Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

Un retour aux sources pour le 32nd Air Refueling Squadron

Jeudi 4 janvier, l'aéroport de Châteauroux a accueilli un avion pas comme les autres, un énorme McDonnell Douglas KC-10 Extender avec à son bord seize soldats de l'US Air Force.
Des pilotes et des mécaniciens membres du 32nd Air Refueling Squadron basé dans le New Jersey et sous les ordres du lieutenant colonel Jeffrey Ulmer.
Un escadron né il y a cent ans dans le pays d'Issoudun, durant la première guerre mondiale. Escadron le plus ancien de l'US Air Force qui, à cette époque, n'avait pas encore cette dénomination.
Pour la petite histoire, leur venue à Issoudun est dûe au sergent Jérémy Becnel, historien membre de l'escadron qui a découvert l'histoire de la création de cet escadron lors des commémorations du centenaire de l'aérodrome américain d'Issoudun en juin dernier et a décidé de venir avec une délégation pour découvrir l'histoire de la création de leur unité en France et découvrir les lieux et l'exposition « une ville américaine au pays d'Issoudun » au Centre de la mémoire.
Le lieutenant colonel Ulmer et ses soldats auront pendant quatre jours visité la ville : le musée de l'Hospice Saint-Roch, le Beffroi, le centre de la mémoire et, samedi matin, le point d'orgue de cette visite, aura été la cérémonie protocolaire à la stèle de Volvault à Paudy. Des soldats procédant à la levée des couleurs, le drapeau tricolore puis les deux drapeaux américains. L'un de ceux-ci a été redescendu et minutieusement replié et remis à Bernard Gagnepain, drapeau qui flottait en 1919 sur le cimetière américain de Volvault et qui avait été sorti en 1972, il rejoindra prochainement le centre de la mémoire.
Trois gerbes ont été déposées au pied de la stèle par le lieutenant colonel Ulmer, par Michel Bougault représentant la municipalité issoldunoise et par Pascale Silbermann sous-préfète d'Issoudun.
Le cortège s'est ensuite dirigé sur la commune de Lizeray devant la réplique de la stèle du 3è centre d'instruction avant de rejoindre Issoudun et d'être reçu en mairie par André Laignel.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.