Fil info
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao
18:49Châteauroux : Dernier chantier à la peupleraie -> https://t.co/pfvW6RFY6w
18:46Dordogne : Ils n’ont plus confiance et veulent la démission de Macron -> https://t.co/VazS1u1NLj
18:46Indre : Gilets jaunes : « On reste là, les annonces faites ne suffisent pas » -> https://t.co/D22YnigAPA
18:42Corrèze : Les avocats creusois en grève -> https://t.co/J1DjpUZS39
17:53RT : Bellac : Un automobiliste en panne vêtu d'un gilet jaune, proclamé porte-parole de la fédération 87. Sa première r… https://t.co/noek8ZnaA0
16:49Sarlat-la-Canéda : Trouver le Juste Prix -> https://t.co/IkaKBdtl1B
16:45Corrèze : Ce qui est humain les concerne -> https://t.co/BjaA1IQBaS
15:41Périgueux : Le salon du tatouage victime collatérale des Gilets jaunes -> https://t.co/6vmTzxMKn9
14:01Périgueux : « Une mascarade de notre méprisant de la République » -> https://t.co/nTWhmkF4d1
13:44Un nouvel article sur la prestation de à Limoges. Merci ! https://t.co/JP9Rkv3hNL
13:38Coulounieix-Chamiers : La Société d’économie mixte (Sem) Périgord énergies inaugure sa première centrale photovolt… https://t.co/S0hQA3ewVE
12:40Bergerac : L’intersyndicale des retraités bouscule le député -> https://t.co/fhlgfYdxLE
11:58RT : . n’entend que de l’oreille droite . Les riches restent ses protégés , ils ne seront pas mis à contr… https://t.co/hziRZ6uM9Q
11:51RT : L'exercice de sécurité civile simulant un incendie actuellement en cours au est destiné à tester l… https://t.co/fQk8XsOJck
11:08RT : Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
10:59Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.

Challenge Camille-Moreau : seize équipes engagées

Le club de la boule lyonnaise organise chaque année, en février, deux concours : le trophée de la Ville
et le challenge Camille-Moreau.

Le premier concours, le trophée de la Ville, a eu lieu le 4. Dimanche dernier se déroulait le challenge Camille-Moreau, auquel ont participé 16 équipes (quadrettes), venues de l'Indre, mais aussi des départements et régions voisines.
La partie se joue en 13 points et en deux heures maximum. Serge Goyet, l'arbitre, veille au bon déroulement de la compétition.
Danielle Busz, présidente du club, tient beaucoup à ces manifestations. « Notre club ne compte plus  que 25 adhérents et devient très vieillissant. Nous n'avons plus de jeune », regrette la dynamique présidente. Dommage ! « Nous nous entraînons trois fois par semaine, place de la Palisse en été, ou ici, à la Halle des sports. C'est très convivial et permet aux gens de passer un bon moment ensemble ! », poursuit Danielle, qui vient de jouer.
Les participants partageront le repas de midi dans un restaurant de la ville avant de reprendre leurs parties de boules.
L'équipe Pailloux de La Châtre est la gagnante du challenge Camille-Moreau. Après la remise des prix, chacun est reparti chez soi, conscient d'avoir passé une journée, certes sportive, mais aussi et surtout sympathique et conviviale.
Martine Tissier

Un bouliste au long cours
« Je joue depuis l'âge de 20 ans! Maintenant, je me contente seulement de mes trois entraînements par semaine. Je ne fais plus de concours », assure Gilbert Soldes,  qui va sur ses 98 ans. Ce dimanche, il assistait avec son épouse au challenge Camille-Moreau. Celui qui a visité plusieurs fois la France, au gré de ses nombreuses compétitions, suit avec attention et passion ce qui se déroule sur le terrain ! « Pour être un bon joueur, il faut être agile, avoir une bonne vision et savoir... courir. Le terrain fait 27 mètres de long ! », précise Gilbert, excellent pointeur.
Ancien militaire, arrivé au Blanc après la guerre d'Algérie, il effectuera toute sa carrière à l'hôpital blancois... tout en consacrant ses loisirs à la boule lyonnaise. Aujourd'hui, il coule des jours heureux avec son épouse au foyer des Trois Roues et continue de s'adonner à son sport favori. Incroyable et belle histoire!