Fil info
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1
14:03Si le maire de persiste avec pour SON projet ce dernier risque d’ê… https://t.co/sutXSicJhC
10:33RT : Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
10:12Périgueux : Les Trios de Beethoven pour ouvrir la saison Sinfonia -> https://t.co/Le9FUNFHN9
09:49Bel avenir pour le projet Montaigne 😰 https://t.co/U7y9KWCdPu
09:20# # - -Vienne : Olivier Gouéry présente ses «Paysages intérieurs» à la Galerie Obia -> https://t.co/8IM67ZoIXs
09:17# # - -Vienne : Une incroyable collection d’émaux de Limoges aux enchères à Nîmes -> https://t.co/ti1z7sLQYA
09:14# # - -sur-Vienne : Bruno Genest brigue un nouveau mandat -> https://t.co/sTJa2T01Au
09:12France : A Léon-Blum, «on cherche plus à transmettre des valeurs que des connaissances» -> https://t.co/dZlpbUZfLG
09:10Région : Le festival Les Zébrures a posé les bases d’un nouveau projet -> https://t.co/WIaJasnWHL
09:07Région : Journée Mondiale du Refus de la Misère, une braderie gratuite pour 200 familles en situation de précarité… https://t.co/jhJuAG4rgw
09:04Région : "Au bord du r^ve", de nouvelles peintures pour la façade du Secours Populaire de Limoges -> https://t.co/h7Y6IHhA3t

L'entente constitue le moteur essentiel de la Maison des traditions

L'association des amis de la Maison des traditions compte 45 adhérents auxquels il est demandé la modique cotisation de 3 euros. Sa présidence est assurée depuis deux ans par Pierre Chaput, qui a succédé à François Noc, fondateur de ce comité constitué sur les bases du bénévolat et du volontariat avant même la création en 2003, par décision de la municipalité chassignollaise, de ce musée fixant concrètement les us et coutumes de la paysannerie locale des années 1850 à 1950. En sachant que la dernière utilisation d'une batteuse a eu lieu en 1971 sur le territoire de la commune.
L'association a déploré la disparition de trois de ses membres dont l'apport individuel, se fondant dans un terreau commun, a été bienvenu : Camille Boury, Pierre Mijoin et Gaston Soulas.
Les activités de l'association se décompose en trois parties : une manifestation estivale dénommée « Festival rural » qui se déroule le dernier dimanche de juillet; une journée « cidre et châtaignes » en octobre; et l'apprentissage de la vannerie dans une école qui a accueilli trente-deux personnes cet hiver. A ces animations se sont ajoutées l'été dernier deux visites nocturnes de la Maison des traditions, égayées par des comédiens amateurs. Ayant été appréciées du public, ces visites seront reconduites.
Festival rural le
30 juillet
En 2016, le festival rural, principale attraction, a pu se targuer d'une belle réussite avec la venue de 764 personnes contre 597 en 2015, la Maison de traditions bénéficiant aussitôt de la somme collectée aux entrées, soit 1528 euros. Après le bois, matière qui a fait le succès des fêtes précédentes, à la date du 30 juillet prochain, le programme qui commence à s'en dessiner verra un défilé matinal renouvelé de vieux matériel agricole. L'après-midi, l'exposition d'animaux domestiques issus de notre terroir, la basse-cour étant le plus souvent l'apanage de la femme qui sera parallèlement mise à l'honneur, formera le thème de cette journée. Elle sera rythmée par le duo les Gamins d'Paris qui chantera les ritournelles d'antan. Léandre Boizeau racontera, pendant deux conférences, les cocasses aventures du Raboliot berrichon Henri Villemont à qui il a consacré l'un de ses nombreux ouvrages. Et les objets anciens confiés par l'écrivaine régionaliste Jeanine Berducat provoqueront à n'en pas douter beaucoup d'émotion.
L'automne dernier, les promoteurs de la journée "cidre et châtaignes" avait connu pour la première fois la double obligation d'acheter des pommes (du côté de Bourges et de Bommiers) destinées à produire du cidre doux et de châtaignes, à déguster sur place ou à emporter. Malgré ces déboires, si la dépense s'est élevée à 1477,37 euros, la recette aura été de 3248,62 euros.
Par ailleurs, bien que deux batteuses dont l'une, fabriquée à Vierzon, a emporté un premier prix au concours international de Paris en 1900, aient été acquises, et du matériel rendu nécessaire pour l'organisation des visites nocturnes, un excédent de 813,28 euros s'est dégagé de l'exercice. Il est aussi vrai que le versement primordial de 1000 euros de la part du Conseil départemental (au titre du Fonds d'animation rurale) a permis d'équilibrer les finances. En caisse, montant arrêté à la date du 28 février 2017, reposent 18727,68 euros
Bénévoles actifs
La restauration, la maintenance et la transmission des secrets contenus dans les châssis et les moteurs d'engins parfois longtemps abandonnés, dont plusieurs pièces ont été perdues et doivent être remplacées, sont une seconde nature chez des mécaniciens passionnés qui attisent ainsi la curiosité à l'égard de la magnifique collection de machines agricoles alignées dans la Maison des traditions et qui peuvent redémarrer à tout instant... Mais il convient de saluer tous les bénévoles qui donnent au moins un peu de leur temps, et quelquefois de leur argent, à une œuvre essentielle de sauvegarde d'un passé qui éclaire notre présent et préfigure d'un bel avenir, par l'exemple montré en toute discrétion et modestie, dans une entente cordiale.
A noter que la Maison des traditions réouvrira ses portes le samedi 15 avril. Auparavant, le lundi 20 mars, de 8 h 30 à midi, une douzaine de membres des amis de cet établissement y auront effectué derechef un grand ménage de printemps.
L'une des rubriques de la revue régionaliste La Bouinotte mettra à l'honneur les atours et le travail de fond de la Maison des Traditions.  

Composition du bureau du conseil d'administration : François Noc, président d'honneur ; Pierre Chaput, président ; Agnès Lavirotte et Mickaël Béria, vice-présidents ; Pierre Vautrin, secrétaire ; Françoise Vautrin, secrétaire adjointe ;  Martine Lebeau, trésorière ; Joseph Jourdain, trésorier adjoint.
Renseignements par courriel : pierre.chaput4@wanadoo.fr

jordans for sale soccer