Fil info
07:59Région : Dépôt de bilan de l’entreprise de porcelaine J.l. Coquet à Saint-Léonard -> https://t.co/PHjZHN9Cjk
07:35# # - -Vienne : Tati Limoges reste ouvert et change d’enseigne -> https://t.co/2hwwgiUo7O
07:33France : «Le labyrinthe de la Voix» sillonne la porte océane -> https://t.co/lWpldLZ5Bs
07:30France : Limousine Park, moins cher, plus interactif -> https://t.co/reUfVzI2SL
07:26Région : Contre les punaises de lit : notre meilleur ami, le chien -> https://t.co/dv2rPSJqZE
22:56 Désolée on ne peut pas y croire ou alors qu'il dénonce de toutes ses forces la remise en cause sans pr… https://t.co/48jOvXeUnj
22:12Ribérac : La photo de la voisine confond le voleur -> https://t.co/Vrvrmiwwwm
21:15Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9ql4IKcjcl via
21:14Sarliac-sur-l'Isle : La preuve par l’exemple -> https://t.co/WNSVy1YIfv
21:12Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9SP8yBiQ7k via
20:49Corrèze : A tire d'ailes à l'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne -> https://t.co/ZyElSS7EfE
20:21RT : Ce matin, un contrôleur de train originaire de Brive a été agressé dans le train aux Aubrais près d'Orléans. Les co… https://t.co/gHYrmurXPl
18:00 L ARS obéit sur ordre de l ÉTAT!!Encore une HONTE de la part de ce GOUVERN… https://t.co/S8amA2aWKk
17:45Ce matin, un contrôleur de train originaire de Brive a été agressé dans le train aux Aubrais près d'Orléans. Les co… https://t.co/gHYrmurXPl
17:42 😱😡😡😡
17:38Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/fjpzzWqWNM via 😳😤😤
17:34RT : Emmanuel Macron : "Si les Fennecs gagnent, les Français souhaitant se rendre sur les Champs-Elysées devront avoir u… https://t.co/LpBHy8ngET
17:33Châteauroux : La petite rue Grande de Stéphane Dubois -> https://t.co/gkoEAYEi2z
17:32Indre : Hommage aux martyrs et aux sauveurs -> https://t.co/vMUId6cCQ8
17:31RT : Lettre ouverte du Bâtonnier à Monsieur le Président de la République, à Monsieur le Premier Ministre, à Mesdames et… https://t.co/EVcm4iJHzi
16:50Domme : Aéromodélisme et délicates arabesques au meeting aérien -> https://t.co/H2yOXpMtmb
16:38Brive-la-Gaillarde : Le bloc rejette le projet... en bloc | L'Echo https://t.co/fKOgsTxOdR via
16:07Périgueux : A la Truffe, on se sent entre amis -> https://t.co/hQUeYMxXyf
15:26Argenton-sur-Creuse : Un groupe folklorique du Paraguay en visite à l'Ehpad du Clos du Verger -> https://t.co/8J27zsYZHz
15:22Eguzon-Chantôme : La fête du lac s’annonce époustouflante -> https://t.co/XoX8AUwgF5
12:15 ?????????????
12:12Tulle : François Hollande apporte son soutien aux facteurs grévistes -> https://t.co/gsxfRuIESK
11:16Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/joLKFrfoJ8 via
09:17Une décision injustifiable: Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/ekGgykBrxD via

Usine Fenwal : un espoir de reprise

La société française Pharmadyne a fait une proposition de reprise au groupe allemand Fresenius-Kabi du site de Lacs.

L’information a été révélée par La Nouvelle République samedi. Ce projet s’accompagnerait de la reprise de quelque 300 salariés sur les 338 actuellement menacés de licenciement.

Le siège de la société Pharmadyne se trouve dans le IXe arrondissement de Paris. Cette société a été créée en 1992. Son cœur de métier est la conception, le développement et la fabrication de médicaments conditionnés en poche souple.

Maire de La Châtre et président de la communauté de communes, Nicolas Forissier reconnaît être en contact avec le président de Pharmadyne depuis la fin octobre. Il précise que la travail a été mené de façon collective sous l’autorité du préfet avec des élus de tous bords.

Le président de Pharmadyne a visité le site de Lacs mercredi dernier. A la suite, il a adressé un courrier aux dirigeants de Fresenius-Kabi dans lequel il écrit : « Nous sommes heureux de vous informer que nous avons pu établir un plan de reprise de votre usine qui permet de maintenir une activité pérenne et sauvegarder la quasi-totalité des emplois du site. » Ce plan prévoit l’introduction de productions nouvelles qui viendraient remplacer la fabrication de poches de sang considérées comme insufisamment rentables. Mais Pharmadyne pose ses conditions : la société souhaite une reprise totale du site et de ses activités, certains produits étant alors fabriqués en sous-traitance pour Fresenius. Elle dit attendre une réponse avant le 23 janvier.

Cette nouvelle intervient à quelques jours de la grande manifestation organisée à Paris par le collectif pour le maintien de l’emploi. Les manifestants doivent se rendre devant le siège de Freseniuas-Kabi France avenue Kléber, puis devant l’ambassade d’Allemagne et enfin devant l’Assemblée nationale. De nombreux élus sont associés à cette action.

Dans un message posté sur Facebook, le collectif se montre prudent : « Nous prenons connaissance de cette opportunité, mais nous souhaitons avoir de plus amples informations et en discuter avec l'ensemble des salaries avant de commenter cette annonce publiquement. »

Air Force 1 Ultra Flyknit 2.0 - Black