Fil info
23:52International : Attaque contre l’ambassade des USA -> https://t.co/a71zVTgqb0
23:50France : Un train d’ordonnances pour le rail -> https://t.co/qZpozHYtFC
23:47France : Les zadistes présentés comme des hors-la loi et expulsés -> https://t.co/jGnjKn9vZU
23:44France : Salaire : la colère des premiers de corvées -> https://t.co/gwlrg5zvcu
22:51Sport : Le biathlon régale, et la France égale son record de médailles -> https://t.co/Xl8WiR8428
22:50France : Continuer le bonne série! -> https://t.co/9QjccZ2xc1
22:48Rugby : Le XV de France dos au mur -> https://t.co/jLcyPWeHdL
20:38# # - -Vienne : Contre l’absurdité -> https://t.co/ZHHA1VD3Kg
19:50# # - : Lorsque l'on partage la notion d'avenir -> https://t.co/SmgV3kd1ed
19:50# # - : Lorsque l'on partage la notion d'avenir -> https://t.co/IOpxUc6CbN
19:37# # - : Aux soins des droits des accidentés de la vie -> https://t.co/9tJQohVVht
19:36# # - -sur-Gartempe : Tout pour la petite reine à «Vélo Concept 87» -> https://t.co/WYkaMgxBUG
19:34# # - -Yrieix-la-Perche : Lutte : un titre de champion de France -> https://t.co/6PnGtbFcc5
19:32# # - -Bonneval : Finale nationale des Ovinpiades : Pierre Mazeau représentera La Faye -> https://t.co/YSPJWNrakf
19:30France : Bénédicte Martin visite Saica Pack et AFC Emballages -> https://t.co/C3RgOOYO5F
19:24# # - -Jouvent : Une soirée avec «Musiqu’à deux» -> https://t.co/T8MnE6DxzD
19:08Tulle : Le grand orgue de la cathédrale relevé -> https://t.co/Nb68h1azz7
18:57Brive-la-Gaillarde : Le jeune conducteur lance une course poursuite avec la police -> https://t.co/Zi835pmxim
18:54Indre : La Région Centre soutiendra les équipements de visioconférence -> https://t.co/xjiXKS0CzT
18:47Brive-la-Gaillarde : Les Jardins de Rivet cherchent de la laine -> https://t.co/4WX7fCiCFl
18:31RT : Les élèves de Treignac chantent devant le premier poids lourd 4x4 X Truck de fabrication 100% française. Dans une c… https://t.co/VgKIlgH2iw
17:46Appel de la France Insoumise, partout en France, à rassemblement. En Dordogne, il se déroule ce soir à 18h 30 devan… https://t.co/E1wq9VqFPX
17:43Elle n’y tenait plus, ça devait sortir... Le 26 juin, de bon matin, au lendemain d’un accident qui a coûté la vie... https://t.co/TECAtar9Uu
17:19RT : Alerte pollution : la vitesse réduite de 20km/h sur les routes de Gironde https://t.co/sjai0IHfA3
17:19RT : Début de la pose d'une tour d'étaiement pour soutenir plusieurs façades rue de la Boucherie suite à l'incendie https://t.co/7KhVBkdAhM
17:19RT : Les cheminots ont voté. participera aux manifestations du 22 Mars . Nous appelons les usagers et les asso… https://t.co/lkI3xQIWj4
17:18RT : Petit message aux cheminots : je viens de faire depuis mardi : Paris/La Souterraine. La Souterraine/Brive. Br… https://t.co/ZbknL7kk4R
17:05RT : Petit message aux cheminots : je viens de faire depuis mardi : Paris/La Souterraine. La Souterraine/Brive. Br… https://t.co/ZbknL7kk4R
17:00RT : Les cheminots ont voté. participera aux manifestations du 22 Mars . Nous appelons les usagers et les asso… https://t.co/lkI3xQIWj4
17:00RT : Début de la pose d'une tour d'étaiement pour soutenir plusieurs façades rue de la Boucherie suite à l'incendie https://t.co/7KhVBkdAhM
16:56RT : 10 ème jour de grève ! Mobilisés, déterminés et si solidaires !! On ne lâchera pas ! On veut une VRAIE juridiction… https://t.co/zEkzvHYw0A
16:29RT : J’étais mardi en Creuse, voilà la réalité. Guéret-Felletin, Guéret-Montluçon, Guéret-Limoges menacées de fermeture… https://t.co/qktHlLFXQQ
16:26Ribérac : La faim pour crier sa colère -> https://t.co/RCKz9r2EQK
16:24Dordogne : Le premier conseiller de l’ambassade de Palestine attendu le 28 février -> https://t.co/iYXfTSpCb3
15:49Région : L’œuf ou la poule ? Les deux ! -> https://t.co/9PAwxRFijt
14:31Chaillac : La Compagnie du Cheval bleu présente sa pièce « Ruades » dimanche -> https://t.co/jvpOIC8Fye
14:30La Châtre : L’ouverture de la pêche à la truite se prépare -> https://t.co/uDMLDRl6mi
13:05RT : « La simplification et la suppression des frontières en Europe a été une véritable opportunité criminelle ! » - Lor… https://t.co/gbi4jDYKAu
10:18RT : ⚠️ Les sapeurs-pompiers sont actuellement engagés pour un accident de circulation sur la commune de Lolme au lieu d… https://t.co/DwYTgRCMBy
09:39RT : ❄️ CP - Activation du plan grand froid niveau 1 : Ouverture de 7 places d'hébergement d'urgence à Périgueux et Berg… https://t.co/R01BmX2nrQ
09:29Activation du plan grand froid niveau 1 A la suite des températures négatives prévues pour les jours prochains,... https://t.co/rAmopDOKa6
08:51Limoges : Une aide pour utiliser les outils informatiques | L'Echo https://t.co/qgNF9Xwjgx via

« On veut une réflexion sur l’école »

Après la mobilisation de mardi contre la réforme des lycées et l’accès aux universités, c’était au tour du premier degré de manifester ce jeudi matin contre les fermetures de classes annoncées pour la rentrée prochaine.

On s’habitue au froid, moins à la suppression de classes. C’est en substance le message envoyé jeudi matin par les 300 personnes qui ont bravé la météo pour manifester à l’appel du syndicat SNUipp - FSU.
Partis à 10 h de la place de la République à Châteauroux, ils ont défilé dans le centre-ville avant de terminer leur parcours devant les bureaux des services de l’Éducation nationale alors qu’une délégation était reçue par le  directeur académique (Dasen). Dans le cortège, enseignants, élus et parents d’élèves manifestaient leur refus des fermetures annoncées pour la prochaine rentrée : 28 classes et 34 postes.
Sur les panneaux et les banderoles, on peut déduire les secteurs ruraux présents, les sous-préfectures et même les quartiers castelroussins concernés. C’est tout le département qui est touché. En tête de manif, la poitrine ornée de leur écharpe tricolore, les élus donnent le rythme. « Il faut arrêter de fermer des classes, implore Gilles Vigneau, premier adjoint de la commune de Cuzion. L’école, c’est la vie de la commune. Au RPI cette année, on a déjà récupéré les enfants de Gargilesse. On rénove tous les ans, on ajoute des jeux. C’est ce qui apporte du sang neuf à la commune et il en manque. »
« On paie les réformes des territoires »
Secrétaire départemental SNUipp-FSU, Raphaël  Tripon estime que les derniers signaux envoyés par le gouvernement vont dans la mauvaise direction. « La suppression de 120 000 postes de fonctionnaires va accélèrer un processus déjà enclenché avec la mise en place de la métropolisation. L’hémoragie va s’amplifier car les métropoles aspirent le gros de l’emploi et de l’activité alors que les territoires ruraux en subissent les conséquences. On paye directement les réformes des territoires. À la FSU, on ne veut pas opposer éducation renforcée et secteur rural. Il nous semble curieux par exemple qu’en zone REP et REP +, les élèves de cycle 2 bénéficient d’un enseignement à effectif restreint, lorsque ce sont ces mêmes effectifs restreints qui vont justifier un retrait de poste dans un RPI. Où est la logique ? La concentration d’élèves n’a jamais amélioré la qualité de l’enseignement. »
En parallèle du rassemblement, le syndicat SE-UNSA avait organisé une réflexion sur l'avenir de l'école dans le département à la salle Roger-Dion. « Il est possible qu’on ait encore 25 fermetures de classe l’an prochain, prévient Bérangère Delhomme, secrétaire départementale de SE-UNSA et animatrice des débats. Pendant combien d’années on va continuer comme ça ? Nous, on veut une réflexion sur l’école dans ce département. » Lors du prochain comité départemental de l’Éducation nationale (CDEN) prévu mardi avec le préfet, le Dasen et le conseil départemental, le syndicat va réaffirmer ses positions. « On est attachés à la défense du service public, or on voit que les écoles privées du département ne connaissent pas les mêmes difficultés. Elles se servent même de la dégradation de l’école publique pour dire qu’elles accueillent différemment les enfants. C’est la question de la place de l’école comme service public qu’il faut poser. On a également des inquiétudes pour le dispositif "Plus de maîtres que de classes". La gestion de l’enseignement ne doit plus se réduire à des chiffres qu’on manipule. On voit aussi un mal-être qui s’installe chez les enseignants dans des classes à multiniveau. À la prochaine rentrée, on devrait ouvrir douze ou treize classes à trois niveaux ! Que veut-on pour les élèves en 2018 ? »
Une nouvelle carte scolaire devrait donc être présentée le 13 février lors d’une prochaine réunion technique. Les décisions définitives seront connnues dans la foulée lors du CDEN.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.