Fil info
20:43Corrèze : 400 retraités soucieux et en colère -> https://t.co/Me9pVvDWgq
18:50Indre : La lancinante plainte des retraités -> https://t.co/FyumUdQTvO
18:47Châteauroux : La solidarité dans l’assiette avec les Jardins familiaux -> https://t.co/uWIwZPSDnq
18:35RT : Attaque d'une agnelle à Eymoutiers le 3/10, c'était bien un canidé selon les analyses d'un laboratoire allemand, ma… https://t.co/eGBhySgMvr
18:19RT : Bergerac : Opération de sensibilisation aux risques éléctriques auprès des agents de la Ville -> https://t.co/BfEVBPD4jy
18:18RT : : après 4 ans de bénévolat, Drita, traductrice bénévole pour l’Etat, est menacée d’expulsion VIDEO ►… https://t.co/gYj5647vPl
17:01# # - -Vienne : Les retraités défendent leurs droits -> https://t.co/iXIR13X2lB
16:55# # - -Vienne : Festivités et vigilance au SPF 87 -> https://t.co/oSFvv0tceH
16:51Le Blanc : Le centre ville fermé à la circulation les 29 et 30 octobre -> https://t.co/I4AofrjXNm
16:50Saint-Gaultier : La chorale Allegro se prépare à fêter son 30e anniversaire -> https://t.co/RvZN4cMssS
16:50Saint-Gaultier : La chorale Allegro se prépare à fêter son 30e anniversaire -> https://t.co/ExVoNH3evm
16:49La Châtre : La pâtisserie en partage à la Maison des jeunes -> https://t.co/TH9S2Zwvjl
16:48La Châtre : 2018 prénoms et dates de naissance sollicités pour le Téléthon -> https://t.co/7ZabH7sCq3
16:42Sarlat-la-Canéda : On ne change pas une équipe qui gagne -> https://t.co/BNTx10b8kQ
16:39Région : Penser global, agir local -> https://t.co/dgj4xjw04F
16:36France : La modernité dans la tradition -> https://t.co/3oh5ztPxF1
16:09Attaque d'une agnelle à Eymoutiers le 3/10, c'était bien un canidé selon les analyses d'un laboratoire allemand, ma… https://t.co/eGBhySgMvr
15:40Dordogne : La colère profonde des retraités -> https://t.co/tskMnTsE4J
15:38Marsac-sur-l'Isle : Des animaux exceptionnels et des concours -> https://t.co/wbNbxqs0N0
15:01Chabrignac : La fête de la citrouille est lancée ! -> https://t.co/45WSdAN09J
14:44Périgueux : Faciliter la vie des seniors et les prévenir des pièges -> https://t.co/v5skVfeWJL
14:01RT : Grosse mobilisation des retraités sur la question des pensions et la hausse de la CSG. Au moins un millier de manif… https://t.co/04JnonEqlP
14:01RT : plus de 400 (selon les organisateurs) sont dans la rue ce matin https://t.co/bSkFLyjvih
11:12RT : en Corrèze : Fête de la pêche à la mouche organisée par l' d'Argentat-sur-Dordogne. Un rendez-vous… https://t.co/dnGseoNgLY
10:51 plus de 400 (selon les organisateurs) sont dans la rue ce matin https://t.co/bSkFLyjvih
09:33 en Corrèze : Fête de la pêche à la mouche organisée par l' d'Argentat-sur-Dordogne. Un rendez-vous… https://t.co/dnGseoNgLY
09:30Sport : CA Brive: la fulgurante ascension de Demba Bamba -> https://t.co/fTRFx9jkYO
09:23Sport : Trail de la voie romaine: plus de 300 participants -> https://t.co/sNM86BifJy
09:19Sport : Limoges Csp 93 - Alba Berlin 102: une équipe cercliste à construire -> https://t.co/mtzrLgY6m1
09:12Bergerac : Opération de sensibilisation aux risques éléctriques auprès des agents de la Ville -> https://t.co/BfEVBPD4jy
09:12 du Cloître - -Vienne : Bellac. Théâtre du Cloître : on ouvre samedi -> https://t.co/Oe8aZkkdw2
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX

Des couleurs et des sourires pour galvaniser les chercheurs d’emploi

Le salon « 2 000 emplois, 2 000 sourires » revient pour une deuxième édition au Mach 36 début juin, toujours avec la même approche : rendre la recherche d’emploi efficace mais plus ludique et agréable, dans une ambiance plus détendue, en contact direct avec les entreprises et les organismes de formation.

Initiative unique en France imaginée il y a cinq ans à Orléans, le salon « 2 000 emplois, 2 000 sourires » fait escale à Châteauroux pour la deuxième année. Porté par l’association éponyme, en partenariat avec la Région Centre, ce salon réunit sur un même lieu les associations d’accompagnement vers l’emploi, les services de l’Etat, les entreprises et les organismes de formation. Lors de la dernière édition orléanaise, la quantité d’offres proposées flirtait avec les 5 000, les organisateurs espèrent « au moins l’équivalent » à Châteauroux.
Pour cette deuxième édition indrienne, le salon prend une nouvelle orientation en s’adressant à tous les publics, en renforçant l’accompagnement individualisé (ateliers animés par des responsables RH) et en mettant à l’honneur les filières d’excellence régionales, en partenariat avec Dev’up, l’agence régionale de développement économique. Les visiteurs pourront notamment découvrir les 26 000 formations proposées par la région en 2018, essentiellement dans l’industrie, les services à la personne et la logistique. Une vingtaine d’organismes de formation dont quatorze locaux seront présents, ainsi qu’une trentaine d’entreprises.
« L’originalité du salon tient dans le binôme constitué par les responsables des ressources humaines et les recruteurs de Pôle emploi, précise Alex Vagner, l’organisateur de l’événement. Ils peuvent tout de suite échanger sur un profil de candidat. On se différencie aussi des autres salons par notre énergie positive et un grand enthousiasme. Les gens doivent avoir la banane et ressortir avec un emploi ou une formation, au moins l’envie de rebondir. On veut faire de cet événement un rendez-vous plus humain, pédagogique, plus gai. Je veux redonner de la confiance aux gens car je pars du principe qu’une perte d’emploi n’est jamais facile à vivre. Il faut partir gagnant. »
Le slogan du salon confirme la volonté des organisateurs de redonner confiance aux chercheurs d’emploi : Yes you can (NDR: oui, tu peux). Un état d’esprit partagé par François Bonneau, le président de la Région Centre - Val de Loire qui souligne la nécessité de « l’énergie considérable de la solidarité » pour développer l’emploi et les territoires. « Ce n’est pas facile de retrouver la confiance et l’espoir, dans le rejet et l’exclusion. Cela passe par la solidarité. » Il estime également important de venir dans les espaces ruraux éloignés de l’axe ligérien. « Au départ, on a soutenu Orléans puis Gil Avérous nous a convaincus de considérer les autres territoires. Dans une période de risque de concentration des compétences sur les métropoles régionales, il faut valoriser les territoires comme l’Indre, les mettre en lumière. » Après Orléans, Châteauroux est la seule ville à accueillir le salon. La volonté des organisateurs est donc de pérenniser l'événement et de l’étendre aux autres préfectures de la région.
C’est d’autant plus important que les entreprises peinent à recruter dans les territoires ruraux malgré un regain d’activité comme l’a constaté Gil Avérous, le président de Châteauroux Métropole. « C’est un salon atypique. La formule est attractive, colorée, moderne et donne donc envie au public de venir et aux entreprises de participer. De plus, il apporte une réponse appropriée aux problématiques locales. Chaque fois qu’on visite une entreprise, on se rend compte qu’elle rencontre souvent le même problème : la difficulté de recruter alors que les offres d’emploi sont là. » Les secteurs de l'hôtellerie ou du bâtiment peinent particulièrement à recruter.
Information  pratique, les bus départementaux Rémi seront gratuits pour venir au salon.

« 2 000 emplois, 2 000 sourires », mardi 5 juin de 9 h à 17 h au MACH 36 (Déols) - gratuit.