Fil info
21:29Périgueux : Une voiture brûle, un jeune homme renseigne les policiers -> https://t.co/CiAjFPCadm
19:41Saint-Aulaye : Mettre un vent au projet -> https://t.co/9Tj1pTfnuZ
19:35RT : Bonjour j’aimerais attirer votre attention sur le fait que nous sommes mercredi et que j’ai déjà été c… https://t.co/e62DxwbWIr
19:14Déols : Top départ pour les as de la haute voltige aérienne -> https://t.co/BXtcb4Vf5b
19:08RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Pentagon papers" jeudi soir au parc des bords de vienne, bass… https://t.co/l6ju3QFv4g
19:08RT : Toile sous les étoiles - Concert gratuit à partir de 19h demain soir au parc des bords de vienne https://t.co/HZV79p3VWj
19:06RT : Et photo souvenir. Alain Damasio a l'assaut. https://t.co/egfLiTDIoB
19:06RT : Et quel public, concentré, attentif, et partageur de témoignages forts. Comme ce gilet jaune du Mans, racontant les… https://t.co/HRt7dMlTTb
19:06RT : Normalement à 20h fait un reportage sur les maires qui ont pris un arrêté anti Glyphosate. Je devrais y… https://t.co/vsNmomDyBQ
18:54RT : Le 21 août 1944, fut libérée de l'occupation. Les maquisards, menés par Georges GUINGOUIN, entrent dans la… https://t.co/wtMDSuv4Sx
18:54RT : En direct de la place des Carmes, commémoration du 75e anniversaire de la libération de , en présence de Jé… https://t.co/7zn4fE10Jo
18:32Last days on Arte on replay... After you will be able to see the cinéma version in theaters in the fall !… https://t.co/PCbmhU6ODk
16:33Le Pêchereau : DARC au Pays pescherellien : la musique déconcentrée -> https://t.co/OxWsjzOrBy
16:16Sarlat-la-Canéda : Du changement à la tête de la Compagnie de Sarlat -> https://t.co/ryHDUWIoUS
15:35Bergerac : L'opposant s'était suspendu à une grue, son jugement, à la question de la légalité du chantier -> https://t.co/MgQmcvlhiu
11:13Brive-la-Gaillarde : Pour une solidarité sans faille -> https://t.co/tB8DB6piSH
11:09Sport : Tour du Limousin, 117 coureurs répartis pour une édition très ouverte -> https://t.co/C8k5h1oW9e
10:46RT : J'ai eu la chance de le voir en avant-première en présence des gars de au forum des images à Paris. Ce doc de… https://t.co/lwhZ7FqZMo
10:46RT : Merci Mme le Président de porter à l’Elysée la voix de tous ces Barreaux mobilisés pour la défense de Nasrin SOTOUD… https://t.co/z07SnDCLin
07:40# # - -Vienne : La Cuisine de Conso ouvre demain -> https://t.co/5NphMhDRbH
07:39Bergerac : Un air d’étuve… moins chaud qu’à Périgueux -> https://t.co/2DXHKI7AVf
07:36# # - -Vienne : Collège de Nantiat: vers une optimisation des services -> https://t.co/JoRxhQCICL
07:31Région : Check In Party : décollage imminent -> https://t.co/6G6U5FTknu
07:29Région : Confolens, plus d’un demi-siècle de fête -> https://t.co/acbiPVpmy9

Partir l’esprit tranquille

En zone police comme en zone gendarmerie, l’opération tranquillité vacances permet de signaler son départ aux forces de l’ordre pour que, régulièrement, des patrouilles viennent vérifier que votre logement n’a pas été «visité» en votre absence. Un dispositif dissuasif, qui sur Limoges, compte déjà près de 700 inscrits.

«Là, il y a une toile d’araignée, devant la porte du garage, c’est bon signe», signale un policier. Signe en effet que la porte n’a pas été ouverte.

Pour prévenir les cambriolages, l’Opération Tranquillité Vacances (OTV) n’en prend jamais, de vacances. Elle est sur le pont toute l’année et bien sûr en été, à l’heure des grands départs. Cet après-midi là, c’est une maison dans un quartier du sud de Limoges qui est ins-pectée par deux policiers. Avec attention, ils font le tour du propriétaire, vérifient que les volets et les portes sont bien fermés. Après la vérification, ils laissent dans la boîte aux lettres un document certifiant qu’ils sont bien passés.

A Limoges, ce sont près de 700 personnes qui se sont inscrites auprès des services de police. «C’est gratuit, il suffit de remplir un simple imprimé avec son nom, son prénom, son adresse et les dates auxquelles on va partir, détaille Véronique Bardou, chef d’État-major au sein de la direction départementale de la sécurité publique. On a bien sûr le droit de rentrer plus tôt chez soi mais là, pour éviter qu’on ne se déplace pour rien, il faut nous prévenir.» Et le faire suffisamment à l’avance, sachant que les patrouilles ont lieu jour et nuit à des moments toujours différents pour ne pas faciliter la tâche d’éventuels monte-en-l’air. Pour les forces de l’ordre, l’opération permet également de se rendre dans des quartiers généralement peu fréquentés, d’autant plus ciblés par les cambrioleurs.

Outre l’inscription à l’OTV, les forces de l’ordre profitent de l’occasion pour rappeler quelques conseils aux vacanciers : «Il faut donner l’impression d’un semblant de vie et proscrire le mot sur la boîte aux lettres du style : M. le Facteur, je suis absent jusqu’au 15 août, merci de donner mon courrier à ma voisine», précise Véronique Bardou. Il est également conseillé de laisser une lumière allumée. «Attention également aux réseaux sociaux où on va poster une photo depuis son lieu de vacances. Certaines personnes mal intentionnées peuvent être informées de l’absence des titulaires de compte à leur domicile.»

Si aucune des habitations inscrites à l’OTV n’a été cambriolée, cela n’empêche pas la vigilance. «En cas de doute, il faut composer le 17. A Limoges, on intervient en moins de 10mn .»

 

Quelques repères

Comment s'inscrire ?

Les habitants de Limoges, Le Palais-sur-Vienne, Isle, Condat-sur-Vienne, Panazol, Feytiat et Couzeix, sont invités à signaler leurs dates de départ en vacances auprès des services de police. La demande est à communiquer à la DDSP de la Haute-Vienne, Opération Tranquillité vacances, 84, avenue Emile-Labussière, 87052 Limoges cedex. Les autres résidents de la Haute-Vienne doivent se rapprocher de la brigade de gendarmerie dont dépend leur commune.

Précautions

Les surveillances ne dispensent pas de prendre quelques précautions élémentaires pour prévenir les cambriolages : protéger les accès des domiciles en verrouillant portes et fenêtres, ne pas y garder des sommes importantes ou des bijoux de valeur, laisser une apparence habituelle à l’habitation (faire ouvrir les volets, relever le courrier…)

Partenariat

La surveillance des adresses signalées sur les communes de Limoges, Couzeix, Panazol et Feytiat est assurée en partenariat avec la police municipale.

 

Photo: Inspection en règle d’une habitation au sud de Limoges.

Nike Kevin Durant