Fil info
19:43Sainte-Orse : Une découverte sportives des sentiers et des bories -> https://t.co/vfA6wElVJb
19:40Dordogne : De l’ombre qui produit de l’électricité -> https://t.co/cQsXKDom8r
18:16Coulounieix-Chamiers : Quatre mois de travaux en vue -> https://t.co/9DxT4NVa43
18:13Beynac-et-Cazenac : Le chantier du contournement ouvert à la visite -> https://t.co/1mo9f1CLSt
18:07Douadic : Un hommage solennel rendu aux déportés -> https://t.co/gg1MPDzyaL
18:03Indre : Retour en images sur le Festival international des sports extrêmes -> https://t.co/4nwa33KUXh
17:54Châteauroux : Un air de guinguette pour les résidents des Rives de l’Indre -> https://t.co/6E2VQAyolz

Six heures de course pour financer le voyage en Allemagne

Le collectif pour le maintien de l'emploi Fenwal - Fresenius organise samedi 24 janvier un événement sportif sur le circuit de La Châtre : six heures de marche, de course à pied ou de roller pour financer le voyage en Allemagne et aller réclamer des explications aux dirigeants d’outre-Rhin.

Le 24 janvier prochain, trois mois après l’annonce fatidique de la direction de l’usine, le collectif organise un événement sportif sur le circuit de La Châtre. « Le but des six heures est de récolter des fonds pour aller mettre la pression sur les dirigeants d’une entreprise qui fait 3 millions d’euros de bénéfice chaque jour ! Il y avait 7 000 personnes lors de la manifestation à La Châtre le 25 octobre dernier, on en espère autant, confie Etienne Aujard, salarié de Fenwal. L’idée n’est pas de courir six heures mais qu’il y ait tout le temps du monde sur le circuit. »

Mobilisés depuis l’annonce autour du collectif, nos confrères de  L’Echo du Berry et de l’association Courir 36 sont partenaires de l’événement. « J’estime essentiel d’associer le monde sportif à cette mobilisation, confie le rédacteur en chef de l’hebdomadaire, Ludovic Mesnard. Nous l’avions déjà fait dans le cadre du Téléthon. Beaucoup de gens qui courent dans la région ont l’habitude de donner un coup de main. Nous sommes une famille et nous ne pouvons évidemment pas rester insensibles à ce qui se passe à Fenwal. »

Avant l’exploit sportif, c’est la fête et la convivialité qui sont recherchées. « Nous avons fait le choix d’un parcours de six heures pour la liberté, reprend le journaliste. Tous ceux qui veulent peuvent venir. Nous avons la volonté qu’il y ait un gros départ à midi. »

« Le but est de faire une belle image pour la montrer aux propriétaires allemands, ajoute Etienne Aujard. On vient le temps qu’on veut, quand on veut. On espère aussi la venue des sous-traitants. C’est important qu’ils montrent la solidarité avec les employés. Plus il y aura de participants, plus nombreux nous pourrons partir en Allemagne et mettre la pression sur les dirigeants. On cherche une médiatisation maximum car c’est le seul axe pour faire changer Fresenius. Aujourd’hui, l’usine tourne encore. Nous, le personnel, on s’est engagés à faire tourner les lignes mais la sentence reste irrévocable. » Trois quarts des salariés sont toujours menacés de licenciement. Autre soutien attendu, celui des élus. Le maire de La Châtre, Nicolas Forissier, et celui de Châteauroux, Gil Avérous, ont déjà annoncé leur participation.

Le collectif est désormais présent sur Twitter @ScandaleFK et sur Facebook.


Pratique

« 6 Heures pour Fenwal », samedi 24 janvier 2015 sur le circuit de La Châtre. Epreuves adultes, temps et distance non imposé, départ à 12 h.
Tarifs :
- en préinscription sur le site internet www.courir36.fr : 4 €
- sur place : 5 €

AIr Jordan Outdoor Basketball Shoes