Fil info
21:49Très nombreux avec notre maire Vincent Millan pour défendre notre territoire de mobilité https://t.co/gCKHfA1Hga
20:16 Rétablissons les faits réels : a publié une image de cette cérémonie.
09:51L toujours avec nous et dans notre ❤️ le faire vivre une urgence !! https://t.co/WkKC72f5CT
09:20Aujourd’hui jour de soutien à Sylvie postière à qui passe en conseil de discipline ✊🏼… https://t.co/eRtiBqNEM9

Municipales, «Limoges au cœur» officiellement lancée autour de Emile Roger Lombertie

Peser sur le programme du futur candidat Lombertie (non encore officiellement déclaré), faire naître des vocations susceptibles d’intégrer le conseil municipal en cas de réélection du maire sortant en mars prochain, telle est l’ambition de l’association Limoges au cœur, qui se lançait officiellement lundi soir.

Orienter les fonds publics municipaux sur des stratégies prioritaires, contrôler leur mise en œuvre, faire montre de courage politique... Lundi, près de 200 personnes assistaient au lancement officiel de Limoges au cœur à l’auditorium du conservatoire. Née en mai dernier sous la présidence de Frédéric Bordes, porteur et actionnaire de projets au sein d’Axione, du Syndicat Dorsal et de Limousin Expansion, notamment, l’association a pour objectif de «réfléchir au Limoges - «deuxième ville de la région Nouvelle-Aquitaine et territoire à taille humaine» - de demain».

Forte de 75 membres issus de la société civile (entrepreneurs, commerçants, indépendants, fonctionnaires, sans emploi, étudiants, etc.), constitués en groupes d’experts, l’association a jeté les bases de ses principaux axes de travail : dynamisation du centre-ville, urbanisme et écologie, intergénérationnel, territoire intelligent et connecté. «Nous voulons aider à construire, via une expertise thématique dans un certain nombre de secteurs stratégiques, la ville de demain, dans l’agglomération mais aussi au sein de la région Nouvelle-Aquitaine. Nous nous mettons en ordre de bataille, pour qu’au 15 décembre, notre projet soit ficelé» détaille Frédéric Bordes. Avec, sujet clé, l’ambition d’un guichet unique pour le développement et l’accès au foncier des start-up et des entreprises. Invité d’honneur, Emile Roger Lombertie, dont un bilan, flatteur, présenté dans un petit film, a suscité une salve d’applaudissements. Avant un jeu de questions-réponses, également très appréciées de l’assistance.

«Notre association est complètement apolitique conclut Frédéric Bordes. Nos propositions pour Limoges 2030 ont vocation à être intégrées dans un programme que, si tel est le cas, nous soutiendrons. Ce qui suppose également des changements, inévitables, poursuivant à l’adresse du maire, un tiers de membres de la société civile, porteurs des aspirations des citoyens, doit rentrer à vos côtés».

Photo : Le maire de Limoges était l’invité d’honneur de cette première réunion.