Fil info
20:22RT : Incendie rue de la Boucherie. Les sapeurs-pompiers sont mobilisés depuis 7h ce matin. https://t.co/cfMyUvLKZJ
20:21RT : Près de 200 personnes rassemblées devant la préfecture de la Corrèze à Tulle contre la DNR et son idéologie fasciste https://t.co/Iqlhb2T0N7
20:21RT : Colère 19 bloque le quai Peri à Tulle https://t.co/8IzCMlRSkc
20:21RT : Chamboulive : 19 février 1943 : premier parachutage allié en Corrèze -> https://t.co/FnfET0LCMJ
20:03Votre agence a déménagé ce samedi. Vous pouvez retrouver toute l'équipe au 2 boulevard Émile Zola à Guéret.
19:55Votre agence grâce aux mains généreuses a déménagé ce samedi. Vous pouvez retrouver toute l'équipe au 2... https://t.co/xTSgtcnAXF
17:26RT : Près de 200 personnes rassemblées devant la préfecture de la Corrèze à Tulle contre la DNR et son idéologie fasciste https://t.co/Iqlhb2T0N7
17:21RT : La PJ de et la police scientifique sont sur les lieux. Un corps a été retrouvé dans les décombres vers 12h… https://t.co/i5WRtcn5hB
17:20RT : Incendie rue de la Boucherie. Les sapeurs-pompiers sont mobilisés depuis 7h ce matin. https://t.co/cfMyUvLKZJ
16:03RT : Colère 19 bloque le quai Peri à Tulle https://t.co/8IzCMlRSkc
12:29Chamboulive : 19 février 1943 : premier parachutage allié en Corrèze -> https://t.co/FnfET0LCMJ
12:16Beyssenac : Pont de Lasveyras : hommage aux victimes en ce 74e anniversaire -> https://t.co/vilyZnkVLj
12:03Marcillac-la-Croisille : Renaud Andrieu veut faire de la flognarde un produit d’exception -> https://t.co/p7tL31bDiI
11:00Incendie rue de la Boucherie. Les sapeurs-pompiers sont mobilisés depuis 7h ce matin. https://t.co/cfMyUvLKZJ

La vallée d’Ebbes en bouteille avec la rouquine de Châteauroux

Une nouvelle bière est à déguster sur la place Monestier à Châteauroux. Brassée par l’atelier de la bière à Villedieu-sur-Indre, elle a été commandée par la JCE et le bar « La dernière Séance ».

Mardi, place Monestier, les amateurs de bière ont pu déguster en avant-première une nouvelle venue : la bière d’Ebbes, une rouquine bien balancée.
« Cette initiative s’inscrit dans un projet plus global de valorisation de la vallée d’Ebbes au travers de son patrimoine végétal et architectural, explique Alexis Rousseau-Jouhennet, président de la Jeune chambre économique (JCE). Notre but est aussi de rappeler l’histoire de Châteauroux. La bière est un clin d’œil au passé de la ville qui abritait autrefois quelques brasseries, le long de l’avenue Gédéon-Duchâteau notamment. » L’an dernier, la JCE avait lancé un cahier de coloriage pour les enfants. Cette année, la bière s’adresse donc à un public adulte. « L’étiquette est une création originale de la graphiste Camille Bellet qui avait déjà réalisé le cahier de coloriage l’an dernier, précise le président de la JCE. Elle a conçu l’étiquette de la bouteille à partir d’une étiquette qui existait déjà à l’époque. »
Le cahier des charges du brassin a été adressé à Franck Bellon, le brasseur de l’Atelier de la bière, à Villedieu. « La JCE voulait une bière ambrée, explique-t-il. J’ai donc sélectionné six malts adéquats, 100 % berrichons, des malts ambrés maison. On obtient ainsi une bière rousse presque cuivrée. »
La bière d’Ebbes acquiert ainsi une couleur caractéristique, le fameux « rousse ambrée », directement liée à la torréfaction des malts, le terme exact étant touraillage. « Pour le houblon en revanche, c’était plus compliqué de s’approvisionner en local car on n’en produit pas dans le Berry, continue le brasseur. J’ai donc choisi trois houblons différents : deux alsaciens et un anglais, pour l’arôme. Cet assemblage permet de ne pas avoir une bière trop sucrée à mon goût, pour être franc. Je l’aime beaucoup. D’autre part, ce n’est pas une bière marketée avec de faux arômes. En dégustation, on retrouve une attaque maltée, légèrement miellée, puis vient le fruit et enfin l’amertume qui reste légèrement en bouche. »
Pour l’instant, un seul brassin de 500 litres a été produit. La bière est disponible en pression au bar La Dernière séance et en bouteille à l’office de tourisme de Châteauroux. « L’idée est ensuite de pouvoir permettre à l’Atelier de la bière d’en fabriquer sur commande et de laisser les cafetiers et les consommateurs se l’approprier », conclut Alexis Rousseau-Jouhennet.
Mardi après dégustation, les avis étaient unanimes, la bière est bonne. Les artistes de Darc pourront d’ailleurs en profiter, une commande de 40 bouteilles a déjà été passée pour la soirée Electro Deluxe. Attention cependant, la rouquine est à boire avec modération. Le breuvage titrant 5 degrés peut rapidement faire tourner les têtes.
Le prochain projet de la JCE concernant la vallée d’Ebbes sera la mise en place d’une signalétique identique dans toute la vallée, présente sur toutes les communes d’ici la fin de l’année.
Florent Renaudier

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.