Fil info
14:08RT : Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
08:33Dans le on préfère la partager et la boire 🍻😜 https://t.co/UWVUX2n94t
08:29ce matin 22/09/2018 de 08:00 à 12:00 efs - perigueux attention changement de date le théâtre est reporte au lu… https://t.co/dRuAFv8dpK
21:17Indre : Attaque virulente contre la directrice de l’Agence régionale de santé | L'Echo https://t.co/G9LwAgYxaj via
18:48Dordogne : Beynac : le Département et la préfecture haussent le ton -> https://t.co/7XIpQv05zQ
18:46Salagnac : De nouveaux réfugiés d’Afrique subsaharienne accueillis à Clairvivre -> https://t.co/8JaHaiWvWb
18:40Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
18:28Châteauroux : Les citoyennes se réapproprient la ville et leur quartier -> https://t.co/GxFNXOQnQQ
18:01Un médiateur a été désigné pour intervenir dans le conflit actuel du SDIS 87 (sapeurs-pompiers). Il pourrait interv… https://t.co/800yeoFWLT
17:05Région : Vers une mobilisation nationale ici -> https://t.co/wib3899aCp
16:56Saint-Astier : Double fête pour le lancement de la saison à La Fabrique -> https://t.co/BrL1xEmIUN
16:52Sarlat-la-Canéda : Fernando Costa de retour au Pays -> https://t.co/HxP5hZ7QQI
16:52# # - -Vienne : Un pas vers l’égalité réelle -> https://t.co/6AAvAPg09Q
15:52Périgueux : Sérieux contretemps pour le projet Montaigne -> https://t.co/bHMUd7avvr
15:50RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:49Périgueux : Un acheteur annoncé pour l’espace Britten -> https://t.co/V4DJG0HoBT
15:45Périgueux : 44 clubs labellisés -> https://t.co/MYcrcRWqlI
15:10RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:08RT : La Région débloque plus de 4 millions d'euros pour aider les victimes des intempéries https://t.co/NTUi0rr4Fx
14:57RT : Le Val de l'Aurence en fête les 22 et 23 septembre - Esplanade et Parc Pavillon du Mas-Jambost https://t.co/ax79ZbnlnB
14:53A20. Fermeture de la bretelle de sortie de l’échangeur n°26 « La Crouzille » dans le sens Province- Paris du 24 au… https://t.co/iSPBHiGxXO

Challenge Camille-Moreau : seize équipes engagées

Le club de la boule lyonnaise organise chaque année, en février, deux concours : le trophée de la Ville
et le challenge Camille-Moreau.

Le premier concours, le trophée de la Ville, a eu lieu le 4. Dimanche dernier se déroulait le challenge Camille-Moreau, auquel ont participé 16 équipes (quadrettes), venues de l'Indre, mais aussi des départements et régions voisines.
La partie se joue en 13 points et en deux heures maximum. Serge Goyet, l'arbitre, veille au bon déroulement de la compétition.
Danielle Busz, présidente du club, tient beaucoup à ces manifestations. « Notre club ne compte plus  que 25 adhérents et devient très vieillissant. Nous n'avons plus de jeune », regrette la dynamique présidente. Dommage ! « Nous nous entraînons trois fois par semaine, place de la Palisse en été, ou ici, à la Halle des sports. C'est très convivial et permet aux gens de passer un bon moment ensemble ! », poursuit Danielle, qui vient de jouer.
Les participants partageront le repas de midi dans un restaurant de la ville avant de reprendre leurs parties de boules.
L'équipe Pailloux de La Châtre est la gagnante du challenge Camille-Moreau. Après la remise des prix, chacun est reparti chez soi, conscient d'avoir passé une journée, certes sportive, mais aussi et surtout sympathique et conviviale.
Martine Tissier

Un bouliste au long cours
« Je joue depuis l'âge de 20 ans! Maintenant, je me contente seulement de mes trois entraînements par semaine. Je ne fais plus de concours », assure Gilbert Soldes,  qui va sur ses 98 ans. Ce dimanche, il assistait avec son épouse au challenge Camille-Moreau. Celui qui a visité plusieurs fois la France, au gré de ses nombreuses compétitions, suit avec attention et passion ce qui se déroule sur le terrain ! « Pour être un bon joueur, il faut être agile, avoir une bonne vision et savoir... courir. Le terrain fait 27 mètres de long ! », précise Gilbert, excellent pointeur.
Ancien militaire, arrivé au Blanc après la guerre d'Algérie, il effectuera toute sa carrière à l'hôpital blancois... tout en consacrant ses loisirs à la boule lyonnaise. Aujourd'hui, il coule des jours heureux avec son épouse au foyer des Trois Roues et continue de s'adonner à son sport favori. Incroyable et belle histoire!

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.