Fil info
19:15Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour | L'Echo https://t.co/0eUSK8dxfP via
19:01Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
18:54Indre : La télémédecine dévoile ses atouts aux professionnels -> https://t.co/idSB4KoGQ5
18:41# # - -Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches -> https://t.co/ZJ1vwiSzyc
18:40# # - -Vienne : L’hibiscus dans toute sa saveur -> https://t.co/hJAARLcCeC
18:39# # - -Vienne : Les enfants en conseil -> https://t.co/E9i4QL36qx
18:37Région : La solidarité, un nouveau délit? -> https://t.co/Xjzte0ShhS
18:24Dordogne : Blocage du lycée pour contester les mesures gouvernementales -> https://t.co/d2C02KTKxd
17:47Issoudun : Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments -> https://t.co/TuUnsDtlV0
17:30Bergerac : Un comité consultatif seniors pour favoriser le « bien vieillir » -> https://t.co/sxMJ8vylYK
17:30Bientôt plus de "casquettes blanches" sur les quais pour faire partir les trains? C'est quasi effectif à Limoges de… https://t.co/ENLwF0fIUF
17:04# # - -Sulpice-les-Feuilles : Temps de saison pour le marché de Noël -> https://t.co/pkTiB9T9G2
17:02# # - : De tout jeunes citoyens -> https://t.co/EhiVXYzFyV
16:59# # - -Yrieix-la-Perche : L’école de pétanque s’étoffe -> https://t.co/MKnFsGttv1
16:57# # - -Vienne : L’Office de Tourisme dévoile ses trésors d’hiver -> https://t.co/dib1Y3aBvi
16:55# # - -Priest-sous-Aixe : La commune et la CdC reçoivent chacune un prix -> https://t.co/5094urhIuq
16:39Trélissac : Apatrides dans leur propre pays -> https://t.co/VPpAK1518X
16:05Sarlat-la-Canéda : De nouvelles infrastructures pour Groléjac -> https://t.co/xj2zJ35eja
13:18Chanteix : Elle joue la carte de la diversité -> https://t.co/mlEiEXPeRP
10:38RT : Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr
10:12RT : Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
10:00Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr

Une délégation du PCF a été reçue par François Jolivet

Le PCF a remis samedi matin à François Jolivet, député LREM 700 pétitions pour la défense de l’hôpital du Blanc. Lors des échanges, il a également été question du centre d’études supérieures de Châteauroux.
Une pétition pour la défense de l’hôpital du Blanc lancée par la fédération de l’Indre du PCF a recueilli en deux mois 700 signatures qui viennent s’ajouter aux 1750 réunies par le comité de défense de l’hôpital du Blanc.
Trois membres du PCF ont remis samedi matin ces pétitions au député LREM François Jolivet et lui ont fait part de leurs inquiétudes : « la fusion en 2016 de l’hôpital du Blanc avec celui de Châteauroux n’a résolu aucun des problèmes qui avaient conduit des milliers de personnes à manifester au Blanc il y a quelques années. Cela a, au contraire, aggravé les conditions d’exercice et la qualité des soins dans les deux structures. Sous prétexte de rationalisation, ce sont toujours les personnels et les usagers qui font les frais de la dégradation des services publics de proximité » déplore Dominique Boué, secrétaire de la fédération. Le PCF demande la reprise de la coopération qui existait avec l’hôpital de Poitiers.
« Entre le choix de privilégier les riches avec, pour ne parler que de ça, la suppression de l’ISF qui entraîne une perte de recettes de 2 milliards d’euros, et celui de promouvoir un service public hospitalier de qualité pour tous, il faut choisir » estime le PCF qui a demandé à François Jolivet de modifier son vote en première lecture de la loi de finances.
Le député LREM défend, lui, la suppression de l’ISF estimant qu’elle va favoriser l’investissement. Par ailleurs, il affirme suivre de près le dossier de l’hôpital du Blanc et se prononce pour un maintien de la maternité et des urgences, un développement du centre d’ophtalmologie et un rapprochement avec l’hôpital de Montmorillon afin que tous deux puissent « proposer des services complémentaires ». Mais dans le même temps, il juge, en cohérence avec le discours d’Emmanuel Macron, qu’il convient de freiner la dépense publique.
« L’évasion fiscale représente 60 milliards d’euros, il y a aussi le CICE, bref, les moyens financiers existent : la question est de savoir si on va les chercher » considère de son côté Michel Fradet.
La question du centre d’études supérieures de Châteauroux a également été soulevée. « Il existe une cohérence entre le maintien de structures pour l’enseignement supérieur et de santé. Ce sont deux questions au cœur des enjeux pour la vie et l’avenir de notre département » souligne Dominique Boué qui s’élève « contre une mise en concurrence des territoires et des populations qui est le propre du système capitaliste ».
Le PCF a aussi sollicité une entrevue avec l’autre député de l’Indre, Nicolas Forissier (LR). Elle aura lieu mi-décembre. Quant aux pétitions, elles seront également portées à l’ARS (Agence régionale de santé) lors du rassemblement prévu mercredi à 14 h 30 devant la cité administrative à Châteauroux à l’appel de la CGT.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.