Fil info
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB
20:50Périgueux : Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés -> https://t.co/7MmyBJe4TS
20:07Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
20:00Périgueux : Création d'un pôle public d'éradication de l'amiante : réponse mi-novembre -> https://t.co/hcBH2MHFAu
19:52Argenton-sur-Creuse : Faune 36, un centre de soins pour animaux sauvages inédit dans l’Indre -> https://t.co/y22p4lm018
19:51Issoudun : Le 7e Issoudun Reggae temple ce soir et demain au PEPSI -> https://t.co/qmHCRoSlZx
19:43Châteauroux : « Châteauroux Demain » apporte sa contribution à l’enquête sur le PLUi -> https://t.co/AIVABN6Var
19:41Châteauroux : Glyphosate : 58 plaintes déposées -> https://t.co/0EMi2INYYx
18:10RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:08RT : Le 17 octobre 1961, quelques mois avant la fin de la fin de la guerre d'Algérie, des centaines d’Algériens étaient… https://t.co/pH58p21gvX
18:07RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:06RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
18:06RT : Tulle : "Privée du métier que j'aime" -> https://t.co/y8PBvprmtA
18:06RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:59RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:56RT : 🇫🇷 Ce matin, lancement du au lycée Les Vaseix : une première en ! 👉 Promouvoir et déve… https://t.co/VFAwGbPmio
16:57Marsac-sur-l'Isle : Votre BA, c’est fin novembre -> https://t.co/1zVpEqDlVo
16:51Le 1er ministre Édouard Philippe aurait-il finalement renvoyé une note à ses ministres sur les règles en période él… https://t.co/t72BDN0tM6
16:14Sarlat-la-Canéda : Des recherches plastiques en lien avec le compagnonnage -> https://t.co/WrLc9hCHHp
15:39Boulazac : Sécuriser les abords de l’école -> https://t.co/L0K0agLsgH
13:40Beynat : Des châtaignes plein le cabas ! -> https://t.co/pNUj02sCAW
08:17RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
08:17RT : Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:35# # - -Vienne : Demain, c’est la Frairie : yes ! -> https://t.co/xR4NRe7Beo
07:33# # - -Vienne : "Au bord du rêve", une œuvre très originale -> https://t.co/0AcNK0wU7v
07:30# # - -Vienne : «Now», l’événement qui veut rendre l’économie plus «funky» -> https://t.co/Mo1R1d1Wh3
07:27Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:24Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ

La Maison des traditions sait pouvoir compter sur ses amis

Jeudi en début de soirée, dans la salle annexe de la mairie et en comité restreint, au nom de l'association des amis de la Maison de traditions, Pierre Chaput, son président, a remis la somme de 1528 euros, représentant la recette découlant des entrées (au prix fixé à 2 euros, donnant droit à une visite du musée) au festival rural reconduit le dernier dimanche de juillet. Geste fait dans une ambiance sympathque à destination d'Elisabeth Labesse, maire de la commune de Chassignolles. La municipalité a d'abord, sous l'impulsion décisive de François Noc, fondateur, et de Rémi Pirot, l'ancien maire, pleinement contribué à la construction d'un musée et gère depuis treize ans ce qui est devenu un haut lieu de l'image populaire et authentique de la paysannerie d'autrefois en Vallée noire, attirant à présent de nombreux curieux et touristes.
Cette manifestation de soutien, qui en fait s'était déjà déroulée mais en toute discrétion l'année dernière, a permis non seulement d'évoquer particulièrement le nouveau succès du festival rural, dont le bois avait été derechef le thème choisi, mais aussi les deux visites nocturnes organisées au cours de l'été, la récente journée « cidre et châtaignes », et le stage hivernal d'initiation à la vannerie traditionnelle qui s'ouvre aujourd'hui (samedi 19 octobre). Toutes animations auxquelles l'apport bénévole des amis de la Maison des traditions aura été et reste à jamais primordial.
Elisabeth Labesse a précisé qu'en 2015, l'argent collecté par les amis de la Maison des Traditions avait été employé à financer l'impression de dépliants orné de dessins signés par Louis Jourdan (le créateur du P'tit Hugo), à une hauteur de 2500 euros. Cette fois, tout sera fait pour remettre en marche le vidéo-projecteur actuellement en panne en se procurant de nouvelles lampes appropriées ou un appareil neuf au coût estimé entre 1200 et 1400 euros. Ce genre de matériel diffuse habituellement des films documentaires rappelant quelles étaient les occupations des gens d'ici, en milieu rural, le travail quotidien à la ferme et saisonnier dans les champs jusque dans les années 1960. Il pourrait aussi être question d'acheter une borne (ou une tablette numérique) explicitant le fonctionnement de la moto-scie fendeuse.
Pierre Chaput a annoncé à cette occasion que, grâce à la clairvoyance de son association, des batteuses de moyenne taille mais ayant concouru à Paris lors de l'exposition universelle de 1900 trôneront au printemps prochain à l'intérieur de la Maison des traditions. Car à ses yeux « tout doit être mis en œuvre pour assurer une mise en valeur constante du circuit proposé aux visiteurs, ceux-ci devant être guidés par des commentateurs sachant bien leur sujet mais surtout distiller de l'émotion. Cela dans le cadre d'une évolution maîtrisée, le musée ne pouvant pas rester figé. »
Galette aux pommes de terre et verre de l'amitié ont prolongé ces propos empreints d'espoir.

nike air max 90 discount