Fil info
16:42Tulle : Portraits d’un homme épris de passions -> https://t.co/EEHo2UmDxD
16:25Corrèze : Honneur aux sapeurs-pompiers -> https://t.co/C9441K926v
16:15RT : A20 : gros bouchons entre Pierre-Buffière et Magnac-Bourg à la suite d'un accident
16:14A20 : gros bouchons entre Pierre-Buffière et Magnac-Bourg à la suite d'un accident
15:55Périgueux : Un chantier d’importance financé à près de 80 % -> https://t.co/nCBLMtIwuL
15:08RT : Tulle : la secrétaire d'État auprès du ministère de la Défense a annoncé le maintien du Pôle graphique de Tulle ass… https://t.co/N0la1BY1HA
11:51On continue notre tournée ! Ce vendredi 14 décembre à . B Sautour, D Compagnon et Laurent Chabrol parleront d… https://t.co/ri5I3W21WZ
07:43Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/1YXHqy5mps
23:24Dans la brume d'un matin, la quiétude du patelin, vas subitement être troublée, par le passage éphémère du train, à… https://t.co/N3cs7thY5c
19:36Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/UA5mJQ5Xuy
19:04Châteauroux : Une centaine de marcheurs pour le climat -> https://t.co/HZfjdm59wj
19:03Indre : Téléthon : 47 055 euros récoltés dans l’Indre au 36 37 -> https://t.co/8ZjSgzVifY
19:02Indre : Gilets jaunes : 500 sous la pluie -> https://t.co/BnP7ygfor3
18:43# # - -Vienne : Un espace dédié à la jeunesse -> https://t.co/zvhtWrDsQz
18:42Brive-la-Gaillarde : Une avenue à côté de la plaque pour la LDH | L'Echo https://t.co/iZEN0mUs2L via
18:42Corrèze : Des chutes d'eau extraordinaires au barrage du Chastang | L'Echo https://t.co/LaGqDYxpkx via
18:38# # - -Vienne : Un Téléthon marqué par la pluie et les mouvements sociaux -> https://t.co/rGqDu5mjBP
18:11Périgueux : La saison des truffes est ouverte -> https://t.co/d90ExcPOij
18:07Dordogne : La voiture de Jacqueline Dubois et celle de son époux incendiées -> https://t.co/AiizANR4TZ
18:07La Sainte-Barbe du centre de secours Maurice-Lebon à Guéret était l’occasion, outre la passation de commandement en… https://t.co/dMQzMy3oc5
18:01Dordogne : Les Gilets jaunes demandent à être enfin entendus -> https://t.co/HAF2OIwRUr
18:00Dordogne : Ils ont marché pour le climat -> https://t.co/w41a9zDeLV
17:57Sarlat-la-Canéda : La fin d’une époque pour Majuscule -> https://t.co/dTt7fRn2UJ
17:23France : Ligne Limoges-Ussel -> https://t.co/SJWMWJo3Uf
17:20# # - -Vienne : Des Gilets jaunes dans l’attente -> https://t.co/2Qab5JramC

D’été en été, le Berry gagne le cœur des touristes

Deux mois et demi après la fin de l’été, l’Agence de développement touristique de l’Indre (ADTI) tire un bilan positif de la saison estivale. La fréquentation est en hausse et les projets se multiplient.

Les efforts semblent payer. Les touristes ne traversent plus l’Indre mais s’y arrêtent. « Le bilan de la saison est positif dans son ensemble, réagit Marc Fleuret, le président de l’ADTI. On fait notamment le constat d’une augmentation de la fréquentation dans neuf des dix sites payants les plus fréquentés de l’Indre. »
Valençay star du berry
Si le château de Valençay conserve la première place avec 85 982 entrées (+3,70 %), le parc zoologique de la Haute-Touche arrive derrière et tire son épingle du jeu avec une meilleure progression (+8,90 %) mais surtout son meilleur résultat depuis sa création avec 57 481 entrées. Le domaine de George Sand gagne 12,5 % de visiteurs avec 29 957 entrées payantes. La maison de Jour de fête à Saint-Sévère a connu la plus forte progression avec 6 342 visiteurs (+18,70%), alors qu’on commémorait les 70 ans du film cette année avec la venue de Pierre Richard dans le village. À Pouligny-notre-Dame, si 20 000 personnes sont venues essayer le ski sur la base nautique l’an dernier, le chiffre est en progression cette année avant l’ouverture d’un camping l’année prochaine.
9 000 nuitées en plus
Du point de vue de l’hébergement, les professionnels sont également satisfaits. Le taux d’occupation progresse de 3,2 points sur les six premiers mois de l’année. Le nombre de nuitées augmente de 9 000 (+3 %) sur un total de 280 000 alors qu’au niveau régional, la progression plafonne à 0,9 %. Un résultat lié en partie à l'événementiel. 65 000 personnes ont fréquenté Darc en 2017 (dont 7 000 nuitées pour l'hôtellerie au minima) et 15 000 sont allées au Son Continu à Lourouer-Saint-Laurent. La fréquentation internationale progresse de 21% grâce notamment aux événements sportifs d’ampleur comme les championnats de tir (1,7 million d’euros  de retombées estimés).
Accentuer la communication
Maintenant, le président aimerait passer à la vitesse supérieure. « Je suis convaincu qu’on va devoir passer le budget communication de 320 000 euros à 500 000 euros, insiste Marc Fleuret. Par comparaison, 10 % du chiffre d’affaires du zoo de Beauval est investi en communication », justifie-t-il. Déjà, les départements du Cher et de l’Indre ont augmenté leur contribution, passant de 80 000 euros à 150 000 euros.
« Dès qu’il y a une communication audiovisuelle, la fréquentation augmente », continue le président de l’ADTI. L’exemple le plus récent concerne le domaine de George Sand qui a connu un bond de fréquentation de 40 % le mois suivant la diffusion d’une émission spéciale animée par Stéphane Bern. Prochainement, les téléspectateurs pourront découvrir la Brenne et le parc de la Haute-Touche dans l’émission Ushuaia nature.
Le filon des réseaux sociaux est lui aussi exploité, un partenariat avec des bloggeurs touristiques est prévu pour l’année prochaine. La fréquentation du site internet progresse d’ailleurs de 13 % avec des pics d’audience lors des spots TV « Berry Province ». Les consultations s’effectuent principalement sur appareil mobile (52 %).
Côté projet, l’ADTI travaille sur un label « accueil vélo » pour les partenaires installés dans une bande de 5 km autour du parcours de l’Indre à vélo. Des réflexions sont également en cours autour d’un circuit Benjamin Rabier de 80 km. La signalétique est en fabrication, l’ouverture est prévue pour l’an prochain.
Miss France pour clôturer l’année
Enfin, pour clôturer l’année en beauté, l’Indre reçoit Miss France. « A partir du moment où on parle du territoire, c’est forcément un plus », souligne Marc Fleuret. Des caméras vont donc suivre les Miss au château de Valençay et à l’aéroport de Déols. Elles se rendront également au Zoo de Beauval, ce qui chagrine un peu tout le monde car le zoo n’est pas dans l’Indre. D’autant qu’il dispose déjà de moyens de communication colossaux, faisant régulièrement la une de l’actualité.
FR