Fil info
19:40Périgueux : Les cultures urbaines s’affichent en centre ville -> https://t.co/F7mmSphX6Y
19:25Dordogne : Un schéma contre la désertification -> https://t.co/zhSu0BS7PB
19:16 - -Junien : Une pétition citoyenne alerte sur les problèmes de l’hôpital -> https://t.co/oBw720iuYR
19:08Châteauroux : Lire dans les bus Horizon -> https://t.co/ZgpGwQ8dua
16:38 28 avril de plants - : Samedi, on va au «Jardin du Lien» -> https://t.co/CB2OcpnpiS
16:35# # - -Buffière : Une journée intergénérationnelle -> https://t.co/qxfqfLfYGN
23:19RT : Décollage 🚀 et attention à l’atterrissage ! https://t.co/meOdNfjf0u
23:18RT : Douzième fête des étoiles sous le soleil à Pierre-Buffière. L’atelier de fabrication de fusées à eau très apprécié… https://t.co/j6pydAN7M8
23:18RT : Remise des médailles du travail pour les salariés . Une occasion de se rappeler que notre lutte est une lutte p… https://t.co/zLuCVR21eY

La Région veut développer l’économie circulaire

Benoît Faucheux, vice-président, a visité vendredi l’usine de traitement des déchets du Poinçonnet. Un travail de concertation est mené avec les acteurs du secteur afin d’élaborer des plans régionaux.

La compétence de la planification sur la prévention et la gestion des déchets a été transférée des Départements à la Région. Celle-ci va devoir élaborer un Plan régional pour l’économie circulaire et un plan régional de prévention et de gestion des déchets (PRPGD). Une phase de concertation est en cours.
Dans ce cadre, Benoît Faucheux, vice-président de la Région Centre délégué à la transition énergétique et à l’environnement, a visité vendredi l’usine de traitement des déchets du Poinçonnet. « Nous ne voulons pas d’un plan qui soit élaboré dans un bureau à Orléans, explique l’élu. C’est pourquoi je fais le tour des installations, je suis allé à Blois, Tours, Orléans... Il s’agit de comprendre les enjeux et les questions qui se posent. Cela permet également de faire connaissance avec les acteurs de terrain », explique l’élu.
À Châteauroux, l’usine, rouverte en septembre 2015, a été entièrement modernisée. Y sont triées par an 14 000 tonnes de déchets secs et 15 000 tonnes de déchets humides. Des lecteurs optiques ont été installés. Si quelques mois de réglage ont été nécessaires, la Coved, qui gère l’usine, a atteint ses objectifs : 60 % des déchets sont valorisés, 10 % partent au compostage.
« Demain, il ne sera plus possible d’enfouir des déchets, il va donc falloir recycler au maximum. Nous devons y prendre notre part. Et nous voulons en profiter pour développer l’économie circulaire. À l’exception d’une usine près de Blois qui fabrique des panneaux de particules à partir d’anciens meubles, il n’existe pas de centres de recyclage dans la région. Cela peut être intéressant en termes de créations d’emplois et cela peut se faire avec les outils économiques que la région Centre a mis en place », souligne Benoît Faucheux.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.