Fil info
20:45Tulle : Bobo Matondo a été expulsé | L'Echo https://t.co/VPSbyRDkni via
18:48Dordogne : En mémoire de ceux de la BAL -> https://t.co/LUkmeQ8UxN
18:05Lurais : Humour et récup à l'affiche -> https://t.co/n8om9aNZFD
17:58Châteauroux : A un mois du stage-festival, Darc accélère les préparatifs -> https://t.co/DI9tWf1nm0
17:55Indre : Une réserve d’arbres à visiter -> https://t.co/r9KDCwroAF
17:44 La fameuse Cliotiris !
17:23France : De Rugy emporté par le homard https://t.co/jAG7ou9dx2 via
17:02Terrasson-Lavilledieu : Conseil municipal : acheter du foncier, pour quoi faire ? -> https://t.co/tjTv7N8HNz
16:59Sarlat-la-Canéda : Sarlat se met à l’heure du Festival de Théâtre -> https://t.co/V5UMa5HWsm
16:52RT : François à fraudé le fisc et enfreint les règles de l'. En France, quand on est un fraudeur fi… https://t.co/T7hshyJsWI
16:50RT : Payer ses cotisations à en utilisant son indemnité représentative de frais de mandat pour ensuite déduire ce… https://t.co/ggK91ow95O
16:49RT : François de Rugy a utilisé ses frais de mandat de député (non fiscalisés) pour 1) payer ses cotisations à EELV et 2… https://t.co/Mkzy2PvspZ
16:15 Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés | L'Echo https://t.co/Ncw5tBRvOM via
15:44RT : À l’aube du 16 juillet 1942 débute à Paris la «rafle du Vél d’Hiv». Elle voit l’arrestation par surprise de plus de… https://t.co/Kiub0VSQTH
15:41RT : La Une de La Marseillaise du 16 juillet à retrouver en kioques ou en ligne ici 👉 https://t.co/CpONyPG6tHhttps://t.co/QcmFEfKLbY
15:38RT : Le train des primeurs Perpignan-Rungis, censé être supprimé cet été, circule-t-il à vide ? La réponse est oui. C’es… https://t.co/g3gp8GQJgG
15:24RT : DERNIERE MINUTE | Fragilisé par des révélations, François de Rugy présente sa démission https://t.co/Sb5wtrvOlt
15:24RT : Mood. https://t.co/AbVcKbPJr5
15:24France : Rugy emporté par le homard -> https://t.co/my5FpAob3P
15:24RT : donne la Légion d'honneur à l'ex-directrice de France․.. qui supprime 1.000 emploi… https://t.co/ZP8iTAsa8W
15:22RT : François vient de présenter sa démission. Nous lui avions envoyé hier soir des questions en vue de la publi… https://t.co/9g5nV5ynvh
14:33Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère -> https://t.co/1S9MjqKUuV
14:16Corrèze : Cinq jours pour sublimer la matière -> https://t.co/kEeF8zxz1M
12:58 Tandis que chacun sait qu'il s'agit d'un modèle de Renault!
12:51RT : Et , c'est de la délation aussi ? Le travail d’investigation des journalistes permet de révéler la corrupti… https://t.co/dXQYGuk9Io
12:51RT : Le ministre écologie minimise sa responsabilité il plaide l’ignorance et le pardon concernant les repas somptueux s… https://t.co/LhGvOKS5R1
12:47RT : Un défilé du 14 juillet presque parfait https://t.co/MjPZIXUI9g
12:47RT : Sondage : 89% des hommes pensent que le clitoris est un modèle de Toyota https://t.co/FdUUwenjeF
07:52Découverte à Limoges d'un parchemin de l'ordre de Grandmont datant de 1496 https://t.co/NbP7Wbp4QJ https://t.co/mPOD0mqX9l
07:46# # - -Vienne : A Clédat, la pause nature s’impose -> https://t.co/Ia2O2vr9Yt
07:40# # - : Quel futur pour l'îlot Elie-Berthet? -> https://t.co/zMs31MMn5t
07:37# # - -Vienne : 1001 Notes s’ouvre au Zénith de Limoges -> https://t.co/aKiWwRFXzR
07:35Région : La croissance économique ralentit -> https://t.co/DuwYyEZWQD
07:33# # - -Vienne : Pas si simples que ça! -> https://t.co/WrMAkEOlWz

Tourisme : comment mieux utiliser internet ?

Une soixantaine de prestataires dans le secteur du tourisme ont suivi hier dans les locaux du campus Centre CCI une journée de formation autour du e-commerce, devenu incontournable pour leur activité. Explications.

L’Agence de développement touristique et la Chambre de commerce et d’industrie organisaient hier leurs troisièmes rencontres e-tourisme dans l’Indre. Internet est devenue une vitrine incontournable pour tous les prestataires. Les usages numériques se multiplient. C’est par internet que s’effectue aujourd’hui la plupart des recherches. Les réservations en ligne représentent, elles, 40% des paiements.
Les prestataires n’ont donc pas le choix s’ils veulent pérenniser leur activité : ils doivent se mettre à la page. C’est l’objectif de cette journée de formation gratuite désormais proposée tous les deux ans. Preuve d’une prise de conscience indéniable du défi à relever, une soixantaine de prestataires s’était inscrite : hôteliers, propriétaires de meublés ou de chambres d’hôtes, offices de tourisme, campings, communes ou groupements de communes... Ils avaient la possibilité de suivre deux ateliers de 2 h 30 parmi quatre, tous animés par des intervenants spécialisés dans le numérique mais très pédagogiques dans leurs interventions. Le petit nombre de participants au sein de chaque atelier a permis des échanges fructueux.
« La question n’est plus aujourd’hui de créer un site mais de créer un site de qualité » souligne Yoann Forgeneuf, responsable de l’agence Agoralink. Des outils en ligne existent pour des coûts qui sont raisonnables. Si certaines tâches très techniques peuvent être déléguées, il est vivement recommandé d’avoir la main sur son site pour pouvoir y intervenir en temps réel et sans intermédiaire.
De nombreux conseils ont été dispensés tout au long de la journée. Sur la page d’accueil d’un site, on n’a ainsi que dix secondes pour convaincre l’internaute : il faut donc limiter le nombre d’informations données et bien les choisir. Pas question non plus de faire un site et d’attendre les bras croisés que ça se passe : le site doit être régulièrement alimenté par des textes courts (200 à 300 mots) qui vont lui permettre de remonter dans le référencement. Cela peut se faire par le biais d’un blog. Il faut aussi bannir les copier/coller si on ne veut pas être blacklisté par un célèbre moteur de recherche.
Spécialiste du droit de l’internet et de la propriété intellectuelle, Ségolène Rouillé-Mirza, a exposé les risques de contentieux encourus : en clair, on ne peut pas faire n’importe quoi, par exemple en matière de droit à l’image.
Enfin, un site de réservation à l’échelle régionale devrait prochainement voir le jour offrant une visibilité accrue aux différents prestataires. Caroline Décure, chef de projet de cette place de marché régionale touristique en a fourni hier en avant-première les grandes lignes.
Selon l’Observatoire des décideurs de l’e-tourisme 2016, d’ici 2020, les écrans mobiles pourraient représenter plus d’un tiers des préparations et réservations en ligne.

nike free run 5.0 mens