Fil info
23:16International : Le sort des civils en débat -> https://t.co/XtVXKgp6in
22:42France : Déradicalisation : un peu d’humilité pour un énième plan -> https://t.co/gjVtpMYoJN
22:40France : Négociez, il en restera peut-être quelque chose -> https://t.co/Onm4Rza19Q
22:29Tulle : Riposte pacifique et enquête ouverte suite à l’altercation entre des jeunes et le DPS -> https://t.co/QWQl6p2qHu
22:23RT : Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
22:22RT : Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
22:22RT : Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn
22:21RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
21:23 Pour le 15 MARS à PARIS il faut AIDER les RETRAITÉS à s’organiser pour CE DÉPLACEMENT CAPITAL! Personnelleme… https://t.co/kzj0ogHFto
20:43Région : Territoires ruraux : le Limousin veut être pilote de la téléjustice -> https://t.co/TIQlYfUgi2
20:41Région : Le salon, une histoire de famille -> https://t.co/olJKMOGE3o
19:09La Ville de a désormais son compte twitter officiel : ! https://t.co/pa4pocbEbB
18:53Périgueux : Dénoncer les violences policières contre les Zadistes -> https://t.co/94Pbif6zd3
18:42Indre : Tri Yann et Jean-Marie Bigard à l’étang de Luant cet été -> https://t.co/zwn5p38t0i
18:41Indre : Châteauroux - Guterslöh, une année riche à venir -> https://t.co/nEYBZkdAAX
17:58RT : ⚠️Vague de froid. Certains appareils de chauffage peuvent provoquer des intoxications au . Soyez… https://t.co/beQQeOzh3k
17:56Rue de la Boucherie, les structures ont été consolidées. Réouverture dès ce soir 18h. https://t.co/91rqHnrDlO
17:40RT : Période de grand en Nouvelle-Aquitaine : vigilance et bons réflexes à adopter ! Des températures extrêmement… https://t.co/Ztqh9faTD6
17:10RT : L'Humanité donne un coup de jeune à Karl Marx dans son dernier hors série ! A retrouver chez votre marchand de jou… https://t.co/4jN2byagFt
17:09RT : 🤽🏻‍♀️🤽🏼‍♂️Sport : Samedi 24 février à partir de 18h - Matchs équipes masculine et féminine de waterpolo pour France… https://t.co/dOEOSnCjN2
16:44Dordogne : « Les bourgs centre n’existent que grâce aux communes des coteaux » -> https://t.co/u5iRc2xrGO
16:40Sarlat-la-Canéda : Chantier ouvert à l’école du Pignol -> https://t.co/XdAyXzHcvs
16:22RT : 🔵❄️[GRAND FROID] Appareils à combustion ⚠️Attention aux intoxications au 🔎Les symptômes : maux d… https://t.co/1OWqWmPpEo
14:10Dordogne : Le photovoltaïque essaime -> https://t.co/slVkb8h1xW
14:01Dordogne : Le Périgord s’exporte au salon de l’agriculture -> https://t.co/4oMLiFLXBA
13:59Sarlat-la-Canéda : Manifestation des Rougié à Pau vendredi 2 mars -> https://t.co/vhqfvkmyDY
13:20RT : Soutien aux journalistes de poursuivis par des entreprises ! https://t.co/xyVnWzhmOm
12:31 A lire dans l’ du jour évidemment
11:12La Nuit de article de réservations au 0254076392 https://t.co/fWY2hAsBr0
10:35Treignac : L’évasion 4X4 version française -> https://t.co/lZhFMyDoCn

L'aviculture : un espoir pour le monde agricole et l'économie

Avec 800 élevages en région Centre-Val de Loire, la volaille se porte bien mais doit se développer, encore.

Dans un monde agricole en crise, la filière avicole va plutôt bien. Si la consommation de viande bovine et porcine est en baisse, en revanche côté volaille elle se porte beaucoup mieux. Pour preuve, nous importons des milliers de tonnes de volailles, pour la consommation, essentiellement des collectivités en provenance de l'Amérique latine (notamment Brésil) et d'Europe (Pologne) là où les prix sont très bas en raison, notamment, de moindres exigences et des salaires bas.
Une situation tout à fait anormale au moment où le monde agricole cherche de nouveaux débouchés plus fiables et plus sécurisés. La pratique de contrats entre les différents intervenants de la filière donne une visibilité plus rassurante à celui qui veut se lancer dans la production de volaille.
En région Centre-Val de Loire, il y a sept abattoirs qui ne tournent guère qu'à 50 % de leurs possibilités. C'est le cas de celui de Blancafort, au nord du Cher, spécialisé dans la dinde et qui accueillait dernièrement une réunion d'information réunissant tous les acteurs de la filière.
Dans la région, il y a 800 élevages qui couvrent tous les aspects de la production : fermiers, labels, certifiés, standard, poulets, dindes, canards, pintades, gibier, œufs... Ces élevages représentent 3 % de la production française et 5 200 emplois directs ou indirects.
Les intervenants ont voulu démontrer l'intérêt que cette filière pouvait présenter pour les agriculteurs. En balayant, déjà, quelques idées reçues comme celles qui concernent l'environnement. Les installations sont désormais très fiables : finies les mauvaises odeurs ! Les procédures sont simplifiées même s'il faut quand même attendre au moins deux ans pour pouvoir débuter.
Une installation
amortie sur quinze ans
Côté financement, il faut compter entre 200 et 300 € le m2, un coût amortissable sur 15 ans, « moins que devra débourser un jeune céréalier qui veut se lancer en achetant des terres», souligne le président régional, Alexandre Cerveau.
Quant aux banques, un instant frileuses, elles semblent rassurées par l'intérêt que portent les gouvernants à cette filière qui voit arriver des aides, notamment pour l'installation.
Le président national de la Confédération française de l’aviculture,  Jean-Michel Schaeffer, était présent à Blancafort pour rappeler la nécessité de faire pression auprès des élus au moment où d'importants accords internationaux sont en train de se négocier. La France aurait une belle opportunité de diminuer son déficit extérieur, d'encourager un monde agricole en pleine souffrance et de favoriser l'emploi. Qui dit mieux ?
Jacky Bavouset

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.