Fil info
11:02 hélas ne pourra pas lui rendre hommage

Hot Club de Limoges : l’éternel retour aux sources

Jazz

Porté par un nouveau bureau étoffé, le Hot Club de Limoges prépare sa rentrée avec un premier ensemble (le 424e !) programmé le 21 octobre, au CCM Jean-Gagnant : Mem’Ory fondé par le trompettiste Michel Bonnet.

«1945, victimes de la ségrégation, de grands jazzmen américains débarquent en France. Jean-Marie Masse, batteur passionné par la musique noire américaine, les invite à Limoges. C’est le début d’une aventure, avec Lionel Hampton, Buck Clayton, Bill Coleman ou Liz McComb...». A partir des pellicules collectées par Jean-Claude Concher, pilier historique de la radio Swing FM, le film réa-lisé par Dilip et Dominique Varma «Swing Time in Limousin» présenté en 2018 pour les 70 ans du Hot Club de Limoges, raconte l’histoire de cette page méconnue du jazz et du blues. Activité ininterrompue depuis 1948 avec près de 450 concerts de jazz, blues et gospel présentés à Limoges, le nouveau bureau du Hot Club s’est étoffé et ne cache pas sa joie, après que le film a été primé l’an dernier au New York Jazz film festival. Programmé au festival de Marciac et à Paris, il était cette année l’invité spécial du Sarasota film festival (Floride). Alain Charbonnier, nouveau président, Claude-Alain Christophe, président d’honneur, Jacques Ribière, trésorier, Daniel Leray, nouveau trésorier adjoint, Noëlle Ribière, secrétaire, Alain Blancheton, secrétaire adjoint et Dominique Gouguet, conseiller artistique, lanceront le lundi 21 octobre prochain au CCM Jean-Gagnant la 71e saison : comme un retour aux sources du jazz avec la formation new orleans Mem’Ory, de retour à Limoges avec un nouveau répertoire toujours inspiré par le tromboniste Kid Ory.

Le 21 décembre, le CCM Jean-Moulin accueillera le Buck Clayton Legacy Band pour un concert inédit en France. En janvier, le batteur Guillaume Nouaux présentera son trio new orleans, avant le quintet de Nirek Mokar, tout jeune passionné de boogie-woogie, avec comme invité, le tap-dancer antillais Osiris Germain.

A noter que les réunions-auditions autour du jazz traditionnel se poursuivent chaque premier samedi du mois à 15h au siège du club, 2, rue Charles-Gide à Limoges.

 

Photo : Les membres du nouveau bureau du Hot Club de Limoges et la «voix» de Swing FM : Martine Jacob.