Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr

Une délégation du PCF a été reçue par François Jolivet

Le PCF a remis samedi matin à François Jolivet, député LREM 700 pétitions pour la défense de l’hôpital du Blanc. Lors des échanges, il a également été question du centre d’études supérieures de Châteauroux.
Une pétition pour la défense de l’hôpital du Blanc lancée par la fédération de l’Indre du PCF a recueilli en deux mois 700 signatures qui viennent s’ajouter aux 1750 réunies par le comité de défense de l’hôpital du Blanc.
Trois membres du PCF ont remis samedi matin ces pétitions au député LREM François Jolivet et lui ont fait part de leurs inquiétudes : « la fusion en 2016 de l’hôpital du Blanc avec celui de Châteauroux n’a résolu aucun des problèmes qui avaient conduit des milliers de personnes à manifester au Blanc il y a quelques années. Cela a, au contraire, aggravé les conditions d’exercice et la qualité des soins dans les deux structures. Sous prétexte de rationalisation, ce sont toujours les personnels et les usagers qui font les frais de la dégradation des services publics de proximité » déplore Dominique Boué, secrétaire de la fédération. Le PCF demande la reprise de la coopération qui existait avec l’hôpital de Poitiers.
« Entre le choix de privilégier les riches avec, pour ne parler que de ça, la suppression de l’ISF qui entraîne une perte de recettes de 2 milliards d’euros, et celui de promouvoir un service public hospitalier de qualité pour tous, il faut choisir » estime le PCF qui a demandé à François Jolivet de modifier son vote en première lecture de la loi de finances.
Le député LREM défend, lui, la suppression de l’ISF estimant qu’elle va favoriser l’investissement. Par ailleurs, il affirme suivre de près le dossier de l’hôpital du Blanc et se prononce pour un maintien de la maternité et des urgences, un développement du centre d’ophtalmologie et un rapprochement avec l’hôpital de Montmorillon afin que tous deux puissent « proposer des services complémentaires ». Mais dans le même temps, il juge, en cohérence avec le discours d’Emmanuel Macron, qu’il convient de freiner la dépense publique.
« L’évasion fiscale représente 60 milliards d’euros, il y a aussi le CICE, bref, les moyens financiers existent : la question est de savoir si on va les chercher » considère de son côté Michel Fradet.
La question du centre d’études supérieures de Châteauroux a également été soulevée. « Il existe une cohérence entre le maintien de structures pour l’enseignement supérieur et de santé. Ce sont deux questions au cœur des enjeux pour la vie et l’avenir de notre département » souligne Dominique Boué qui s’élève « contre une mise en concurrence des territoires et des populations qui est le propre du système capitaliste ».
Le PCF a aussi sollicité une entrevue avec l’autre député de l’Indre, Nicolas Forissier (LR). Elle aura lieu mi-décembre. Quant aux pétitions, elles seront également portées à l’ARS (Agence régionale de santé) lors du rassemblement prévu mercredi à 14 h 30 devant la cité administrative à Châteauroux à l’appel de la CGT.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.