Fil info
23:18France : Carlos Tavares s’octroie un million sur le dos des ouvriers allemands ! -> https://t.co/UFmKxizjZB
23:15France : Vincent Bolloré en garde à vue pour soupçons de corruption -> https://t.co/y5A14WMOrm
21:24 Structure qui ne sert à rien, malheureusement...
21:19Assises Creuse : plaidoiries bien menées... mais pas assez https://t.co/pNMD42OiOb https://t.co/pNMD42OiOb
21:18Région : Plaidoiries bien menées... mais pas assez -> https://t.co/u1bS0wOBY5
19:24Indre : CIO en danger, les fonctionnaires alertent -> https://t.co/iiWMOKQXaB
19:22Indre : Buzançais-Loches sur la bonne voie ? -> https://t.co/VrSq9rA5Sf
19:20Bugeat : Un trail technique dont la popularité augmente -> https://t.co/xLFmVQ24wv
19:18Indre : Festival des Capables : culture et spectacle pour tous ! -> https://t.co/FGWGc4MpeO
19:01Périgueux : Maltraitants contre leur gré -> https://t.co/Jdxdv4Pn3S
19:01Corrèze : Devoir de mémoire international -> https://t.co/triMrDL3Wv
18:59Périgueux : A la découverte du groupement -> https://t.co/L6V2z4GDLZ
18:00Annesse-et-Beaulieu : Une visite auprès des victimes de l’insécurité routière -> https://t.co/8moscRPHtC
17:22Bergerac : Ciné, gastronomie, expos... le mois de mai aux couleurs de l’Italie -> https://t.co/LuwsyJdwbt
17:21Région : Le parquet de Paris ne fait pas appel du jugement -> https://t.co/rxki1m9uZ7
17:03Saint-Léon-sur-l'Isle : Une réunion publique explosive -> https://t.co/kBZhNuk4nF
17:03Saint-Léon-sur-l'Isle : Une réunion publique explosive -> https://t.co/Cl7NCP3IpN
16:10Sarlat-la-Canéda : Le 1er mai ne restez pas sur le quai -> https://t.co/dEQnDFy0ie
15:56RT : Votre mobilisation est nécessaire https://t.co/9yZASTLLyG https://t.co/G4UwLdwZzM
15:49Trélissac : Lucien Chataignier, un homme d’écoute et de vérité -> https://t.co/y1jXNRiFRl
15:43Dordogne : Quinze jours de culture occitane -> https://t.co/c5g2bN1acH
13:58Comme le député creusois d'ailleurs... ... honte à eux ! https://t.co/TJ516URyhc
13:43Dordogne : Les cheminots chahutent le député LREM de la première circonscription -> https://t.co/BIIfcPiKNc
08:21RT : Région : Le fret ou l’erreur d’aiguillage -> https://t.co/eza8X0WfD1

Le PCF interpelle Nicolas Forissier sur l'hôpital du Blanc

Une délégation de la fédération de l’Indre du PCF a été reçue vendredi par le député LR Nicolas Forissier. Sept cents signatures pour la défense de l’hôpital du Blanc lui ont été remises.

Une délégation du PCF de l'Indre composée de Dominique Boué, Danielle Faure, Danielle Sallandre et Pierre Vautrin a remis vendredi 9 février en fin d’après-midi à Nicolas Forissier (député LR) plus de 700 pétitions pour la défense et le développement de l'hôpital du Blanc recueillies en l’espace de deux mois. Une initiative similaire avait été menée début décembre auprès de François Jolivet (député LREM).  
Alors que la fusion avec le centre hospitalier de Châteauroux depuis le 1er janvier 2017 n'a rien réglé et que de nouvelles menaces se précisent sur l'avenir de la maternité, les militants communistes, se faisant le relais de l’inquiétude de la population, demandent aux parlementaires de l'Indre de prendre clairement leurs responsabilités.
« Il n'est plus possible de voter ou de prôner plus d'austérité à l'Assemblée nationale et de faire semblant de se plaindre des conséquences dans l'Indre, juge Dominique Boué, secrétaire de la fédération de l’Indre du PCF. C'est vrai pour l'hôpital du Blanc, c'est vrai pour les conditions d'accueil dans les EHPAD dont les personnels ont manifesté récemment, c'est vrai pour l'ensemble de la présence de services publics dans les territoires ! »
Il poursuit : « La sécurité sociale et la réponse aux besoins sociaux vitaux (santé, prévention et aide à l'autonomie) ne doivent plus être tributaires de l'enrichissement des plus riches. Avec les 80 milliards annuels de fraude fiscale, le rétablissement de l'impôt sur les grandes fortunes, les moyens financiers existent pour répondre aux besoins sociaux. 265 milliards de dividendes et d'intérêts ont été payés aux actionnaire en 2016 ».
Au passage, il tient à rectifier un chiffre avancé par le député : « En 1985, l'impôt sur les sociétés était bien de 50 % et non de 33 % comme il nous l'a affirmé. Et la baisse de son taux à 33% n'a en aucun cas favorisé l'emploi et le travail depuis... »
Au cours de cet entretien, la délégation a déploré la réduction des services publics sur le territoire et fait le lien avec la désertification médicale : « L’un et l’autre s'auto-alimentent dans une course à l'abîme pour notre département et ses habitants.  Pour inverser cette tendance et rendre notre territoire attractif et agréable à vivre,  mettre en valeur ses atouts, c'est l'inverse qu'il convient de faire. Les investissements publics sont un des leviers pour une politique qui viserait à réduire les fractures sociales et territoriales. »
Et de conclure par ces mots : « La santé, avec le travail, l'éducation et la formation, constitue une priorité pour laquelle les communistes continueront à rassembler et à mobiliser ».

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.