000 emploi… https://t.co/ZP8iTAsa8W
15:22RT : François vient de présenter sa démission. Nous lui avions envoyé hier soir des questions en vue de la publi… https://t.co/9g5nV5ynvh
14:33Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère -> https://t.co/1S9MjqKUuV
14:16Corrèze : Cinq jours pour sublimer la matière -> https://t.co/kEeF8zxz1M
12:58 Tandis que chacun sait qu'il s'agit d'un modèle de Renault!
12:51RT : Et , c'est de la délation aussi ? Le travail d’investigation des journalistes permet de révéler la corrupti… https://t.co/dXQYGuk9Io
12:51RT : Le ministre écologie minimise sa responsabilité il plaide l’ignorance et le pardon concernant les repas somptueux s… https://t.co/LhGvOKS5R1
12:47RT : Un défilé du 14 juillet presque parfait https://t.co/MjPZIXUI9g
12:47RT : Sondage : 89% des hommes pensent que le clitoris est un modèle de Toyota https://t.co/FdUUwenjeF
07:52Découverte à Limoges d'un parchemin de l'ordre de Grandmont datant de 1496 https://t.co/NbP7Wbp4QJ https://t.co/mPOD0mqX9l
07:46# # - -Vienne : A Clédat, la pause nature s’impose -> https://t.co/Ia2O2vr9Yt
07:40# # - : Quel futur pour l'îlot Elie-Berthet? -> https://t.co/zMs31MMn5t
07:37# # - -Vienne : 1001 Notes s’ouvre au Zénith de Limoges -> https://t.co/aKiWwRFXzR
07:35Région : La croissance économique ralentit -> https://t.co/DuwYyEZWQD
07:33# # - -Vienne : Pas si simples que ça! -> https://t.co/WrMAkEOlWz

Le Limousin au cœur des nouvelles technologies

Limoges Métropole, labellisée «French Tech» en 2016, renouvelle son titre en avril 2019 et s’étend au Limousin devenant alors «Communauté French Tech Limousin». Elle rejoint les 12 autres capitales French Tech, les 38 communautés en France ainsi que les 48 communautés internationales.

 

La «French Tech» est un label français attribué aux métropoles ayant un écosystème de start-up conséquent. Pour rappel, une start-up est une jeune entreprise innovante, dans le secteur des nouvelles technologies.

Initialement construite autour d’Ester Technopole, la French Tech de Limoges se focalisait sur les bâtiments intelligents. Aujourd’hui, le rayonnement s’élargit aux villes de Guéret et Brive. Comme le précise Gaston Chassain (maire de Feytiat et vice-président de Limoges Métrople) : «Le label French Tech permet de donner de la visibilité à notre territoire et une réelle force de nos start-up». En élargissant leur périmètre, la French Tech a élargi ses possibilités. Raphaël Nieto, président de la communauté French Tech Limousin, souligne : « Nous voulons une extension des thématiques de nos start-up. Elles sont principalement tournées vers le numérique, mais nous voulons aussi toucher d’autres secteurs ». Ainsi, grâce aux actions menées, ils ont pu toucher des start-up spécialisées dans la santé, l’eau ou encore l’environnement. L’objectif demeure identique à celui de 2016 : faciliter la vie des usagers. Pour ce faire, le terme communauté prend tout son sens. En effet, la French Tech limousine est présente pour aider les start-up à se développer. Cette année, elle réunit 160 partenaires dont 56 start-up et 5 anciennes start-up devenues des entreprises. Aurore Thibaud, coprésidente de la communauté French Tech Limousin explique l’action menée : «Nous souhaitons créer des champions. Nous aidons les start-up en organisant des rendez-vous, conférences avec les différents partenaires. L’objectif est de co-construire, c’est-à-dire de permettre aux start-up de s’entraider ou bien de développer leur business en provoquant des rencontres avec des marchés potentiels ». Cette initiative développe un réseau de qualité et encourage les start-up à s’ouvrir au territoire limousin, à la France voire à l’international. La création en 2016 de la grande région Nouvelle-Aquitaine n’a pas évincé le Limousin, au contraire, le territoire se dynamise de plus en plus.

Roxanne Guillaume

Légende photo : Les différents acteurs de la communauté French Tech Limousin.