Fil info
14:08RT : Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
08:33Dans le on préfère la partager et la boire 🍻😜 https://t.co/UWVUX2n94t
08:29ce matin 22/09/2018 de 08:00 à 12:00 efs - perigueux attention changement de date le théâtre est reporte au lu… https://t.co/dRuAFv8dpK
21:17Indre : Attaque virulente contre la directrice de l’Agence régionale de santé | L'Echo https://t.co/G9LwAgYxaj via
18:48Dordogne : Beynac : le Département et la préfecture haussent le ton -> https://t.co/7XIpQv05zQ
18:46Salagnac : De nouveaux réfugiés d’Afrique subsaharienne accueillis à Clairvivre -> https://t.co/8JaHaiWvWb
18:40Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
18:28Châteauroux : Les citoyennes se réapproprient la ville et leur quartier -> https://t.co/GxFNXOQnQQ
18:01Un médiateur a été désigné pour intervenir dans le conflit actuel du SDIS 87 (sapeurs-pompiers). Il pourrait interv… https://t.co/800yeoFWLT
17:05Région : Vers une mobilisation nationale ici -> https://t.co/wib3899aCp
16:56Saint-Astier : Double fête pour le lancement de la saison à La Fabrique -> https://t.co/BrL1xEmIUN
16:52Sarlat-la-Canéda : Fernando Costa de retour au Pays -> https://t.co/HxP5hZ7QQI
16:52# # - -Vienne : Un pas vers l’égalité réelle -> https://t.co/6AAvAPg09Q
15:52Périgueux : Sérieux contretemps pour le projet Montaigne -> https://t.co/bHMUd7avvr
15:50RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:49Périgueux : Un acheteur annoncé pour l’espace Britten -> https://t.co/V4DJG0HoBT
15:45Périgueux : 44 clubs labellisés -> https://t.co/MYcrcRWqlI

Le PCF interpelle Nicolas Forissier sur l'hôpital du Blanc

Une délégation de la fédération de l’Indre du PCF a été reçue vendredi par le député LR Nicolas Forissier. Sept cents signatures pour la défense de l’hôpital du Blanc lui ont été remises.

Une délégation du PCF de l'Indre composée de Dominique Boué, Danielle Faure, Danielle Sallandre et Pierre Vautrin a remis vendredi 9 février en fin d’après-midi à Nicolas Forissier (député LR) plus de 700 pétitions pour la défense et le développement de l'hôpital du Blanc recueillies en l’espace de deux mois. Une initiative similaire avait été menée début décembre auprès de François Jolivet (député LREM).  
Alors que la fusion avec le centre hospitalier de Châteauroux depuis le 1er janvier 2017 n'a rien réglé et que de nouvelles menaces se précisent sur l'avenir de la maternité, les militants communistes, se faisant le relais de l’inquiétude de la population, demandent aux parlementaires de l'Indre de prendre clairement leurs responsabilités.
« Il n'est plus possible de voter ou de prôner plus d'austérité à l'Assemblée nationale et de faire semblant de se plaindre des conséquences dans l'Indre, juge Dominique Boué, secrétaire de la fédération de l’Indre du PCF. C'est vrai pour l'hôpital du Blanc, c'est vrai pour les conditions d'accueil dans les EHPAD dont les personnels ont manifesté récemment, c'est vrai pour l'ensemble de la présence de services publics dans les territoires ! »
Il poursuit : « La sécurité sociale et la réponse aux besoins sociaux vitaux (santé, prévention et aide à l'autonomie) ne doivent plus être tributaires de l'enrichissement des plus riches. Avec les 80 milliards annuels de fraude fiscale, le rétablissement de l'impôt sur les grandes fortunes, les moyens financiers existent pour répondre aux besoins sociaux. 265 milliards de dividendes et d'intérêts ont été payés aux actionnaire en 2016 ».
Au passage, il tient à rectifier un chiffre avancé par le député : « En 1985, l'impôt sur les sociétés était bien de 50 % et non de 33 % comme il nous l'a affirmé. Et la baisse de son taux à 33% n'a en aucun cas favorisé l'emploi et le travail depuis... »
Au cours de cet entretien, la délégation a déploré la réduction des services publics sur le territoire et fait le lien avec la désertification médicale : « L’un et l’autre s'auto-alimentent dans une course à l'abîme pour notre département et ses habitants.  Pour inverser cette tendance et rendre notre territoire attractif et agréable à vivre,  mettre en valeur ses atouts, c'est l'inverse qu'il convient de faire. Les investissements publics sont un des leviers pour une politique qui viserait à réduire les fractures sociales et territoriales. »
Et de conclure par ces mots : « La santé, avec le travail, l'éducation et la formation, constitue une priorité pour laquelle les communistes continueront à rassembler et à mobiliser ».

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.