Fil info
22:18Saint-Paul-de-Serre : Un motard gravement blessé dans le Grand Périgueu -> https://t.co/ISRlLHNsYn
19:16Larche : Chasse aux déchets sauvages ouverte ! -> https://t.co/BdgxMlpjow
18:58RT : Derrière Zemmour, l’irrépressible banalisation de l’extrême droite dans les médias via https://t.co/bfcFXMeYh2
17:54Vous les croiserez sûrement ! La team des jeunes de sera de la partie pendant les vacances de la Tou… https://t.co/UURIejsocH
16:26Lissac-sur-Couze : «La paix et le climat, même combat» | L'Echo https://t.co/SQZVnPyhnC via
16:21RT : À chaque fois que ce message est liké je fais 10 pompes. https://t.co/jpZY7uK6ff
16:19RT : Le député et ancien a été mis en examen pour fraude fiscale, détournement fonds publics,… https://t.co/LW9h14CXJJ
16:17RT : On se souvient que le Député Villani a voté la suppression de l’obligation d’accès pour les handicapés à tous les l… https://t.co/owKnnRwlEk
16:17RT : rares images d'une sublime panthère des neiges . https://t.co/rF7vUAo5Db
16:16RT : STROMAE L’artiste belge va porter plainte contre les organisateurs et organisatrices de la marche anti PMA du 06 o… https://t.co/X14jPBr81q
14:00RT : ALERTE ORAGE Les services de météo France ont placé le département de la Corrèze en vigilance Orange, pour un épiso… https://t.co/PjpbeKZisS
13:02Périgueux : Lionel Pascal (PRG Périgueux) au PS Dordogne : "l'huile est plus utile dans les rouages que sur le feu"… https://t.co/6M2RE1l5GP
11:56Escoire : Orages : Dordogne passe en alerte orange -> https://t.co/NURStZhi5q
10:28Beaupouyet : Leur maison brûle entièrement cette nuit près de Bergerac -> https://t.co/UqSWXKjYK2
09:09# # - -Vienne : Les 20 ans de la petite unité de vie de la cité Thuillat -> https://t.co/hR4Vhnq8sk
09:07# # - -Vienne : Le mariage, tendance néo-trad -> https://t.co/0xOJfisOMS
09:06# # - -Vienne : Le NPA veut faire converger les luttes et les colères -> https://t.co/Jn2P13zXkG
09:04# # - -Vienne : Sensibiliser et inciter le public à être «co-producteur» de sa sécurité -> https://t.co/CwIB6vhDJG
09:00Région : Les besoins de logements d’ici 2030 -> https://t.co/J2azhaYyRv
08:58Région : Nouvelle alerte aux pesticides -> https://t.co/AjzF8p5M3t
03:42 A qq jours de l'appel à manifester de l', 1 coup… https://t.co/HY2B8v1dwZ
03:34Le Buisson-de-Cadouin : (VIDÉO) "Après avoir contribué à la richesse nationale… les agriculteurs retraités priés de… https://t.co/w3AfZdRzCE
00:27«On atteint même les 80% de communes soutenant le maintien des services de la DGFIP sur l’ensemble du territoire» d… https://t.co/r2vyp2A2ra

Le labour, une passion et une tradition

Condat, Solignac, Le Vigen

Le concours annuel organisé par l’UIOA (union intercommunale des organisations agricoles) de Condat, Solignac et Le Vigen s’est déroulé samedi dernier sur la commune de Condat-sur-Vienne, avec la participation de 22 compétiteurs.

Ils étaient 22 concurrents répartis en 4 catégories au lieu-dit «La Croix-de-Fer» à Condat-sur-Vienne, samedi, pour cette nouvelle édition du concours de labour.

Petits et grands ont profité de cette compétition à fort caractère agricole pour s’approcher des tracteurs de labour, notamment les plus anciens, à l’image du tracteur de marque autrichienne datant de 1953 appartenant à Jean-Luc Nouhaud, résidant à Coussac-Bonneval. Interrogé sur la machine, ce dernier affiche un large sourire avant de lancer : «L’histoire de ce tracteur est quelque peu spéciale car je l’ai trouvé, il y a des années de cela, abandonné sous un arbre et dans un mauvais état.» Cependant, le moteur de la machine était encore intact, ce qui a poussé Jean-Luc à le récupérer et à le restaurer pour lui donner une seconde vie. Pour rappel, les 22 participants ont concouru sur 4 catégories : labour à plat, labour en planche, jeune laboureur (moins de 16 ans) et vieux tracteurs : «L’organisation est toujours la même que les années précédentes avec les mêmes catégories, même s’il est vrai que nous avons de moins en moins de participants» note Michel Coudert, secrétaire de l’UIOA.

Transmission

En plus de l’aspect compétitif, l’événement reste une belle occasion pour les jeunes de reprendre le flambeau. A ce propos, Jean-Marie Blancher, président de l’UIAO explique : «Aujourd’hui, on fête la 52e année de ce concours, ce qui n’est pas négligeable» puis d’ajouter : «Le plus important ce n’est pas vraiment la compétition, c’est ce mélange des générations qui se fait chaque année et qui nous permet de transmettre cette pratique et cette passion locale aux plus jeunes» Un mélange de générations qui baisse d’année en année car il faut bien le dire, il est de plus en plus difficile d’attirer les agriculteurs pour ce type de concours. Au-delà de la passion, labourer les champs reste important pour la culture de la terre, mais c’est aussi un domaine dans lequel les trois communes (Condat, Solignac, Le Vigen) excellent, elles qui ont donné 4 champions de France et 5 titres nationaux, une fierté pour le secrétaire de l’association «C’est une pratique très répandue localement, on est connu pour avoir des champions dans plusieurs catégories et c’est cette culture de la gagne qu’on veut aussi transmettre». Une aubaine pour ce concours qui souhaite attirer les plus jeunes dont le nombre décroît en comparaison des éditions précédentes.

 

Photo : Précision et savoir-faire sont au cœur de ces concours de labour.